Archives mensuelles : mars 2012

Jacques Bahi l'emporte à Besançon

Les élections aux conseils centraux de l’université de Franche-Comté (UFC) ont eu lieu, mardi 27 mars 2012. Villes dans lesquelles l’UFC a des implantations : Besançon, Belfort, Vesoul, Montbéliard, Lons-le-Saunier. Les enveloppes scellées, contenant les bulletins, ont été transportées au siège de la présidence : « Je suis un bulletin de vote« . Le dépouillement a commencé mercredi 28 mars, à 14 heures.

Cinq pages de consignes pour ce dépouillement : c’est comme sI on y était !

Dans les deux collèges enseignants, Jacques Bahi (profession de foi) l’a emporté largement sur Oussama Barakat. Il devrait être élu président. Lire aussi : « Besançon veille de scrutin« .

Commentaires fermés sur Jacques Bahi l'emporte à Besançon

Classé dans C. Bourgogne Franche-Comté

Elections. IDEX de Toulouse malmené

Les résultats des élections aux conseils centraux de l’université de Toulouse 2 Le Mirail et de l’université de Toulouse 3 Paul Sabatier vont modifier profondément les enjeux pour l’enseignement supérieur et la recherche en Midi-Pyrénées (20 chroniques sur le SUP en région). Informations transmises par des lecteurs du blog.

Devraient être en effet élus présidents : Jean-Michel Minovez au Mirail et Bertrand Monthubert à Paul Sabatier. Deux opposants aux conditions de mise en oeuvre de l’IDEX Université de Toulouse (UNITI). Le ton monte contre les IDEX et le type de fusion et de gouvernance imposé par le jury international et le MESR (« IDEX : l’envers du décor« ).

Profession de foi de Bertrand Monthubert. Profession de foi de Jean-Michel Minovez. Pour le voir et écouter ses arguments forts : « Toulouse Le Mirail : les 3 candidats débattent« .

La semaine prochaine : élections aux conseils centraux de Toulouse 1 Capitole : Bruno Sire peut-il ne pas être réélu ? Chronique à suivre.

Commentaires fermés sur Elections. IDEX de Toulouse malmené

Classé dans C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon)

Anne Fraïsse, réélue dans un fauteuil

Merci à mon « coopérateur » local. Les élections aux Conseils centraux de l’université de Montpellier 3 Paul Valéry ont eu lieu le 27 mars 2012. Les listes soutenant la réélection à la présidence d’Anne Fraïsse l’ont largement emporté en voix dans les deux collèges enseignants. La vice-présidente de la CPU a ainsi obtenu 12 des 14 sièges enseignants au Conseil d’administration et est assurée d’une réélection dans un « fauteuil ».

Site de l’université consacré aux élections. Listes de candidats et professions de foi : Energie (Anne Fraïsse), Promotion (Dominique Triaire). Procès-verbal de l’université : résultats du scrutin.

Je me félicite de la réélection d’Anne Fraïsse pour plusieurs raisons. J’aime les gens qui parlent sans langue de bois. Elle a osé sortir son université du projet de fusion des universités de Montpellier car les formations et les recherches centrées sur les Humanités étaient méprisées (Anne Fraïsse est professeur de latin). Son adversaire, Dominique Triaire, a fait campagne en faveur de la fusion (article du Midi Libre du 26 mars 2012). Il a échoué.

Anne Fraïsse peut également être fière de n’avoir pas succombé aux mirages des IDEX : « IDEX : l’envers du décor« . Elle a critiqué dans une lettre ouverte les timidités du programme de François Hollande : « La présidente rage contre Hollande« . Et enfin, elle démontre que la présidence d’une université peut être assurée efficacement par une femme, en large accord avec les attentes des personnels : ceux-ci lui en ont été reconnaissants en la réélisant à une forte majorité. Le combat doit continuer : « La CPU, « ça manque de femmes !« .

Commentaires fermés sur Anne Fraïsse, réélue dans un fauteuil

Classé dans Non classé

Je suis un bulletin de vote

Aujourd’hui, 27 mars 2012, je suis un bulletin de vote à Besançon et à Toulouse. 8 heures 30. Je suis déposé sur une table du bureau de vote. Je suis bleu, vert ou jaune selon l’électeur à qui je suis destiné : enseignant, professeur ou autre, personnel BIATOSS, usager. Je regarde les autres bulletins, mes concurrents de la même couleur. Ils sont fringants, pas encore froissés. Voilà les électeurs. Pourvu qu’ils me choisissent ! Bingo, j’ai été choisi mais j’observe que mes voisins l’ont été aussi ! Isoloir : je suis mis dans l’enveloppe puis dans l’urne. C’est mon jour de gloire.

