Friches universitaires

2015, les dotations de l’État aux collectivités territoriales diminueront de plus de 10 milliards d’euros. Conséquences de l’austérité pour l’immobilier de l’enseignement supérieur (classes supérieures des lycées, universités et écoles) ? Retard de l’ouverture de nouveaux chantiers voire annulation de projets, sursis à des opérations de rénovation ou de maintenance, et apparition de friches universitaires par non-destruction de bâtiments délaissés.

Bientôt, des verrues immobilières non démolies, horribles et indignes, au cœur des campus ? 20 juin 2014, Université de Lorraine à Metz (lire aussi L’Universitaire peut mourir !). ENIM, École Nationale d’Ingénieurs de Metz : album de 14 photos.

P1150986

L’ENIM est installée depuis la rentrée 2010 dans ses nouveaux bâtiments sur le Technopôle de Metz

L’ancien bâtiment de l’École sur le campus du Saulcy est toujours debout. En façade, un panneau explicatif. Le département de la Moselle assure la maîtrise d’ouvrage de la construction de la nouvelle École d’ingénieurs… Le bâtiment actuel sera mis à la disposition de l’université de Metz en 2009. Le bâtiment est fermé et semble à l’abandon. Il enlaidit l’ensemble du Campus. Du METTIS (bus articulé en site propre), on ne peut en rater la vue.

A proximité, un escalier en bronze qui conduit vers le ciel, conquis par des affichages sauvages, peu ragoutants. Une œuvre du 1% artistique ?

Pour aller plus loin : 96 chroniques du blog sur le SUP en Lorraine.

P1150987

Commentaires fermés sur Friches universitaires

Classé dans E. Ingénierie, Architecture

Les commentaires sont fermés.