Des licences pros sans stage !

Ronan Vourc’h, Un tiers des étudiants a suivi un stage en 2013-2014, Enseignement supérieur & Recherche, Note Flash, n°7, décembre 2015. Cliquer sur les photos pour les agrandir. Cette 4ème enquête sur les stages concerne les étudiants en formation initiale (hors étudiants en apprentissage ou en contrat de professionnalisation).

P1420161Un étudiant sur trois a suivi un stage en 2013-2014. Le taux est plus important dans les filières professionnelles (79% en licence pro), mais atteint quand même 15% en licence générale.

Ce qui est surprenant : pourquoi n’y a-t-il pas 100% de stagiaires dans les diplômes à stage obligatoire (cas de la licence professionnelle : l’article 7 de l’arrêté du 17 novembre 1999 prévoit un stage de 12 à 16 semaines). Pourquoi les universités n’ont-elles pas le courage de fermer les formations qui n’appliquent pas, faute d’un partenariat solide avec des partenaires économiques, la réglementation ?

P1420162En 2013-2014, 57% des stages ont duré plus de 2 mois… mais seulement 48% des stagiaires ont perçu une indemnité de stage (stage gratifié). Là encore question : en licence professionnelle, la durée minimale du stage étant de 12 semaines, pourquoi tous les stagiaires n’ont-ils pas été gratifiés (seulement 83% l’ont été) ?

Depuis le 1er septembre 2015, l’indemnité de stage est de 3,60 euros de l’heure ; elle est obligatoire pour les stages de plus de deux mois. La réglementation sera-t-elle toujours appliquée pour les stages 2015-2016 ?

P1420163L’enquête quantitative sur les stages est bien sûr nécessaire. Mais le MENESR par le biais des comités de suivi, devrait diligenter une enquête qualitative: pourquoi certaines formations de master et de licence pro semblent ne pas appliquer la réglementation sur l’obligation de stage et de gratification ?

5 Commentaires

Classé dans Non classé

5 réponses à “Des licences pros sans stage !

  1. Pierre

    « pourquoi n’y a-t-il pas 100% de stagiaires dans les diplômes à stage obligatoire (cas de la licence professionnelle […] ). »

    Peut-être est-ce parce que lorsque la licence professionnelle est en apprentissage, le stage est remplacé par l’apprentissage ?

  2. Non, Pierre ! Comme il est indiqué à la fin du 1er paragraphe de la xhronoque, l’enquête ne concerne que les étudiants en formation initiale (hors contrats en alternance)

  3. Decanus

    Des étudiants, en formation initiale mais exerçant une activité professionnelle, peuvent être dispensés de stage…

  4. Renseignements pris. Au dénominateur, ce sont les inscrits en début d’année (et non les diplômés). Certains étudiants, redoublants, ont validé leur stage l’année précédente. D’autres ont suivi des parcours non linéaires qui les ont conduit à interrompre leur études.

    Par ailleurs, le « stage obligatoire » ne semble pas se traduire automatiquement par une convention de stage. D’autres modalités d’immersion pro semblent parfois reconnues dans les cursus: validation d’emploi salarié, entrepreneuriat…

  5. Martinville

    Personne n’a compris que tout ça, c’est comme en URSS, rien n’existe, sauf dans les statistiques, les tableaux, les rapports. Nous vivons un moment extraordinaire de la pensée humaine. Rien n’est réel. Tout est faux. L’obligatoire est facultatif. Le vrai est faux et inversement. L’Université est un univers absurde et surréaliste. Remercions tous ceux qui ont fabriqué l’usine à gaz, la font fonctionner, et la défendent… Depuis, nous pouvons rire tous les jours. C’est génial, oui, un pur produit du génie humain. J’adore ! Encore !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s