CNESER : voter ou s’abstenir ?

Suite de la chronique Najat et les avis du CNESER. Le 27 avril dernier, le CNESER a rejeté à la quasi-unanimité la proposition de répartition des dotations budgétaires entre les universités. Najat Vallaud-Belkacem va-t-elle faire une autre proposition ? Non, car Bercy veille au grain ! Les avis du CNESER sont consultatifs, sont rangés dans les tiroirs de l’oubli s’ils sont négatifs. 53 chroniques du blog sur le CNESER.

Les élections des représentants des personnels au CNESER ont été fixées au 28 mai 2015 (Source Enseignement Supérieur et Recherche) ; les étudiants voteront en juin.

Les personnels et les étudiants vont-ils voter ou s’abstenir ?  Raisons de s’abstenir : NVB s’en fout des avis du CNESER ; les organisations qui se présentent sont trop nombreuses et il y aura un éparpillement des voix ; bien plus, ces organisations sont incapables d’organiser des mobilisations de masse, des actions fortes contre la politique du ministère ».

Raisons de voter. Pour les organisations qui se présentent aux suffrages des électeurs, il faut évidemment voter, ne serait-ce que parce qu‘il faut se compter par rapport aux autres ; être l’organisation la plus représentative donne du baume au cœur, renforce le moral des troupes ; il faut voter car une abstention de masse ou un score important de votes blancs ou nuls conforterait les gouvernants dans leur opinion : les syndicats ne représentent plus grand’monde. Voter ou ne pas voter : un sacré dilemme !

Les collèges, les listes de candidats, les professions de foi. Sont proposées au suffrage des personnels des EPSCP et, pour la première fois, à ceux des organismes de recherche, EPST et EPIC, 42 listes réparties en 7 collèges.

Sept collèges : EPSCP (Collège A, professeurs ; Collège B, autres enseignants-chercheurs, enseignants et chercheurs ; Collège des personnels scientifiques des bibliothèques ; Collège des personnels scientifiques des bibliothèques), EPST (Collèges des chercheurs ; Collèges des personnels ingénieurs, techniciens et autres personnels ; EPIC (Collège unique). 42 listes, soit entre 3 et 7 listes concurrentes selon les collèges.

P1320214Pas moins de 12 organisations se partageront les suffrages des électeurs : FNEC-FP-Force Ouvrière, SNESUP – FSU, Sup’ Recherche-UNSA, Qualité de la science française (QSF), Fédérations des SGEN-CFDT, CGT FERC SUP, SUD EDUCATION, ANDès-CJC, UNSA EDUCATION, SNASUB-FSU, SNPTES, CFE – CGC.

Pour chaque organisation, figurent en ligne la liste des candidats et de leurs suppléants (parité H/F assurée) et la profession de foi.

A noter la présence, dans deux collèges, d’une liste de jeunes chercheurs, docteurs et doctorants, fédérant l’ANDès et la CJC : collège B Enseignants et chercheurs EPSCP et collège Chercheurs EPST : la profession de foi. 166 chroniques du blog sur le doctorat.

P1320230

2 Commentaires

Classé dans Non classé

2 réponses à “CNESER : voter ou s’abstenir ?

  1. Tristan

    Aucun arrete paru au JO (a ma connaissance) pour organiser les elections etudiantes au CNESER. Seront-ells reportees en septembre ? Dilemme en effet : je reste neanmoins d’avis que la presence des syndicats au CNESER permet d’avoir acces a des informations et documents utilles. Elle permet aussi des rejets symboliques. Mais, bien entendu, un ou 2 sieges de plus au CNESER pour tel ou tel syndicat ne signifiera pas que ces idées avanceront au niveau du ministere. Sauf peut-etre si il s’agit d’un « nouvel entrant ».

  2. Tristan

    Le ministere a publie les arretes. Elections étudiantes du 8 au 19 juin, dépouillement le 24 juin. Vote par correspondance avec retrait du matériel de vote aux services de l’université. Toujours pas de vote à l’urne. Toujours un scrutin indirect. Et un arrete publie moins de 15 jours avant le depot des listes.