Archives mensuelles : septembre 2015

Université des Antilles : 1er CA

Rentrée universitaire aux Antilles. Le premier Conseil d’administration de l’université refondée se tiendra le 2 octobre 2015. Dans cette chronique, communiqué du comité de soutien à la présidente de l’université, lettre de l’Association des parents d’étudiants au Recteur de Guadeloupe, Camille Galap, et au Président du conseil régional de Guadeloupe, Victorin Lurel. Toutes les chroniques du blog sur l’université des Antilles.

Communiqué du Comité Soutenons Corinne Mence Caster dans son combat pour sauver l’université des Antilles (27 septembre 2015).

La loi ratifiant l’ordonnance n°2014-806 du 17 juillet 2014 et transformant l’Université des Antilles et de la Guyane (UAG) en Université des Antilles (UA) a été publiée le 27 juin 2015, conférant ainsi à l’Université des Antilles son existence légale. Désormais, l’Université des Antilles portée par 2 pôles autonomes s’est substituée à l’Université des Antilles et de la Guyane, témoignant ainsi de la solidarité historique de la Guadeloupe et de la Martinique.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Outre-Mer

Mieux connaître l’ESR aux USA

What We Still Don’t Know About Higher Education, Content from Bill & Melinda Gates Foundation, septembre 2015. Signalement par Samuel Bliman.

P1380744 Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans Non classé

Mutzenhardt : niet à la Cour !

 Communiqué de Pierre Mutzenhardt, président de l’université de Lorraine, 28 septembre 2015, 11 heures 20, Message important sur le régime de temps de travail des personnels BIATSS de l’UL.

Commentaire. Pour Pierre Mutzenhardt, la Cour administrative d’appel de Nancy, dans son jugement du 24 septembre, n’a pas compris que le vote du CA du 20 novembre 2012 concernant l’harmonisation des règles régissant le temps de travail n’était pas un vrai vote, était une sorte de vote indicatif. Le vrai vote est celui du 11 juin 2013 ; à cette date, et suite à un vote du CA du 2 février 2013, la composition du CA était conforme au règlement intérieur.

Il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter : le tribunal administratif de Nancy puis la Cour administrative d’appel de Nancy n’ont rien compris. Circulez : il n’y rien à voir ! Est-ce bien respectueux de la Justice ?

Bref, les 1500 personnels BIATSS qui ont travaillé plus (1h40 par semaine sur près de 3 ans) ne doivent pas commencer à rêver : pas question de les indemniser ! Rémunération en heures supplémentaires, sans oublier les charges aux organismes sociaux : ce serait un coût à 7 chiffres

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans Non classé

Taxe d’apprentissage : pétition

Signer la pétition : APPEL à modifier les modalités d’affectation des fonds de la taxe d’apprentissage (loi n° 2014-288 du 5 mars 2014 et décret n° 2014-985 du 28 août 2014) qui mettent en péril les formations professionnelles universitaires de haut niveau.

Avant la réforme. La fongibilité des catégories A à C faisait que des formations professionnelles universitaires de haut niveau (bac + 4 et au-delà) pouvaient recevoir entre 25,80 € et 43 € sur 100 € de taxe d’apprentissage due par une entreprise – ce qui permettait leur développement et, pour beaucoup, la survie de leur caractère professionnalisant, qui a bien souvent fait leur succès…

Depuis la réforme. Le résultat évident est que les formations professionnelles universitaires de haut niveau (bac + 4 et au-delà) ne peuvent plus recevoir que 8,06 € sur 100 € de taxe d’apprentissage due par une entreprise (fût-elle de son champ, et employeuse de diplômés de ce niveau essentiellement). Cette source de financement, souvent la principale ou la seule pour elles, a donc été divisée par les dispositions législatives et règlementaires par 3 ou par 5, selon la fongibilité antérieure que l’on considère.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Baisse des salaires en Master

De plus en plus de diplômés à bac+5 : 187.326 diplômes délivrés en 2013 (masters, écoles d’ingénieurs, écoles de commerce et de management).

Les entreprises l’ont compris : la concurrence entre les diplômés permet de tirer les salaires à la baisse. L’indicateur de salaire retenu dans les enquêtes (INSEE, CEREQ, Observatoires universitaires) est le salaire mensuel net médian (50% gagnent plus, 50% gagnent moins). Trois exemples : salaires au 1 décembre 2014 des diplômés de master 2012.