Dieu qu’il fait chaud dans cette urne. C’est déplaisant ! Je n’arrive presque plus à respirer. D’autres enveloppes me tombent dessus : « A voté » ! Je n’aime pas cette promiscuité. Qui est donc celui qui me pèse dessus ? Il est de mon camp ou non ?

Lire la suite

8 Commentaires

Classé dans C. Bourgogne Franche-Comté, C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon)

Rennes. H, PU/PH, bat F, PR, 12 à 9

Guy Cathelineau, professeur d’odontologie, professeur des universités et praticien hospitalier (PU/PH), a été réélu, par le Conseil d’administration, président de l’université de Rennes 1, par 12 voix contre 9 à Catherine Barreau, professeur de droit. H, PU/PH, bat F, PR, 12 à 9, et un bulletin blanc. Résultats du vote sur le site de l’université.

L’élection au conseil d’administration (14 et 15 mars) ne donnait pas vainqueur le professeur d’odontologie : « Le PU/PH échouera-t-il ?  » (chronique du 20 Mars 2012). Guy Cathelineau l’avait emporté dans le collège des professeurs (6 sièges) et Catherine Barreau dans le collège des autres enseignants (6 sièges). Egalité parfaite 7 à 7 car chacun des deux protagonistes avait emporté un siège dans l’autre collège enseignant (chronique : « la prime tueuse« ). A noter une participation électorale relativement faible aux élections des Conseils centraux.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Rennes. H, PU/PH, bat F, PR, 12 à 9

Classé dans C. Bretagne Normandie

IDEX : l'envers du décor

Sauvons l’Université, Newsletter 35 du 24 mars 2012. « Idex : l’envers du décor. Ou comment les IDEX entendent bouleverser l’enseignement supérieur et la recherche en France« . Le document de 11 pages de Sauvons l’Université (SLU) est la première analyse d’envergure des Initiatives d’excellence, de la politique libérale qui en est à la source, du rôle autoritaire joué par le jury international dans ses recommandations, de leur mode d’élaboration opaque par les universités qui ont répondu à l’appel à projets, de l’hypocrisie de leurs financements soi-disant mirobolants (leur mise en oeuvre nécessite un auto-financement fort élevé), des divisions et des exclusions qu’elles introduisent dans les universités, de la marginalisation des disciplines comme les Arts, Lettres et Langues, comme les Sciences humaines et sociales, des politiques de précarisation des personnels recrutés IDEX et des attaques contre le statut de fonctionnaire des enseignants-chercheurs.

L’analyse de Sauvons l’université n’est pas une analyse politicienne d’opposition systématique à ce gouvernement libéral. C’est une analyse politique au sens noble du terme, une analyse critique argumentée, courageuse, fondée sur les documents qui ont été produits par les IDEX labellisées et qui avaient été cachés dans un certain nombre de cas. Merci à Sauvons l’Université d’avoir mis ses réflexions fortes sur la place publique à quelques semaines de l’élection présidentielle. Elles redonnent espoir à l’Université de France, comme d’ailleurs les chroniques critiques et constructives d’Henri Audier sur EducPros, et de Jean-François Méla, ancien président de Paris 13 Nord Villetaneuse.

Lire la suite

Commentaires fermés sur IDEX : l'envers du décor

Classé dans Non classé

Fusions en Lorraine et en Aquitaine

10 janvier 2012 avant les élections aux conseils centraux de la nouvelle université de Lorraine. « Jean Pierre Finance, président de l’université Henri Poincaré (Nancy 1) et administrateur provisoire du PRES Lorraine a présenté son expérience sur la fusion des universités lorraines, dans le cadre des séminaires Nouvelle Université de Bordeaux (NUB), au pôle Juridique et Judiciaire de Pey Berland ».

Vidéo 1 heure 33, comportant des schémas, des tableaux. 25 minutes de questions et réponses. Archiver la mémoire orale des universités ! 24 chroniques sur le SUP en Lorraine. 28 chroniques sur le SUP en Aquitaine.

