CPU : Beretz, Barthez, Dumasy

Suite de la chronique Bureau de la CPU : six combats. 18 décembre 2014, Conférence des Présidents d’Université, élection du bureau (président et 2 vice-présidents), des 7 présidents de commission, des représentants au Conseil d’administration.

Date limite de dépôt des candidatures, 3 décembre, 10 heures. 104 membres de droit et membres agréés, à la fois électeurs et éligibles (annuaire). Mandat de deux ans. Élection à bulletins secrets. Majorité des suffrages exprimés nécessaire pour être élu au premier tour et majorité relative suffisant au deuxième tour. Le bureau pourrait donc être un bureau minoritaire.

P1240016Une seule condition pour constituer le bureau : au moins deux président(e)s d’université, un membre représentant un établissement d’Ile-de-France et un membre représentant un établissement hors Ile-de-France. Pas de conditions en matière de grade, de discipline, d’âge et de sexe.

Il semble que le bureau sortant, présidé par Jean-Loup Salzmann, puisse candidater à un second mandat. Ayant demandé dans la chronique mentionnée ci-dessus, la démission du bureau et des présidents de commission, j’exclus pour le prochain bureau la candidature de 10 des 104 électeurs.

Voici la composition du bureau dont je pense sincèrement qu’il pourrait mener les 6 combats formulés dans cette même chronique. Deux présidentes et un président. Il est temps de faire place aux femmes, et pas seulement en paroles !

P1240031Un bureau aux sensibilités politiques différentes. Première qualité de ces trois personnalités : elles ne pensent pas être candidates au bureau ; elles se désintéressent de « la lutte des places ». Deuxième : elles ne fuient pas leurs responsabilités ; elles l’ont prouvé. Troisième : elles ont une grande expérience locale, régionale, nationale, voire internationale ; elles appartiennent ainsi à des réseaux influents. Quatrième : elles ne pratiquent pas la langue de bois et devraient ainsi pouvoir résister aux atermoiements des tutelles. Cinquième : elles n’attendent rien pour elles-mêmes de cette élection à la CPU.

Président du bureau : Alain Beretz, professeur de pharmacologie, président de l’université de Strasbourg (UNISTRA), 60 ans. CV EducPros, CV sur le site de l’université, photos. Une centaine de chroniques du blog Histoires d’universités mentionnent son nom. La prochaine sera consacrée à son intervention dans l’Assemblée générale de son université, le lundi 24 novembre 2014. Photos de cette chronique : 22 novembre 2014 dans l’auditorium de la nouvelle BNUS.

Vice-présidente : Anne-Sophie Barthez, professeur de droit privé (droit civil), vice-présidente de l’université de Cergy-Pontoise, et présidente de la COMUE Paris-Seine. CV EducPros, autre CV.

Vice-présidente : Lise Dumasy, professeur de littérature française et présidente de l’université de Stendhal Grenoble 3. CV EducPros, CV sur le site de l’université, photos. Chroniques du blog.

Débattre !

P1240036

Poster un commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), C. Ile-de-France

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s