Paris 13 Nord : la vie continue

Suite des chroniques : la vie continue. 13 en vue, journal de l’université de Paris 13 Nord, n°4, juillet – août – septembre 2013. A la Une, université des lycéens : 5 jours pour ouvrir aux sciences 35 élèves de seconde de 20 lycées du département. Le tout in situ, dans les locaux de l’université, au contact quotidien d’enseignants-chercheurs. Suivent de bonnes nouvelles, destinées à valoriser l’université. Il en est en même des communiqués de presse : l’université est excellente en ceci ou cela.

La communication institutionnelle de l’université de Paris 13 ressemble à celle des autres universités : elle est un canal de transmission des bonnes nouvelles. Les mauvaises nouvelles passent par d’autres canaux. Point de trace donc de la situation financière dégradée de l’université dans la Lettre d’information : Paris 13 en crise financière.

Mais, no chance, la périodicité (trimestrielle) de la Lettre d’information, sa structure, sa typographie, ses photos, ses liens Web non opérationnels, son look vieillot, attirent l’attention sur le manque de moyens humains et financiers du service de communication. Une telle lettre serait d’un bon niveau pour une association de quartier. Elle est indigne d’une université qui veut jouer dans la cour des grands. Rien à voir avec le professionnalisme de la Lettre mensuelle de l’université de Strasbourg, L’Actu.

Et pendant ce temps-là, le président de l’université, Jean-Loup Salzmann, par ailleurs président de la CPU, signe en grande pompe, le 12 juillet 2013, une convention-cadre, Université, lieu de culture, convention entre la CPU, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche, et le ministère de la Culture et de la Communication. Dossier complet sur le site du MESR.

En haut à droite du texte de l’intervention de JLS, le lecteur sera surpris de voir que les 6 pages de son discours ont un éditeur : culture.newstank.fr… Et il sera ahuri par le tarif  des abonnements de cette agence. Le président de la CPU n’aurait-il pas dû hurler et exiger que cet argent public versé au privé soit utilisé par les deux ministères pour conforter le service de communication de Paris 13 Nord.

4 Commentaires

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), C. Ile-de-France

4 réponses à “Paris 13 Nord : la vie continue

  1. romain

    doit on juger de la performance d’une université a la débauche de moyens en communication…..?
    celle de l’université à laquelle il faut rajouter celles des composantes: ecole de commerce, pardon buisness school !!!!, ecole d’ingénieur, et meme UFR plus classique…
    Evidemment jugé sur ce critère certaines en apparence sont beaucoup plus performantes que d’autres, je ne suis pas certain que leurs usagers partagent ce systéme de valeur….
    il est vrai qu’il est beaucoup plus facile de faire des newsletter, de se répandre sur les reseaux socios, de faire bcp de bruit dans la presse et dans les colloques que de s’atteler a l’echec des etudiants par la mise en oeuvre de moyen concret pour la réussite en licence

  2. Pierre Dubois

    @ Romain. Cette chronique ne s’intéresse pas à l’estimation de la performance de l’université sur différents critères dont celui de la communication. Mais elle pose une question de fond : la communication institutionnelle ne doit-elle pas traiter des bonnes comme des mauvais nouvelles ?

  3. romain

    monsieur dubois
    pour répondre a votre question vous confondez alors communication et ….information

  4. Pierre Dubois

    @ Romain. Si c’est vous qui le dites…