Embauches : alerte !

L’Association Pour l’Emploi des Cadres (APEC) a publié en juillet 2009 sa Note de conjoncture sur l’emploi des cadres : « les embauches de cadres toujours sur le déclin« . « 35% des entreprises prévoient de recruter au moins un cadre au cours du 3e trimestre 2009, soit 9 points de moins qu’un an auparavant ».

En septembre 2008, l’APEC publiait les résultats de son enquête sur le devenir des diplômés du supérieur en 2007 : « les diplômés 2007 ont le sourire« . Dans un mois, l’APEC devrait publier les résultats de l’enquête sur les diplômés 2008. Osera-t-elle titrer « les diplômés 2008 pleurent » ? Tout le laisse prévoir. Quand les embauches de cadres se restreignent, ce sont toujours les jeunes qui paient, les premiers, les pots cassés ; on leur reproche leur manque d’expérience. Lire les chroniques précédentes de ce blog : « moins 27%« , « 62% de chômeurs« .

Mauvaise insertion des diplômés 2008 et voilà les diplômés 2009 qui arrivent sur le marché du travail. La file d’attente des demandeurs d’emploi, diplômés du supérieur, va s’allonger.

Aucune anticipation des pouvoirs publics. Livre vert de Martin Hirsch (juillet 2009). Quelles sont parmi les 57 propositions de ce rapport celles qui peuvent directement et immédiatement concerner les nouveaux diplômés du supérieur qui ne parviennent pas à trouver un premier emploi. 4 propositions pourraient les concerner mais aucune n’est opérationnelle à ce jour.

Proposition 23. « Accompagner la recherche d’emploi des jeunes diplômés qui ont le plus faible réseau relationnel ». Proposition 38. « Soutenir les revenus des jeunes en emploi sans discrimination par rapport aux plus de 25 ans » (mais la Commission n’a pas tranché en faveur de l’accès des jeunes au RSA). Proposition 39. « Créer une banque non lucrative pour soutenir les projets des jeunes ». Proposition 55. « Faire du service civique une étape naturelle dans la vie des jeunes ».

Alerte ! Il n’est pas possible que 2 générations de diplômés du supérieur soient significativement « massacrées ». Que faire en urgence ? Relire la chronique de ce blog parue le 9 janvier 2009 : « diplômés au chômage« .

Commentaires fermés sur Embauches : alerte !

Classé dans Non classé

Une réponse à “Embauches : alerte !

  1. La seule chose qu’il soit possible de faire en urgence, c’est de rétablir (sous un autre nom !) une forme d' »emplois jeunes », permettant à des jeunes diplômés une première expérience profesisonelle, et leur assurant une insertion professionelle stable quand le contexte sera plus favorable
    Cela a un défaut, cela coûte plus cher que de laisser ces jeunes poursuivre des études à l’Université .

  2. C’est une bien mauvaise nouvelle pour cette rentrée universitaire qui pourrait s’annoncer par ailleurs tendue pour d’autres raisons. Ceux qui risques de se « faire massacrer » sont ceux dont réseau relationnel sera le plus faible, c’est-à-dire ceux issus de l’université. Ceux des écoles s’en sortiront rapidement tant les réseaux sont efficaces (et fermés).