Introduction par Manuel Tunon de Lara, président réélu de l’université de Bordeaux 2 Segalen et président du PRES Université de Bordeaux (photo du 10 mars 2012). Futur président de l’université unique ? Initiative d’excellence : les documents.

 

Extraits de l’intervention de Jean-Pierre Finance…

Lire la suite

Commentaires fermés sur Fusions en Lorraine et en Aquitaine

Classé dans C. Nouvelle Aquitaine (Aquitaine Poitou Charentes)

Réseau Universités Sans frontières

Université de Franche-Comté (Besançon). Une singularité du scrutin franc-comtois (élections aux Conseils centraux le 27 mars 2012) : porter à la connaissance des électeurs les réponses écrites aux questions posées par une association impliquée dans des questions étudiantes qui posent problème et qui méritent solution. C’est le cas de l’accueil des étudiants étrangers. Une initiative excellente du Réseau Universités Sans Frontières (RUSF)

« Le RUSF de Franche-Comté a adressé un questionnaire aux 3 candidats à la présidence de l’UFC. Voici leurs réponses et nos commentaires« .

1. Inscription des étudiants étrangers. « Si vous êtes élu, ferez-vous supprimer le visa ou le titre de séjour au nombre des pièces à fournir par les étudiants étrangers lors de leur demande d’inscription » ?

2. Soutien aux étudiants sans papiers. « Si vous êtes élu, répondrez-vous, dans un délai bref, aux sollicitations de RUSF ? Accepterez-vous de soutenir tous les étudiants étrangers (lettre de soutien, intervention directe auprès de la préfecture…) dont nous vous présenterons la situation ? »

Lire la suite

Commentaires fermés sur Réseau Universités Sans frontières

Classé dans C. Bourgogne Franche-Comté

Besançon. Veille de scrutin

Les élections aux Conseils centraux de l’université de Franche-Comté (UFC) auront lieu demain, mardi 27 mars 2012. Lire ou relire la chronique du 14 mars : « Deux « dauphins » à Besançon ?« . Les deux « dauphins », vice-présidents sous le mandat de Claude Condé, non candidat à sa réelection, sont Jacques Bahi et Oussama Barakat. Depuis la chronique précédente, s’est déclaré un outsider, Benoît Pigé, professeur en sciences de gestion, mais il ne présente pas de candidats aux conseils centraux (possibilité dans le cadre de LRU, déjà utilisée à Paris 13 Nord).

Professions de foi et listes de candidats seulement sur le site Intranet de l’université : déficit de communication. Je n’ai évidemment pas l’accès à l’Intranet, mais voici les professions de foi des 3 candidats à la présidence : Jacques Bahi, Oussama Barakat, Benoît Pigé.

Veille du scrutin, ce 26 mars. Il est logique que les candidats appellent à la mobilisation, résument leurs objectifs, rappellent les noms de leurs candidats, mentionnent leurs soutiens dans la communauté universitaire. Communiqués de Jacques Bahi, d’Oussama Barakat, de Benoît Pigé. Oussama Barakat fait état de la procédure de dépouillement du scrutin : « toutes les enveloppes de vote des différents centres sont mélangées pour protéger l’anonymat ». Ce qui empêchera toute étude à venir de sociologie électorale : cela me choque ! Les listes d’émargement seront-elles brûlées ?

Lire la suite

Commentaires fermés sur Besançon. Veille de scrutin

Classé dans C. Bourgogne Franche-Comté

Toulouse : ils débattent en direct

Université de Toulouse Le Mirail. Les 3 candidats à la présidence débattent en direct, lundi 26 mars à 15 heures 15. C’est maintenant : cliquer ici. Deux « dauphins » du président Daniel Filâtre : Pierre-Yves Boisseau (VP CA) et Marie-Christine Jaillet (VP CS). Mais pourquoi ne se sont-ils pas mis d’accord ? Un opposant, que je situe clairement à gauche : Jean-Michel Minovez.

15 heures 50. Premier thème : la gouvernance et l’Université de Toulouse. Jean-Michel Minovez est le seul à se déclarer nettement contre la gouvernance de l’Université de Toulouse (IDEX). Encore pire que l’hyper présidentialisation instaurée par la LRU. Il est applaudi. L’animateur du débat : « nous avons convenu qu’il n’y ait pas d’applaudissements ». Il souhaite que Bertrand Monthubert soit élu président de l’université Paul Sabatier.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Toulouse : ils débattent en direct

Classé dans C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon)