Archives mensuelles : octobre 2013

AG de l'ARES : jeunes et engagés

Album de 35 photos. L’ARES (fédération nationale des Associations Représentatives des Étudiants en sciences Sociales) a tenu son 4ème congrès à Strasbourg du 18 au 20 octobre 2013.

J’ai eu la chance de pouvoir participer à deux évènements du roadbook (programme) : au colloque sur l’insertion professionnelle des étudiants : une dure réalité (le Quiz du 18 octobre a été trouvé : bravo Braconnier) et à une partie de l’Assemblée générale ordinaire (celle portant sur le rapport d’activité de l’association). Chance mais surtout bonheur : admirer de visu l’engagement de jeunes étudiants, leur dynamisme, leur sérieux et leur humour, leur détermination à faire progresser leur filière de formation, leur université, la société. Ils sont parfaitement à l’aise pour parler et argumenter. Ils s’investissent sans compter, même s’ils sont quelquefois déçus du faible écho de leurs actions auprès des adhérents de l’association. Mais qu’importe : ils continueront, leur vie durant, à s’engager.

P1020657

L’ARES est une association loi 1901 dont le but est de défendre, promouvoir et représenter les étudiants du domaine des sciences sociales. Ce domaine regroupe les filières Droit, Sciences économiques, AES… Depuis le 11 Avril 2010, l’ARES est membre de la Fédération des Associations Générales Étudiantes (FAGE). 48 Associations membres de l’ARES, 416 élus dans les Conseils, 8 élus au CNESER (4 titulaires, 4 suppléants). Photo (ci-dessus de droite à gauche) : 2 présidents de l’ARES (le sortant, Quentin, le nouveau, Erwann), Julien élu FAGE au CNESER.

Lire la suite

Commentaires fermés sur AG de l'ARES : jeunes et engagés

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), C. PACA Corse

Les Humanités au coeur de la Cité

L’université de Montpellier 3 Paul-Valéry, ce n’est pas seulement le bras de fer pour la pérennité du site du Centre Duguesclin à Béziers. Ce sont aussi des points forts qu’il ne faut pas oublier. Ainsi la Recherche en Humanités et le patrimoine historique au cœur de la Cité.

Album de 60 photos  (7 octobre 2013). Jean-Luc Bourdenx (photo), directeur administratif du Service de la Recherche et des Études doctorales, me fait visiter le site Saint-Charles, ancien Hôpital général fondé par Louis XIV. La première phase de la restauration a été financée par le Contrat de plan État-Région.

P1010445

La recherche à Paul-Valéry. 700 chercheurs dans les domaines des Lettres, Arts, Langues, Sciences Humaines et Sociales. 19 équipes réunies au sein de deux Écoles Doctorales, Langues, Littératures, Cultures, Civilisations et Territoires,Temps, Sociétés et Développement.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Les Humanités au coeur de la Cité

Classé dans A. Histoire moderne, C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon)

Motions : vers un automne chaud ?

Des lecteurs du blog me font parvenir régulièrement des motions. Sont-elles les prémisses d’un automne chaud, de mobilisations de plus en plus fortes contre la politique d’austérité imposée à l’enseignement supérieur et à la recherche, contre la politique de regroupement à marche forcée des établissements ?

Plusieurs motions sont adressées aux parlementaires, leur demandant d’intervenir pour faire progresser les crédits de l’enseignement supérieur et de la recherche dans le budget 2014. L’expérience des débats sur la loi ESR démontre que l’intervention de quelques députés ou sénateurs ne modifie pas le cours des choses. Le Sénat votera-t-il contre le budget de l’ESR ? Et l’Assemblée nationale ? Les parlementaires socialistes voteront-ils en conscience ou comme des godillots ?

21 octobre 2013. Le vote d’une motion sur les moyens devrait être proposé au Conseil d’administration de l’université d’Évry Val d’Essonne.

17 octobre 2013, Lettre Flash du SNESUP. En cette période cruciale d’examen du projet de loi de finances 2014, le SNESUP alerte les parlementaires et l’opinion publique sur les menaces que la situation budgétaire critique des universités fait peser sur l’existence d’un service public d’enseignement supérieur de qualité, accessible au plus grand nombre.

