Président(e)s : sortez les sortants !

Ce n’est pas un scoop : la candidature à un second mandat du trio dirigeant la CPU, sous la présidence de Jean-Loup Salzmann, a été annoncée ce matin. La tactique est banale : occuper le terrain pour dissuader le dépôt d’une  liste concurrente, faire semblant d’être à la tête d’un combat pour un budget digne des missions de l’enseignement supérieur et de la recherche (communiqué du 20 novembre, motion du CNESER du 24 novembre).

Avant l’élection du bureau de la CPU, le 18 décembre, Jean-Loup Salzmann annoncera même une bonne nouvelle : les 136 millions d’euros piqués par Bercy seront rétablis, lors du vote final du budget 2015. Victoire ? Non ! Une nouvelle tromperie se profile : ces millions seront supprimés dès le premier collectif budgétaire de 2015. La commission de Bruxelles y veillera de très près. D’ailleurs, le vote initial du budget de l’État n’a plus tellement d’importance : ce n’est plus un engagement politique du gouvernement devant les citoyens. Seuls les collectifs budgétaires sont importants.

Présidents, Présidentes, il vous faut aujourd’hui avoir l’honneur, la fierté, la dignité, le courage et la responsabilité de constituer une liste d’union pour sortir les sortants.

Dans la « lutte des places », le trio de sortants ne veut que « garder les places sans la lutte ». Il a accepté que l’université devienne un opérateur de l’État, taillant sans vergogne dans les dépenses, selon les ordres de Bercy. La CPU n’est plus une Association défendant les intérêts des universités et des établissements; elle a avalé toutes les couleuvres ; elle est devenue une courroie de transmission de l’austérité. Il est temps d’exfiltrer le soldat Jean-Loup Salzmann. Pour que l’université publique vive !

Je me suis engagé dans le combat de l’élection du 18 décembre, en annonçant la composition du bureau que je souhaite, si toutefois les trois président(e)s s’engagent à mener six combats. Chronique du 22 novembre : Bureau composé d’Alain Beretz, d’Anne-Sophie Barthez et de Lise Dumasy.

P1240252Université de Strasbourg. Alain Beretz, AG des personnels, 24 novembre 2014

Arguments contre la réélection des 3 trois présidents sortants. Un bureau uniquement composé d’hommes : marre ! Un bureau sans président du secteur Art, Lettres, Langues, Sciences humaines et sociales : marre ! Un bureau composé de 3 présidents d’universités qui ne brillent pas par l’excellence de leur recherche et qui ont une visibilité internationale nulle dans les classements internationaux  : marre ! Un bureau qui communique selon une cyclothymie avancée : marre ! Enfin et surtout, un bureau qui n’a pas, une seule fois, fait plier son ministère de tutelle et Bercy : marre !

Arguments pour la non-réélection du président sortant de la CPU. Un bureau présidé par un Francilien : marre ! Un bureau présidé par un militant socialiste de longue date : marre ! Un bureau présidé par le représentant d’une université qui a une situation financière dégradée : marre ! Un bureau dont le président est un des acteurs clés de la la COMUE Sorbonne Paris Cité, un regroupement n’importe nawak : marre !

Ne rions pas à la lecture de l’esquisse de la profession de foi du bureau sortant. Un argument éculé : « Nous n’avons pas fini le travail. Nous sommes au milieu du gué, avec encore d’énormes chantiers en cours et bien sûr la question centrale du budget des universités » (EducPros).

Lectrices et lecteurs, quelle place pour exfiltrer Jean-Loup Salzmann ? Conseiller d’État ? Recteur d’académie ? Conseiller de François Hollande ou de Manuel Vals ? Directeur du cabinet de Geneviève Fioraso ? Inspecteur général de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche ? Professeur titulaire de chaire au Conservatoire National des Arts et Métiers ? Chargé de mission auprès des universités de l’Outre-Mer…

A suivre !

1 commentaire

Classé dans Non classé

Une réponse à “Président(e)s : sortez les sortants !

  1. Quelle attaque perfide ! Ils ont pourtant une grande et indéniable ambition : DURER

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s