Le SUP : 700 millions annulés

Projet de loi de finances rectificative pour 2014. Recherche et enseignement supérieur : proposition du projet de loi d’annuler près de 700 millions d’euros.

P1160431Et pendant ce temps-là, le Crédit Impôt Recherche est légitimé et applaudi par un rapport officiel du MENESR (avril 2014) : Développement et impact du crédit d’impôt recherche : 1983-2011. La Gauche qui donne quitus à la Droite pour le CIR sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy : on  s’y perd !

Extrait du rapport (page 5). « Le renforcement du CIR depuis 2004 a eu un impact avéré sur les dépenses de R&D des entreprises, ce qui exclut l’hypothèse d’un effet d’aubaine.

Les trois études d’évaluation sur données individuelles d’entreprises qui ont été menées depuis 2007, mesurent un impact positif du CIR sur les investissements en R&D des entreprises. Les deux études qui incluent des données postérieures aux réformes 2004 et 2008 mesurent un impact accru du CIR dans la période récente. La dernière étude, qui a évalué l’impact de doses plus ou moins fortes de CIR ou de subvention, mesure un impact positif plus constant du CIR que des subventions, surtout depuis 2004.

Au total, les différentes études convergent pour indiquer que le CIR a un effet d’addition sur les dépenses de R&D des entreprises, autrement dit que 1 € de CIR reçu par les entreprises est investi dans des dépenses de recherche supplémentaires« …

Page 5 également et encore plus fort. « Parallèlement à l’augmentation de leurs dépenses de R&D, les entreprises ont accru le nombre de chercheurs qu’elles emploient, de 125 000 en 2007 à près de 160 000 en 2012″.

Et les docteurs embauchés par les entreprises dans le cadre du CIR ? Ils peuvent attendre (page 64). « Les travaux d’évaluation du CIR doivent se poursuivre d’une part pour vérifier la validité des résultats exposés dans ce rapport sur les données les plus récentes et d’autre part pour évaluer certaines dispositions qui ne l’ont pas encore été. Une étude a ainsi été engagée sur les dispositions relatives à l’embauche de jeunes docteurs« .

Pour aller plus loin : Dossier sur le Crédit Impôt Recherche.

3 Commentaires

Classé dans Non classé

3 réponses à “Le SUP : 700 millions annulés

  1. Patriat claude

    Oui, belle caution a posteriori, mais rien de surprenant après ce fiorasco universitaire et ce tonneau des danaïdes que j’avais décris dans mon blog de Mediapart;
    Mais dis-moi, Pierre, je suis fou d’inquiétude : ne nous avait-on pas promis pour le mois de juin un rapport essentiel du comité stratégique. Et je ne vois rien venir

  2. Martinville

    A la lecture des rapports, on peut comprendre pourquoi les élites ne comprennent pas la réalité. Car leur réalité à eux ce sont les rapports. On m’a toujours dit de me protéger quand j’avais des rapports… de me protéger du mensonge, des manipulations de chiffres notamment. 35 000 chercheurs de plus en 5 ans. L’art énarchique transforme les vessies en lanterne. Les réformes Pécresse-Fioraso sont en train de sinistrer l’université et les rapports nous décrivent le manège enchanté…

  3. Gilles

    @Claude Patriat : si c’est le rapport stratégique enseignement supérieur (commission Béjean-Monthubert), il est paru autour de la mi-juillet et est disponible en ligne sur le site web du ministère, sur la page de la dite mission. A mon impression, il est gentil et n’engage le ministère à rien, comme les projets du PS d’ailleurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s