L’art roman en Normandie (2)

Quatre églises romanes dans le Calvados : 3ème travail personnel en tant qu’auditeur libre en L1 d’Histoire de l’Art à Strasbourg. Suite de L’Abbaye aux Hommes et de L’Art roman en Normandie (1).

1. Abbaye-aux-Dames (Caen) fondée par la reine Mathilde vers 1060 ; consécration en 1066. Album de 45 photos (janvier 2015). Sources : Patrimoine de Caen, Wikipédia.

Copie de P1250926L’abbaye se compose de deux parties : l’église de la Trinité et les bâtiments conventuels (aujourd’hui occupés par le Conseil régional de Basse-Normandie). La nef : élévations de gauche et de droite se composant de deux niveaux ; grandes arcades en plein cintre surmontées d’une rangée d’arcatures aveugles ; étage supérieur percé de fenêtres hautes inondant la nef de lumière ; le plafond en bois est remplacé par des croisées d’ogives (1115-1140)… Le chœur : colonnes dotées de chapiteaux, vraisemblablement sculptés au XIIe siècle ; décor lié au bestiaire de l’Orient : un éléphant ciselé par un sculpteur qui n’en avait jamais vu ! Le chœur sans déambulatoire abrite le tombeau de la reine Mathilde depuis le 1er novembre 1083. L’abside : mur épais de type normand avec dédoublement des parois ; double rangée de fenêtres et aménagement d’une galerie de circulation au niveau supérieur.

P12605932. Cathédrale Notre-Dame (Bayeux), fondée sous l’épiscopat d’Odon de Conteville (1049-1097), demi-frère de Guillaume le Conquérant. Dates extrêmes de la construction romane comprises entre 1040 et 1080. Consécration par l’archevêque de Rouen le 14 juillet 1077, en présence du duc-roi Guillaume et Mathilde. Album de 25 photos (janvier 2015). Sources : Patrimoine de Bayeux, Wikipédia.

P1250697Éléments romans primitifs du XIe siècle encore visibles de nos jours. La crypte (1050-1060) et les tours du massif occidental (vers 1070-1090). La crypte est constituée de trois vaisseaux voûtés d’arêtes retombant sur des chapiteaux principalement ornés de feuilles d’acanthes. Ils font partie des plus remarquables chapiteaux historiés normand d’époque ducale. Les tours : particularités de l’architecture romane normande primitive ; différences entre le voûtement du rez-de-chaussée de la tour sud formé d’un classique berceau renforcé d’un arc doubleau et celui de la tour nord presque hémisphérique et renforcé de deux arcs doubleaux se croisant perpendiculairement.

Incendie de l’édifice en 1105. Le chantier de reconstruction débute vers 1120-1130 par la reprise des parties basses de la nef typiques du roman normand. Appartiennent à ce cycle le décor des grandes arcades en plein cintre constitué de motifs géométriques agrémentés de masques fantastiques. Au-dessus, la paroi murale est composée d’un vaste tapis de motifs géométriques avec, dans les écoinçons, un ensemble de bas-reliefs historiés.

3. Église Saint-Nicolas (Caen). Date d’achèvement : 1083. Trois photos (janvier 2005). Source : Patrimoine de Caen.

A la fin du XIe siècle, les moines de l’Abbaye-aux-Hommes dépendaient de deux paroisses : Saint-Martin et Saint-Etienne-le-Vieux. Ils décidèrent de construire une église romane qui, ainsi, ne dépendrait que d’eux. Elle fut bâtie à la limite du Bourg-l’Abbé. La paroisse demeura de taille modeste.  L’édifice nous est parvenu quasiment identique depuis son achèvement.

P1260022Le narthex est flanqué de deux tours. Celle de gauche n’a que la base, animée de contreforts. Celle de droite a reçu un clocher au XVe siècle, dont les côtés sont très sobres. Le chevet : à la base, des arcatures aveugles. Puis deux étages de baies vitrées typiquement romanes. La toiture conique en pierre, très pentue, a été ajoutée au XIIIe siècle.

4. Église Saint-Georges, dans le château de Caen. Elle est attestée avant 1082. Source :  Ministère de la culture.

L’église est reconstruite au tournant des 11e et 12e siècles. En subsistent les deux murs-gouttereaux de la nef, avec leurs modillons, et l’arc triomphal. Orné de chevrons et d’étoiles, celui-ci repose sur deux colonnes engagées dont les chapiteaux ont été en grande partie détruits. Les fondations de l’abside romane ont été découvertes lors des fouilles menées en 1964.

P1250435

Commentaires fermés sur L’art roman en Normandie (2)

Classé dans AE. Histoire médiévale, AI. Art médiéval et moderne, C. Bretagne Normandie, E. Ingénierie, Architecture, E. Sciences humaines et sociales

Les commentaires sont fermés.