Archives mensuelles : mai 2013

Pour la sélection à l'entrée du M1

Les arrêtés d’avril 2002 portant création du LMD ont instauré une sélection à l’entrée de la 2ème année de Master (M2) et non pas à l’entrée de la 1ère année (M1). Déjà en 2002, les socialistes n’avaient pas eu le courage politique d’affronter l’UNEF. La droite au pouvoir de 2002 à 2012 n’en a pas eu davantage.

Jeudi 23 mai 2013, assemblée nationale, débat sur la loi ESR, compte-rendu du débat sur l’amendement 174. Porté par Patrick Hetzel, cet amendement, permettant d’instaurer une sélection à l’entrée de la 1ère année de master, a été rejeté. Pourquoi l’ancien directeur de la DGESIP n’a-t-il pas proposé cette mesure quand il était aux manettes ? Toujours est-il que les arguments avancés par Geneviève Fioraso contre la proposition sont confondants. Elle reste pieds et poings liés à l’UNEF qui ne veut pas de cette sélection ; elle a promis au syndicat étudiant de ne pas franchir cette ligne rouge. Photo : Patrick Hetzel, en campagne électorale à Saverne en mai 2012.

SONY DSC

Lire la suite

12 Commentaires

Classé dans Non classé

Lorraine. Recompositions arbitraires

8 collegiums dans l’université de Lorraine. « Mesdames, Messieurs les membres du CT, du Sénat Académique, des Collegiums ALL et SHS et du Conseil d’Administration. Les instances de l’Université de Lorraine sont appelées prochainement  à se prononcer sur un projet de réforme statutaire des UFR Sciences Humaines et Arts (SHA) et Lettres et Langues (LL) du site de Metz, conduisant à rattacher à l’UFR LL deux départements de l’UFR SHA, à savoir Arts (théâtre, danse, cinéma-audiovisuel, arts plastiques) et Musique, tandis que le département Sciences du Langage, actuellement en LL, basculerait dans l’UFR SHA ».

Cette réforme est menée contre la volonté des personnels concernés, et dans le mépris le plus total de la démocratie universitaire… La mise en œuvre de cette restructuration, avec ce qu’elle sous-tend d’absence totale de respect pour la démocratie universitaire, ainsi que pour le travail pédagogique et scientifique mené depuis des années par notre département, conduira à n’en pas douter à un désinvestissement massif des collègues déjà épuisés par le sous-encadrement. Les étudiants de notre département sont inquiets et déboussolés par cette situation »Lire la suite.

Pour aller plus loin : 59 chroniques du blog sur l’enseignement supérieur et la recherche en Lorraine.

Commentaires fermés sur Lorraine. Recompositions arbitraires

Classé dans Non classé

Quiz. Trouver les 5 erreurs !

Extraits d’une déclaration du 21 mai 2013 : « la réussite étudiante est passée, la réussite de la licence en trois ans est passée de 42% à 37%, vous avez régressé de 7 points en cinq ans. Les jeunes issus des familles les plus modestes sont de moins en moins nombreux à l’université. Donc, c’est un échec sur toute la ligne ».

Quiz. Qui a fait cette déclaration ? En réponse à qui ? Quelles sont les cinq erreurs contenues dans ces 3 phrases ?

3 Commentaires

Classé dans BF. Quiz

Le Mans. FSU et UNEF en colère

Université du Maine Le Mans, 21 et 22 mai 2013. Colère de la FSU SNESUP et de l’UNEF contre le projet de loi Fioraso : album de 30 photos. Cinquante participants à la table ronde La face cachée de la loi Fioraso. Une trentaine le lendemain pour une action de protestation devant le siège de la présidence, à la Maison de l’université. La mobilisation ne fait que commencer, mais l’exaspération est grande face à des projets contestés, dont celui de l’imposition des regroupements entre établissements.

