Une liste de plus à Reims !

Quatre ou cinq ? C’est le nombre de listes se présentant aux suffrages des personnels pour les élections aux conseils centraux de l’université de Reims Champagne-Ardenne (8 mars 2016).

Nom de la dernière liste apparue : Alternative indépendante et responsable. La composition de ses listes ne sera connue que demain. Jean-Paul Chopart, professeur en électrochimie, sera-t-il tête de liste et candidat à la présidence ?

P1420915Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Cinq listes, ce serait le record depuis le début de la campagne – fin 2015- fin 2016 – de renouvellement des conseils. Cinq listes, c’est trop ! La liste qui arrivera en tête dans les deux collèges enseignants bénéficiera certes d’une prime majoritaire de 4 sièges, mais pourrait recueillir moins de 25% des suffrages des électeurs inscrits. Faible légitimité !

Pour aller plus loin : chroniques précédentes sur les élections à Reims.

4 Commentaires

Classé dans Non classé

4 réponses à “Une liste de plus à Reims !

  1. Nico@VER

    Je suis de Reims, et je suis aussi inquiet que vous sur ce sujet, je pense sérieusement que monter une liste va juste pour encore plus ce merd*** immonde qui va créer une situation à la 3eme république…… :(( ou chacun va ensuite négocier dans son petit coin.

  2. JR

    Il y en a que quatre. Cette liste c’est celle déjà signalée dans les commentaires du post précédent, attribuée à M. Hamzaoui. En effet, ça crée encore plus d’incertitude quant à l’issue finale des élections…
    Par contre, si ça continue, l’avenir de l’URCA est tout tracé : faillite et collège universitaire…

  3. Eric

    La liste « Alternative Indépendante et Responsable » avait effectivement déjà été annoncée. Toutefois, la liste des candidats a été publiée sur le site et A. HAMZAOUI n’y figure pas.

    Le site de cette liste pour info :
    http://www.urcaalternative.wordpress.com

  4. CC

    M. Hamzaoui ne figure pas sur la liste « Alternative », de même que Gilles Baillat ne figure pas sur la liste SNESUP, cela n’empêche pas que c’est lui qui est à la manoeuvre derrière cette liste. M. Hamzaoui est candidat à la présidence de la COMUE et cette liste semble un moyen pour lui de peser dans les élections et d’entamer des tractations afin de s’assurer la victoire à la COMUE (les voix de ses élus pour élire le Pdt de l’URCA en échange des voix pour être élu à la COMUE). Cela en dit long sur l’importance des négociations qui vont avoir lieu hors conseil – et cela ne me ravit pas! On est dans la politique de bas-étage….
    La dernière fois, l’absence de majorité claire parmi les élus avait eu pour conséquence que ce sont les étudiants qui avaient fait l’élection lors d’une AG de sinistre mémoire (les candidats étaient venus se vendre auprès d’Intercampus et l’AG avait décidé de voter pour Gilles Baillat après que celui-ci leur ait entre autres promis une vice-présidence). J’aimerais croire que le vote des personnels pourra cette fois-ci faire émerger un Président de façon claire, mais j’ai de gros doutes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s