La FAGE durcit le ton

La FAGE durcit le ton. 1. Protestation contre la modification des critères d’attribution des APL aux étudiants. 2. Publication par l’ARES du manifeste des étudiants atterrés 3. Vote des 4 administrateurs FAGE contre le budget de l’université de Reims Champagne-Ardenne.

La FAGE en congrès à Strasbourg, septembre 2014

P1190778

APL des jeunes : Faites sortir le Gouvernement par la porte, il revient en forçant la fenêtre !

Alors qu’à plusieurs reprises cette année les jeunes se sont opposés avec véhémence à la réduction des aides au logement, alors qu’en novembre les étudiants et la FAGE ont fait reculer le Gouvernement sur un projet de diminution des APL, la FAGE a appris ce matin que ce dernier prévoyait à nouveau d’attaquer en catimini ces aides au logement.

Dans le dos de la représentation nationale, des organisations de jeunes et sans autre forme de débat qu’un texte pré-rédigé, le Gouvernement s’apprête donc à réduire l’accès aux aides au logement pour les jeunes les plus précaires. En effet, les jeunes de moins de vingt-cinq ans exerçant une activité rémunérée hors CDI et gagnant moins de 1290 € / mois sont les cibles d’un décret visant à réduire drastiquement leurs APL.

Ce décret prévoit en effet de modifier les critères d’attribution des APL à destination des jeunes en emplois précaires (CDD, intérim..), qui faisait jusque-là l’objet d’un calcul spécifique au regard de leur situation professionnelle instable et de leurs faibles moyens. Concrètement, ce sont près de 150 000 jeunes qui sont chacun menacés de perdre environ 750 € par an. La FAGE rappelle que bon nombre d’étudiants et de jeunes commenceront leur vie active avec comme type d’emploi un CDD, ou d’intérim et un salaire à peine plus haut que le SMICLire la suite…

Manifeste des étudiants atterrés : le cri d’alarme des étudiants

L’ARES, Fédération Nationale des Association Représentatives en Sciences Sociales, publie avec la maison d’édition Edilivre son manifeste des étudiants atterrés.

Ce manifeste s’inscrit dans la volonté des étudiants en sciences sociales de dénoncer leurs conditions de vie et d’étude, et plus largement, mettre en lumière les conditions de vie de la plupart des étudiants en France. Ce cri d’alarme est basé sur une enquête de l’OVE parue en 2013.

Le constat se veut alarmant avec des conditions d’études parfois déplorables entraînant l’échec de l’étudiant et échec du modèle d’ascenseur social que doit jouer l’université. Des dérives dues au salariat étudiant et ses conséquences sur les chances de réussite, en passant par les cas de prostitution étudiante, l’isolement social et la précarité psychologique, les conséquences de la faiblesse des revenus chez les étudiants sont ainsi décrites au sein du manifesteLire la suite…

Le CA de l’université de Reims vote, à une voix près, contre le budget 2016 (selon News Tank, 16 décembre)

Le fonds de roulement de l’université arrive dans le rouge, estime Alexandre Leroy, président de la Fage, dont les quatre élus qui siègent au CA ont voté « contre ». On nous présente un budget insincère, avec un manque de moyens pour faire face à une hausse des étudiants. Nous envoyons un message au gouvernement : les subventions aux universités sont insuffisantes.

Retour en arrière : mars 2012. La FAGE (Interassos) obtient 4 élus au Conseil d’administration de l’URCA ; en avril 2012, elle a fait élire Gilles Baillat (liste soutenue par le SNESUP) contre le président sortant, Richard Vistelle. Chronique Reims, Vistelle, Baillat et la FAGE (lire en particulier les commentaires en bas de la chronique).

Ci-dessous à gauche : Gilles Baillat au congrès de la FAGE, en septembre 2014, à Strasbourg.

P1190686

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s