Doctorats « light »

Doctorat : communiqué et propositions du SNESUP SNCS / FSU (16 avril 2015). Le projet d’arrêté fixant le cadre national de la formation et les modalités conduisant à la délivrance du diplôme national de doctorat est inacceptable en l’état. Il se situe dans un contexte qui vise à dénaturer le contenu et les objectifs du diplôme de doctorat. Il remet profondément en cause notre conception de la recherche, il ouvre largement la porte à des doctorats dévalués dans leur contenu, il écarte la communauté scientifique de son rôle central dans d’organisation et d’évaluation de la thèse.

Cinq propositions minimales peuvent être formulées pour améliorer la situation actuelle.
1. Accroître le nombre de doctorats soutenus chaque année en France (12000) qui est très inférieur au nombre de doctorats soutenus en Grande Bretagne (20000) et en Allemagne (27 000), le retard étant plus fort en SHS.
2. Augmenter le nombre des allocations de thèse ou de CIFRE pour de futurs doctorants, qui compensent les déséquilibres d’offres entre disciplines. Sinon, la suggestion d’assurer un revenu aux doctorants serait pure hypocrisie.
3. Mettre en œuvre un plan pluriannuel de l’emploi scientifique sur l’ensemble des disciplines. C’est un passage obligé, entre autres pour améliorer l’encadrement des doctorants au cours de leur thèse.

4. Supprimer toutes les subventions au nom de la recherche aux grands groupes qui n’augmenteraient pas significativement le nombre de docteurs dans leurs laboratoires.
5. La validation par la loi ESR des acquis d’expérience professionnelle doctoraux doit offrir aux docteurs l’accès aux postes de la haute-fonction publique, faire acter la reconnaissance dans les conventions collectives par branche du plus haut grade de docteur et l’ajustement de la grille indiciaire à cet effet. Le SNESUP-FSU et le SNCS-FSU interrogent le ministère des avancées sur ce point.

Lire également mes deux chroniques récentes sur le doctorat et les docteurs : Les docteurs menés en bateau ; Doctorat, un arrêté provocateur.

Commentaires fermés sur Doctorats « light »

Classé dans Non classé

Les commentaires sont fermés.