IMGP6411

P1120660

Contexte du Mans différent de celui de Strasbourg (Des actions syndicales aujourd’hui). Le président, Rachid El Guerjouma, est clairement opposé à la loi LRU 2 et aux orientations majoritaires de la CPU. Il a été signataire de la lettre ouverte de 14 présidents à Geneviève Fioraso lui demandant de faire reprendre par le MESR la gestion de la masse salariale des personnels fonctionnaires (Les RCE enfin contestées). Il a également signé la lettre des 11 présidents, critiquant le projet de loi Fioraso (La grogne monte). Lors de la protestation du 23 mai devant sa présidence, il est présent et discute avec chacun des participants.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Le Mans. FSU et UNEF en colère

Classé dans C. Pays de Loire

La LRU continue… Et la LRU…

Le projet de loi ESR est actuellement en discussion à l’Assemblée nationale. Il est présenté en procédure accélérée et provoque la colère des syndicats et des collectifs d’enseignants-chercheurs qui s’étaient mobilisés sous Sarkozy contre la loi Libertés et Responsabilités des Universités. LA LRU CONTINUE. Paroles et musique : la Parisienne Libérée. 3 minutes 28 d’un bonheur absolu. S’indigner et résister en chantant.

A force d’idex et d’equipex
A coup de mastex et de labex
Dans les comptas ya tant de tipex
Que les budgets partent en vortex

Au labo ya plus un silex
Pour faire du feu, ça devient complexe
Les secrétaires face au telex
Ont toutes un air un peu perplexe (bis)

Et la LRU continue…

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Non classé

Des actions syndicales aujourd'hui

Alsace : la marché forcée vers la signature du contrat de site pour la période 2013-2017 (chronique : « Le contrat à grande vitesse ») fait s’interroger sur l’action syndicale aujourd’hui, sur ses formes, sur ses chances de faire modifier la politique de l’enseignement supérieur et de la recherche, menée par un gouvernement classé à gauche sur l’échiquier politique européen. Deux contextes locaux doivent être distingués. Des universités sont dirigées par des conseils et présidents officiellement étiquetés à gauche (ce cas de figure n’est pas évoqué dans cette chronique). Des universités sont dirigées par des présidents qui n’ont pas été élus par une majorité d’administrateurs syndiqués ou sympathisants. C’est le cas à Strasbourg : les élus Responsabilité, Démocratie, Collégialité n’ont que 7 élus au conseil d’administration, élus syndiqués ou non (« élus d’ouverture »).

L’action syndicale, appuyée par des non-syndiqués, prend des formes diverses et hiérarchisées : des actions pacifiques aux actions violentes, des actions légales aux actions illégales et passibles de sanctions. A Strasbourg, la construction d’un rapport de forces contre la politique de la direction de l’université et contre la politique du gouvernement reste dans le cadre légal et non violent.

Premier type d’actions : la communication interne (information des personnels), la communication externe (points « presse » pour faire paraître des articles dans les médias, lobbying auprès des parlementaires). Sur le terrain de la communication, la direction de l’université part souvent gagnante car elle dispose d’un service de communication et de réseaux dans les médias. Un exemple récent. Jeudi 23 mai 2013, les Dernières Nouvelles d’Alsace publient un article de Didier Rose sur le contrat de site : « Le pacte à quatre. Pour la première fois, les grandes composantes d’enseignement supérieur et de recherche d’Alsace – universités de Strasbourg et Mulhouse en tête – s’associent. Ce contrat de site n’est pas un mariage. Plutôt un pacte pour plus de cohésion ».

Lire la suite

Commentaires fermés sur Des actions syndicales aujourd'hui

Classé dans Non classé

Pécresse et Hetzel contre Fioraso

Projet de loi relatif à l’enseignement supérieur et à la recherche, dit Loi Fioraso. Le recours à la procédure accélérée est vivement critiqué par Pascal Maillard (FSU SNESUP) dans une lettre ouverte à Geneviève Fioraso sur son blog de MédiaPart : « respectez-vous le droit et la démocratie ? »

Les débats à l’Assemblée nationale ont commencé mercredi 22 mai 2013. Le compte-rendu de la 1ère séance est en ligne. Présentation par Geneviève Fioraso : un discours sans souffle, un cumul de détails sans liens entre eux, des vœux pieux pour la réussite des étudiants en licence. Et une méconnaissance ou un mensonge sur la formation tout au long de la vie, dès le début de son discours : « pour la première fois sont englobés au sein d’une seule et même loi d’orientation l’enseignement supérieur et la recherche, parce qu’ils sont porteurs des mêmes enjeux décisifs pour notre pays : l’élévation du niveau de qualification de notre jeunesse, la formation tout au long de la vie, inscrite pour la première fois aussi dans les missions de notre service public, et une stratégie de recherche qui concilie l’ambition pour la recherche fondamentale avec la réponse aux enjeux sociétaux grâce au transfert vers le milieu socio-économique ».

