Trois listes à Lumière Lyon 2

Élections à Lumière Lyon 2 (9 et 10 mars). Trois listes en compétition chez les enseignants-chercheurs après la décision de Jean-Luc Mayaux de ne pas candidater à un second mandat de président. Les deux premières sont des listes d’opposition à l’équipe sortante

1. Première liste. Suite de la chronique : Imagine Lyon 2 Élections. Site de campagne Imagine : le 10 mars, changez d’ère à l’université Lumière ; une quinzaine de textes en ligne. Jean-Yves Lesueur signe le texte Construire un nouveau projet pour sortir de la crise de gouvernance. Jean Soubrier, doyen de la faculté des langues, semble être le candidat soutenu par Imagine pour la présidence.

Nous voulons donner à notre université une nouvelle ambition grâce à :
• une direction transparente, forte de la participation de tous et respectueuse de la diversité des points de vue ;
• une politique de recherche ouverte sur les autres sciences et sur la société ;
• une stratégie innovante dans les différents champs de la formation ;
• la recherche de ressources et de moyens nouveaux pour son développement ;
• la valorisation des compétences de tous ses personnels, dans la reconnaissance de leur travail et de leur mission, et les impliquant pleinement dans un projet fédérateur pour notre établissement…

Imagine Lyon 2 a publié, le 27 février, un texte favorable à la sélection en master dès le M1, texte courageux et fort important dans le contexte actuel : Sélection en master : une résistance citoyenne dans l’intérêt des étudiants et de l’université.

P1430138Cliquer sur les images pour les agrandir

2. Deuxième liste. Agir pour une université démocratique, ouverte et solidaire, avec le soutien du SNESUP. Jamais nous n’avons eu autant besoin d’une autre Université. De manière générale, les politiques de restriction budgétaire, de mise en concurrence des établissements et de managérialisation de l’université ont profondément dégradé le service public d’enseignement supérieur et de recherche. Localement, les pratiques et les (non) choix politiques de la présidence ont endommagé l’image de Lyon 2 à l’extérieur et créé une situation intenable à l’intérieur. Il est aujourd’hui nécessaire de changer de cap

Nathalie Dompnier, professeur en sciences politiques, candidate à la présidence en 2012, pourrait annoncer sa candidature à la présidence après les élections aux conseils centraux.

P14301373. Troisième liste. Ensemble pour l’université, liste des « sortants ». Yanni Gunnel (né en 1965)), professeur de géographie, vice-président en fonction chargé de la recherche et des écoles doctorales, pourrait être le candidat à la présidence. Je n’ai pas trouvé de blog de campagne pour cette liste.

Poster un commentaire

Classé dans C. Rhône-Alpes Auvergne, Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s