Campus prometteur : 50 Mns € ?

Mais où sont donc passés les 50 millions d’euros du Campus prometteur du PRES / CUE Université Paris-Est ? L’université de Paris-Est Marne-la-Vallée est sur la paille. Les personnels se sont réunis en Assemblée générale le 21 novembre 2013 pour protester contre le manque de moyens.

Compte-rendu de l’AG. Les élus ont présenté la situation budgétaire de l’UPEM, le pourquoi du vote « contre » au CA  du cadrage budgétaire proposé. Nous avons aussi discuté du choix d’un PPP (partenariat public-privé) concernant la rénovation du bâtiment Copernic, entraînant un endettement long et lourd de notre université.

La situation d’austérité généralisée dans le service public d’enseignement supérieur et de recherche (ESR), traduite dans notre université par la dernière lettre de cadrage budgétaire, rend urgent un engagement massif de l’État dans le financement des besoins de formation et de recherche.

Un PPP pour la rénovation du bâtiment Copernic ? L’UPEM, comme Versailles Saint-Quentin, serait-elle en crise financière à cause des loyers mensuels qu’elle doit verser pour le remboursement de l’investissement privé. Les personnels devraient chercher à en savoir plus sur la question.

Faute d’avoir été lauréate du Plan Campus, l’université Paris-Est a obtenu, en novembre 2008, un lot de consolation, 50 millions d’euros pour un Campus prometteur, 50 millions mobilisables sous forme de Partenariat Public Privé. La fiche du MESR du 23 septembre 2009 indique que la situation financière de Paris-Est Marne-la-Vallée est alors excellente : l‘université bénéficie en 2009 d’une augmentation inédite de ses moyens de fonctionnement et d’investissement.

Note du 2 septembre 2009. Opération Campus Université Paris-Est. Propositions sur la suite de la mise en œuvre du plan Campus. Calendrier prévisionnel (optimal) des opérations. PPP Copernic-Ader. Décembre 2009 mai 2010 évaluation de la faisabilité d’un contrat PPP et lancement d’un appel public à concurrence pour retenir 3 à 5 partenaires privés. Mai 2010 mai 2011 : dialogue compétitif qui nécessite la réalisation d’études longues et coûteuses pour élaborer et expertiser les meilleures solutions. Septembre 2011 signature du contrat de PPP. Fin 2011 – fin 2013 suivi de la construction jusqu’à la livraison des bâtiments. 2014-2038 (hypothèse d’un contrat de 25 ans) exploitation-maintenance par l’opérateur retenu des bâtiments mis au service de l’université. Rendez-vous réguliers pour en vérifier la bonne exécution et éventuellement en ajuster les coûts ou les services. 2038, remise des bâtiments à l’État ou à l’université.

Lettre d’information du PRES Paris-Est de septembre 2010. Les opérations du PPP sont précisées. Les premières simulations financières de cette opération, ainsi que les estimations quant à la capacité de l’université à entretenir l’ensemble de son patrimoine sur le long terme, ont conduit à préciser le contenu du projet immobilier du PPP comme suit : réhabilitation partielle du bâtiment Copernic, nouveau bâtiment situé sur l’îlot Copernic, option concernant la valorisation du foncier.

Depuis septembre 2010, aucune information du PRES sur le Campus prometteur et sur l’opération PPP Copernic Ader. Le 6 mars 2013, le Campus de la cité Descartes accueille le premier Ministre : Jean-Marc Ayrault choisit le campus Paris-Est pour dévoiler le Nouveau Grand Paris. Rien sur l’opération Copernic Ader. Le président de Marne-la-Vallée, Gilles Roussel, figure sur la photo. Sait-il déjà que son université a accusé un déficit d’1,558 million d’euros en 2012 ? Mais où sont donc passés les 50 millions du Campus prometteur ?

1 commentaire

Classé dans C. Ile-de-France

Une réponse à “Campus prometteur : 50 Mns € ?

  1. PhilippeG

    On peut trouver des informations sur la rénovation du bâtiment Copernic en envoyant sur Google la requête suivante :
    site:www.u-pem.fr rénovation copernic »

    Il y a notamment un extrait du discours de voeux 2013 du président de l’université qui explique le retard du projet, et une information dans la lettre d’actualités de l’université du 28 novembre dernier.