Eschau, 1er art roman alsacien

Église Saint-Trophime d’Eschau (Bas-Rhin), reportage illustrant le cours de licence de Denise Borlée sur l’Art du Haut Moyen Âge en Occident. Album de 44 photos : extérieur et intérieur de l’église.

Historique : une abbaye de bénédictines sur l’île d’Eschau (île aux frênes) par l’évêque Remi de Strasbourg. Les dates-clés de 770 à 1143

P1270698

10 mai 777. Remi rapporte de Rome à Eschau le précieux corps de sainte Sophie, reçu du pape Adrien 1er. Remi établit sainte Sophie patronne du monastère et dédie la basilique à la Mère de Dieu et à saint Trophime.

P127063815 mars 778. Par testament, Remi fait donation de l’île et de l’abbaye d’Eschau à Notre Dame et à l’Église épiscopale de Strasbourg. En même temps l’abbaye est richement dotée en Haute et Basse Alsace et dans l’Ortenau.

926. L’abbaye est détruite par les Hongrois.

996. Averti par une révélation divine, l’évêque Widerold, un grand de la cour d’Otton III, empereur du Saint-Empire, reconstruit l’abbatiale et le monastère, faisant à nouveau de ce lieu de désolation un lieu de prière, après soixante-dix ans de ruines.

Éléments d’architecture. Église à croix latine, six arcades sur piliers carrés séparant la nef des bas-côtés, plafonds charpentés, transept bas, croisée rectangulaire délimitée par deux arcs diaphragmes hauts et deux arcs plus bas, abside voûtée en cul-de-four, lésènes sur le chevet. 14ème siècle, surélévation de la façade et des murs gouttereaux de la nef.

P1270659Vers 1130. Construction du cloître d’Eschau, dont des vestiges ainsi que la cuve baptismale sculptée de scènes de la vie du Christ sont visibles au musée de l’Œuvre Notre-Dame à Strasbourg. Cloître : album de 10 photos. Cuve baptismale : album de 8 photos.

Copie de P12705731143. Fondation d’un hôpital pour pèlerins sur la route romaine à Eschau par l’abbesse Cunégonde et l’évêque Burchard. Vers cette époque le pèlerinage à sainte Sophie et à ses saintes filles Foi, Espérance et Charité attire de nombreux pèlerins de toutes parts venant… Septembre 2013 : des pèlerins russes orthodoxes à Eschau.

Un autre historique ! L’église Saint-Trophime d’Eschau sur Wikipédia.

Commentaires fermés sur Eschau, 1er art roman alsacien

Classé dans A. Art médiéval, A. Histoire médiévale, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

Les commentaires sont fermés.