Lire la suite

Commentaires fermés sur Pécresse et Hetzel contre Fioraso

Classé dans Non classé

Alsace. Le contrat à grande vitesse

L’Alsace aime-t-elle aller vite ? En 2016, la Ligne à Grande Vitesse (LGV Est) permettra de relier Paris et Strasbourg en moins de 2 heures. En 2016, qu’en sera-t-il de l’exécution du CGV, Contrat à Grande Vitesse Alsace. Les conseils d’administration des universités de Strasbourg et de Haute-Alsace, de l’INSA Strasbourg et de la BNU, ont en effet voté, hier ou ce matin, en faveur du contrat de site alsacien, le CGV pour la période 2013-2017. Geneviève Fioraso pourrait le signer courant juin 2013… Pour le meilleur et pour le pire.

La première version du contrat de site alsacien a été très contestée par les Universités de Haute-Alsace et par l’INSA : chroniques sur ce contrat de site. Les trois anciens présidents de l’université Louis Pasteur (Sciences et Santé), Jean-Yves Mérindol, Bernard Carrière, Alain Beretz sont intervenus pour rendre le contrat acceptable par les deux universités récalcitrantes. Quel est le contenu du nouveau contrat ? La nouvelle version in extenso a-t-elle été communiquée aux administrateurs ? Pourquoi n’est-elle pas transmise aux médias, à tous les personnels ?

Dans leur déclaration commune du jeudi 23 mai 2013, les quatre établissements synthétisent le contenu et le calendrier du contrat de site. Ils donnent une vision idyllique des opérations de coopération qui seront déjà réalisées en 2016, l’année de l’ouverture de la LGV, et qui conduiront tout le monde à l’excellence. Toutes et tous, moi le premier, ne peuvent être qu’enthousiastes devant une telle destinée commune, devant le paradis qui s’annonce. La déclaration commune a été diffusée par l’université de Strasbourg. Les sites de l’université de Haute-Alsace et de l’INSA Strasbourg n’en font pas mention.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Alsace. Le contrat à grande vitesse

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

L'émérite n'a pas démérité

Décret n° 2009-460 du 23 avril 2009 modifiant le décret n° 84-431 du 6 juin 1984 fixant les dispositions statutaires communes applicables aux enseignants-chercheurs. Article 58. Les professeurs des universités admis à la retraite peuvent pour une durée déterminée par l’établissement recevoir le titre de professeur émérite. Ce titre est délivré par le président ou le directeur de l’établissement sur proposition du conseil scientifique de l’établissement en formation restreinte aux personnes qui sont habilitées à diriger des travaux de recherche ou de l’organe en tenant lieu. Les professeurs émérites peuvent continuer à apporter un concours, à titre accessoire et gracieux, aux missions prévues à l’article 3, et notamment peuvent diriger des séminaires, des thèses et participer à des jurys de thèse ou d’habilitation.

Une polémique est en train d’émerger à Lyon 3 Jean Moulin. Alain-Charles Martinet, professeur de gestion en retraite, est professeur émérite depuis 2008. Vu les règles en vigueur dans l’université, son éméritat ne sera pas renouvelé. Alain Martinet trouve absurdes ces règles et les conteste. Rappelons que, selon l’article 58. 1. La durée de l’éméritat peut être supérieure à 5 ans. 2. La poursuite d’activités de recherche peut être retenue comme critère d’attribution.

Les échanges de courriels entre Alain Martinet et Peter Wirtz, vice-président Recherche de Lyon 3, m’ont été transmis ce matin. Les voici dans leur intégralité. Seuls les noms des destinataires ont été effacés. Le débat est ouvert : « quelles règles pour l’éméritat ? »

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans Non classé

Quiz. Quelle est cette université ?

Quiz en 6 Photos. Quelle est cette université ? Avec quelles autres universités est-elle PRESsée ? Qui en est le président (photo 2) ? Qui est le constructeur du tramway (photo 6). Maison de l’université (photo 1). Deux Facultés (photos 3 et 4). La Bibliothèque universitaire (photo 5).

P1120579

P1120680

Lire la suite

Commentaires fermés sur Quiz. Quelle est cette université ?

Classé dans BF. Quiz