Enquête de l’université de Marne-la-Vallée

P1380694P1380693 Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans C. Hauts-de-France (Nord Pas-de-Calais Picardie), C. Ile-de-France, C. Rhône-Alpes Auvergne

USA, diplômés de master : 13,4%

Ce tableau, issu du recensement de 2014 aux USA, m’a été transmis par François. Ses commentaires. « La démocratisation de l’Enseignement Supérieur américain a débuté beaucoup plus tôt que celle de l’ES français, d’où une moyenne de diplômés, toutes générations comprises, nettement plus forte qu’en France ; au niveau master, maximum de diplômés (13,4%) entre 30 et 34 ans (car pour beaucoup travail en entreprise entre bachelor et master, en particulier pour les MBA, très nombreux aux USA),  maximum de docteurs (2%) entre 40 et 44 ans. A noter une apparente remontée de ces taux après 60 ans, due sans doute au fait que les diplômés de ce niveau vivent plus longtemps que le reste de la population …

« Les objectifs STRANES doivent préciser séparément les objectifs en formation initiale [et en formation tout au long de la vie] ; pour les docteurs, donner des objectifs séparés en sciences et en sciences humaines (les perspectives d’emploi en entreprise ne sont pas les mêmes ; de toute façon il faut consulter les entreprises sur leurs besoins, et ne pas faire de plans sur la comète »).

P1380688Le taux de diplômés de master dans les jeunes générations aux USA (25 à 29 ans et 30 à 34 ans) devrait être sérieusement médité par Bertrand Monthubert, qui, comme conseiller de Thierry Mandon, a la mission de penser la mise en œuvre des propositions du rapport STRANES.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans E. Sciences, E. Sciences humaines et sociales

Centre universitaire Champollion

Article de François Astorg dans Le Tarn Libre, 23 septembre 2015.

Centre universitaire Champollion. Quelques 4.000 étudiants, dont les 2/3 à Albi, ont fait leur rentrée. D’excellents résultats, un changement de statut prévu en janvier, de nouvelles formations, des innovations, et huit nouveaux enseignants-chercheurs, Champollion évolue très positivement. Lire également les chroniques du blog sur l’enseignement supérieur à Figeac.

En janvier 2016, devenu Institut national universitaire, Champollion pourra délivrer ses propres diplômes nationaux. Help aux lectrices et lecteurs : c’est quoi ce statut ? où figure-t-il dans le Code de l’éducation ?

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon)

Crépuscule des bibliothèques

Virgile Stark, Crépuscule des bibliothèques, Les belles lettres, 2015.

Les bibliothèques entre chien(s) et loup(s), compte rendu de Christophe Hugot, responsable de la Bibliothèque des sciences de l’Antiquité de l’université Lille 3 et administrateur du blog Insula, août 2015, Bibliothéconomie.

Extraits du compte rendu de Christophe Hugot. Est-on à la veille d’une catastrophe qui détruira les bibliothèques ? En faisant entrer internet, la technique et le numérique dans la bibliothèque, comme un Cheval de Troie, les bibliothécaires aussi enthousiastes qu’imprudents ont fait entrer leur propre malheur en leurs murs. C’est du moins ce que prétendent certains et Virgile Stark est l’un de ces prophètes de malheur. Cassandre n’a pas été écoutée : faut-il lire Virgile Stark ?

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

20 milliards et pas de croissance !

Rapport 2015 du comité de suivi du Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi. Le CICE est entré en vigueur le 1er janvier 2013. Le rapport de France Stratégie annonce que l’impact des 20 milliards de créances (déclarées par les entreprises) sur les effectifs, les salaires, l’investissement, l’effort de recherche-développement ou le commerce extérieur, ne pourra être mesuré rigoureusement et au mieux qu’au printemps ou à l’été 2016.

Bel exemple d’une fort difficile évaluation de l’aide publique aux entreprises ! Mais un point semble déjà sûr : les 20 milliards du CICE n’ont pas fait exploser la croissance de l’économie française et n’ont pas fait diminuer le chômage.

Extraits du rapport. Le montant élevé du CICE – de l’ordre de 20 milliards – justifie que cette question fasse l’objet d’un examen scrupuleux. C’est à cette fin que le législateur a créé le comité de suivi et lui a confié la tâche de produire des analyses objectives et détaillées. La mise en œuvre dès le vote de la loi d’un dispositif de suivi et d’évaluation n’est pas une première mais ce type d’initiative, pourtant essentielle pour la vie démocratique, est loin d’être généralisé.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

L’Université avec un grand U

« Pour sa rentrée, la Conférence des Présidents d’Université change d’identité visuelle« . En communication, la CPU fait presque aussi bien que l’université de Limoges : une Com’ qui perd les pédales !

La CPU a choisi de faire de ses trois lettres le cœur de sa nouvelle identité visuelle. Le dessin et la composition de ces lettres ont pour objectif de créer un symbole impactant et adapté aux outils de communication d’aujourd’hui.

Le « c » surplombe le « p ». A leur droite, le « U », en lettre capitale, possède un dessin volontairement étiré qui le met en avant. La visibilité accordée à la lettre « U » souligne l’importance de la place de l’Université dans notre société et bien évidemment le lien étroit qui unit la CPU et les universités.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé