Strasbourg, taxée de 10 Millions ?

Université de Strasbourg, suite de la chronique du 18 décembre 2014, dédiée au débat budgétaire et à la campagne d’emplois 2015, Pour 3 millions d’euros !

Trois millions d’euros prélevés autoritairement par l’État sur le budget 2015 de l’université ? C’était une analyse optimiste ! Le fonds de roulement de l’université pourrait être taxé de 10 millions d’euros. Ce gouvernement méprise vraiment les universités !

News Tank Education, 22 janvier 2015, 18 heures 27 : « Un prélèvement de 100 millions d’euros sur les fonds de roulement des universités et des écoles d’ingénieurs pourrait être prévu, apprend News Tank auprès de Gérard Blanchard, vice-président de la CPU (Conférence des présidents d’université), le 22/01/2015. Une dizaine d’universités seraient concernées par cette mesure, qui aurait été évoquée entre le cabinet de la secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur et à la Recherche Geneviève Fioraso, et le bureau de la CPU le 21/01/2015. Cette décision s’appuiera sur les conclusions du rapport de l’Igaenr sur la situation financière des universités qui serait publié mi-février 2015, apprend par ailleurs News Tank ».

Pour aller plus loin : 183 chroniques du blog sur les budgets des universités.

Commentaires fermés sur Strasbourg, taxée de 10 Millions ?

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

Les commentaires sont fermés.