Jeunesse : Vallse de mesurettes

Feuille de route de la grande Conférence sociale. Priorité à la jeunesse (pages 13 à 16). Quatre orientations : une formation en prise avec l’évolution des emplois, préparer l’accès à l’emploi, faire de la lutte contre la sortie sans qualification une priorité partagée, s’insérer durablement dans l’emploi. Des solutions éculées car mille fois répétées depuis 40 ans, depuis la fin des 30 Glorieuses. J’ai mal à cette Vallse de mesurettes !

SONY DSCQuestions au gouvernement (9 juillet 2014). Le Premier Ministre dans une vidéo de 3 minutes 52. Mobilisation pour l’apprentissage à la rentrée, autour du Président de la République (200 millions d’euros) alors que ce gouvernement est en partie responsable de l’effondrement de l’apprentissage (excellent article de Benoît Floc’h dans Le Monde : « Passes d’armes autour de l’effondrement de l’apprentissage« . J’ai mal à cette VAllse de mesurettes.

Un gouvernement aux abois, engagé dans des mesurettes sans réelle cohérence. J’ai mal au gouvernement de Manuel Valls qui n’a plus prise sur les « réalités réelles », qui suscite de plus de plus de méfiance dans la parole du Politique.

J’ai mal de voter encore socialiste. Une cure de silence me fera du bien !

1 commentaire

Classé dans Non classé

Une réponse à “Jeunesse : Vallse de mesurettes

  1. romain

    les siderurgistes lorrains de 1983 ou les salariés de Renault de Vilvorde ou ceux de france telecom en 1997 sont largement en avance sur les universitaires…mais effectivement une cure de silence peut vous faire du bien….