Hélène Pauliat, 1ère présidente 2012

Il suffit d’écrire une chronique « La CPU, « ça manque de femmes ! » pour qu’elle soit tout aussitôt démentie, même fort partiellement, par l’actualité. Merci aux deux lecteurs du blog qui ont signalé l’évènement ! Hélène Pauliat, professeur de droit public, vice-présidente en charge du Conseil d’administration et donc candidate de la « continuité », sera, sauf surprise, élue présidente de l’université de Limoges.

Elle succèdera à Jacques Fontanille, ancien vice-président de la CPU. Celui-ci ne pouvait se représenter car il était en fonction depuis 2005. Chroniques du blog mentionnant l’université de Limoges et Jacques Fontanille.

Résultats des élections aux Conseils centraux de l’université de Limoges qui ont eu lieu jeudi 22 mars. Hélène Pauliat, à la tête de la liste « Avenir Université« , a emporté 12 des 14 sièges enseignants au conseil d’administration (12 : effet de la prime de sièges attribuée à la liste arrivée en tête, « la prime tueuse« ). Je n’ai pas suivi la campagne à Limoges : je rechercherai donc les professions de foi.

Hélène Pauliat se confrontait à une autre femme, Danielle Troutaud, professeur de physiologie, tête de liste « Pour une université plurielle et solidaire » et 2 sièges seulement au CA. Danielle Troutaud se retrouvera fort isolée au CA ! Ecarts de voix entre les deux candidates : 145 à 39 dans le collège A, 246 à 229 dans le collège B, 391 voix à 268 dans l’ensemble des deux collèges. Il n’y a pas photo !

Félicitations et beaucoup de courage à Hélène Pauliat ! Son université n’est pas dans une excellente forme !

5 Commentaires

Classé dans Non classé

5 réponses à “Hélène Pauliat, 1ère présidente 2012

  1. Manu

    Une goutte d´eau dans un océan? Ca en dit long sur le système…: les postes en vus et intéressants toujours pour les mêmes – un quota de 90% pour les hommes ? Il y a un siècle s´était 100% comfort, et on parle de progrès, et la démocratie ! En tout cas, être né masculin aide déjà bien, reste (50% ?)a s´investir. Pour les femmes tout au contraire, c´est la vie pure et dure. Alors chapeau à toutes celles qui y arrivent malgré tout (…, … + famille, enfant/s), sauf exeption, elles ont tout donné et le mérite est pour elles.

  2. Marie

    « 246 à 229 dans le collège B » soit 17 voix d’écart entre les 2 listes. Pour le coup, et contrairement au résultat au sein du collège A, il y a (presque) photo. Mais les modalités de répartition des sièges font que la 2e liste n’obtient qu’1 siège au collège B contre 6 pour la liste Avenir Université. Mathématiquement, on a une répartition 52/48 en terme de voix et 86/14 en terme d’élus. Pour une instance de proximité que doit être une université, a fortiori de la taille de Limoges, c’est dommage d’avoir une telle disproportion.

  3. Jean

    Si on « salue » la future présidente on peut s’étonner de la faible représentation féminine sur les listes qu’elle conduisait contrairement à la liste alternative [1] ? Au delà des paroles, il y a les actes.

    [1] http://www.unilim.fr/IMG/pdf/2recapca.pdf

    1 femme en rang A (elle) pour la liste « Avenir Université » contre 3 femmes en rang A sur la liste « Pour une Université Plurielle et Solidaire »
    3 femmes en rang B de chaque coté.

  4. Merci pour vos commentaires. Pour le site de la liste d’opposition à l’équipe sortante, PUPS. Site fort bien fait et très documenté. Bravo en particulier pour la chronique « remerciements »

    Pour le commentaire de Manu : oui, le nombre de femmes présidentes reste une goutte d’eau. Chronique « la CPU, ça manque de femmes ! » http://blog.educpros.fr/pierredubois/2012/03/23/la-cpu-ca-manque-de-femmes/

    Pour le commentaire caustique de Marie : eh oui, il y a presque photo dans le collège B. J’aurais dû insister de nouveau sur « la prime tueuse » http://blog.educpros.fr/pierredubois/2012/03/16/la-prime-tueuse/

    Pour l’observation faite par Jean sur la composition H/F des listes. Il faut toujours regarder dans les détails ! Une proposition de quotas dans la chronique « la CPU, ça manque de femmes ». Débattre !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.