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans C. Centre Val de Loire, C. Ile-de-France, C. Nouvelle Aquitaine (Aquitaine Poitou Charentes)

Quiz. Congrès étudiant à Strasbourg

Congrès étudiant à Strasbourg du 18 au 20 octobre 2013. De quel congrès s’agit-il ? Qui sont les trois responsables étudiants de la photo 1 ? Où s’est déroulée la table ronde sur les stages, l’alternance et l’insertion professionnelle  (photos 2 et 5) ? Photo de famille : qui sont les 4 intervenants mobilisés pour cette table ronde ( photos 3 et 4) ? Qui est le conseiller municipal venu saluer les congressistes (photo 6)

P1020657

P1020552

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans B. Quiz, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

La CPU passe à l'offensive !

L’assemblée plénière de la Conférence des présidents d’université (CPU) s’est tenue le 17 octobre 2013. La plupart des échanges ont été consacrés aux moyens des universités. Deux motions ont été débattues : celle des 17 présidents en colère, celle du bureau, présidé par Jean-Loup Salzmann (son université est en grave crise financière). Motion des 17. Motion du bureau. Deux textes hautement politiques ; le premier est plus radical. Un point commun : la CPU passe à l’offensive pour obtenir plus de moyens pour les universités !

Rachid El Guerjouma, président de l’université du Maine Le Mans, a présenté la motion des 17 présidents. Il m’a autorisé à reproduire le message qu’il m’a transmis et qui précise les points d’accord.

Les présidents ont convenu que le bureau de la CPU fasse une proposition de synthèse, prenant en compte une série de points [listés ci-dessous]. Sur cette base, les deux motions n’ont pas été soumises au vote. Le texte de synthèse sera élaboré dans des délais raisonnables (dans les jours qui viennent), discuté et validé par l’ensemble des présidents et devra être porté fortement par la CPU. Ce dernier point est essentiel. Dans l’hypothèse où le gouvernement resterait sourd à nos demandes, certains d’entre nous n’excluent pas des actions collectives symboliques sur le terrain

Lire la suite

3 Commentaires

Classé dans C. Ile-de-France, C. Pays de Loire

Site de Béziers : le bras de fer

9 octobre 2013. Anne Fraïsse, présidente de l’université de Montpellier 3 Paul Valéry, est allée à la rencontre des personnels et des étudiants de l’antenne Duguesclin de Béziers, créée en 1998. 200 d’entre eux ont répondu à son appel ; dans l’assemblée, des responsables politiques locaux (Front de Gauche et UMP), de nombreux journalistes. J’étais présent, sur invitation de la présidente. Dans une prochaine chronique, je publierai in extenso son intervention et ses réponses aux questions. Aujourd’hui place à l’album de 50 photos.

P1010738

Les points-clés du message d’Anne Fraïsse. L’équipe de direction de l’université proposera au CA de voter en décembre 2013 un budget équilibré et sincère pour l’année 2014, après deux années de déficit. Pour parvenir à l’équilibre et à la sincérité budgétaires, deux mesures d’économie sont préconisées : la fermeture de l’antenne de Béziers (700 étudiants), la mise en œuvre de capacité d’accueil dans plusieurs licences (procédure impliquant dans sa dernière phase le tirage au sort ; la liste dans la motion votée au CA le 8 octobre).

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Non classé

P. Valéry : désengagement de l'État

Motion présentée par le Snesup-Fsu et adoptée au CA de l’université Paul-Valéry Montpellier 3, le 8 octobre 2013 (photo ci-dessous). Chroniques antérieures : Il faut soutenir le soldat Fraïsse (3 octobre 2013), Montpellier 3 : Fioraso et Fraïsse (21 septembre 2013).

P1010559

Le CA l’université Paul-Valéry Montpellier 3 dénonce l’insuffisance des moyens dont disposent les universités pour l’accomplissement de leurs missions de service public. Le Conseil s’inquiète et alerte le gouvernement, la communauté universitaire et les citoyens sur la situation critique de nombreuses universités, incompatible avec les objectifs annoncés par le Président de la République visant à faire de la jeunesse, de l’éducation et de la société de la connaissance une grande priorité nationale.

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Non classé

CPU. 17 présidents en colère

17 octobre 2013, Conférence des Présidents d’Université, Assemblée plénière. 17 présidents ont proposé un projet de motion sur la situation budgétaire des Universités et le financement de l’ESR. 17 présidents : ils n’ont jamais été aussi nombreux à protester ouvertement contre la situation budgétaire critique des universités. Geneviève Fioraso et François Hollande devraient s’inquiéter : la plupart des présidents signataires sont de gauche. Budget 2014 de l’ESR : danger pour le Parti socialiste ! Une proposition sous-jacente des présidents en colère : transférer à l’ESR une partie du Crédit Impôt Recherche (chronique à venir).

