Strasbourg et ses tramways

Découvrir Strasbourg en empruntant ses six lignes de tramway (lignes A à F) et son nouveau Bus à haut niveau de service (BHNS, ligne G). Se poser, à cette occasion, des questions sur l’urbanisation et ses grandes phases historiques, sur le schéma directeur des transports collectifs pour 2025, sur l’histoire du tramway d’hier et d’aujourd’hui, sur les constructeurs de matériels, les choix techniques, l’exploitation du réseau…

Copie de P1160678S’arrêter ici ou là pour contempler ou visiter un quartier, un bâtiment public ou privé, une église ou un monument, un musée, un marché. Se promener le long de la rivière Ill ou de l’un des multiples canaux de la capitale européenne

Promenade en tramway par un chaud après-midi de juillet 2014. Trajet passant par trois « nœuds » : Gare centrale (4 lignes), Homme de Fer (5 lignes), République (4 lignes) : album de 60 photos.

Bâtiments universitaires à découvrir : stations République (Bibliothèque Nationale Universitaire et Palais impérial), Gallia (Palais Universitaire), Université (Musée zoologique, INSA, Resto U), Observatoire (Jardin botanique, exposition Flora Japonica jusqu’au 31 août), Esplanade (la statue d’Athéna et la Faculté de droit). Le moteur de recherche du blog permet de retrouver les albums photos de ces lieux universitaires importants).

Se poser des questions puis chercher des réponses. Histoire du tramway de Strasbourg (deux sources bien documentées : Le tramway de Strasbourg, Strasbourg Tramway). Trois périodes. 1. 1878-1960 : extension et fréquentation maximales du réseau dans les années 30, arrêt de l’exploitation des lignes en 1960 (concurrence des autobus et de la voiture individuelle). 2. De 1960 au début des années 80, le tramway a disparu ; brève histoire des trolleybus. 3. Le renouveau à partir de 1994 : le métro VAL ou le tramway ?

Le matériel roulant : de l’Eurotram (de l’italien Socimi associé à la CTS, puis de Bombardier jusqu’en 2003) au Citadis d’Alstom. Présentation par Alstom  : Dessiner la ville, le Citadis, une solution à la fois standardisée et personnalisable.

Extraits du roman de Claude Simon, Le Tramway, Éditions de Minuit, 2001.

P1160791

Poster un commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Ingénierie, F. 19ème et 20ème siècles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s