Voilà maintenant plusieurs mois que la nouvelle loi Enseignement Supérieur et Recherche (ESR) a été votée. Dans la continuité de la LRU, elle consacre l’autonomie budgétaire des Universités et n’apporte aucune solution aux problèmes de sous-financement de l’ESR. Elle n’a été accompagnée d’aucune loi de programmation pourtant demandée avec insistance par l’ensemble de la communauté universitaire.  L’insuffisance des moyens dont disposent les universités pour l’accomplissement de leur mission de service public, la situation budgétaire critique de nombreuses universités  les mettent gravement en difficultés et rendent caducs les objectifs annoncés par le Président de la République visant à faire de la jeunesse, de l’éducation et de la société de la connaissance une grande priorité nationale.

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans Non classé

Du rififi à Lyon 2 Lumière

Message d’un lecteur du blog en Rhône-Alpes : Du rififi à Lyon 2. Université Lumière Lyon 2, Lettres, Langues, Sciences humaines et sociales, Sciences économiques, politiques et juridiques. La gouvernance à Lyon 2 : des mandats présidentiels raccourcis. Les listes conduites par Jean-Luc Mayaud, professeur d’histoire contemporaine, l’ont largement emporté aux élections de mars 2012. Le président Mayaud dispose évidemment d’un droit de réponse sur ce blog.

Début du message reçu. Fort tangage actuel à Lyon 2. L’équipe présidentielle se désagrège. Le président Mayaud maintient un blackout total sur ce qui se passe en interne.

La VP RH a officiellement démissionné en septembre. La VP recherche a démissionné aujourd’hui refusant la lettre de mission que le président lui a (enfin) fait parvenir, un an et demi après son élection. La VP RI est, elle, placardisée depuis le printemps, mais comme elle refuse de démissionner, le président a eu la riche idée de transformer la division des relations internationales en service des relations internationales, lequel aura à sa tête un directeur, et non plus un(e) VP, mais pas sûr que cela passe au CA. Rectificatif par la VP recherche démissionnaire : lire le commentaire 1.

Sur les relations internationales, lire le point 3 (page 2) du compte-rendu du CA du 27 septembre 2013 par les élus de Pour une autre université (PAU) : Une rentrée sous le signe de l’indignation et de l’indignité ! Blog de PAU, chronique du 16 octobre 2013 : du PRES à la CUE… l’université sacrifiée. Petit tour dans la galerie des horreurs en cours d’élaboration.

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Non classé

Reloger la Sorbonne Nouvelle ?

Actualisation 19 octobre 2013. Blog Informations sur Paris 3 Transparence et Démocratie. Et si on discutait calmement, collectivement, de la proposition d’un déménagement définitif de Paris 3 dans le 12e arrondissement ?… Nous avons enfin eu droit à l’information, sous la forme dont nous avons désormais l’habitude : à la hussarde. Vendredi matin, le CA médusé apprend que Paris 3 sera installé à Picpus en 2018. A 10h29, communiqué du ministère : Relogement de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3. A 11h07, un article du Monde : Un nouveau campus de 35 000 m2 va être construit en plein Paris. A 12h09, un communiqué de la présidence : message à tous les personnels de l’université Sorbonne Nouvelle – Paris 3.

Chronique du 16 octobre. Un correspondant du blog m’a transmis un document du Conseil de l’immobilier de l’État (CIE) en date du 26 juin 2013. Document de 6 pages, un bijou de langage administratif.

Avis sur le projet de création d’un second pôle immobilier de l’administration centrale du ministère de l’agriculture et de la pêche, sur le site du 33 rue de Picpus à Paris. Le projet, présenté au CIE en avril 2008, est désormais abandonné, après avoir coûté à l’État la coquette somme de 28 millions d’euros. Le CIE s’interroge : que faire du site de Picpus ?

Page 4 du document. S’agissant du devenir du site de Picpus, le service France Domaine a envisagé trois options intégrant la valorisation du permis de construire déjà obtenu. Option 2. La piste privilégiée consisterait à reloger l’université Paris 3 Sorbonne nouvelle, actuellement répartie sur une quinzaine de sites en mauvais état ; le site de Picpus serait l’un des sites présélectionnés par l’EPAURIF qui est en charge de la recherche d’une solution immobilière pour l’université ; la nécessité du dépôt d’un nouveau permis de construire pour permettre les adaptations au projet de l’université serait à l’étude.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Reloger la Sorbonne Nouvelle ?

Classé dans C. Ile-de-France