CNOUS. Chamboulement de têtes

Suite de la chronique Guillaume Houzel, président du Centre National des Œuvres Universitaires et Scolaires ? Jeu de chaises musicales : Guillaume Houzel, Sophie Béjean, Jacques-Pierre Gougeon.

Guillaume Houzel, 46 ans, a été directeur du CNOUS d’avril 2014 à janvier 2016. Une décision du Conseil d’État l’a viré de sa fonction de directeur. Une réforme de la gouvernance du CNOUS étant, semble-t-il, en cours, en deviendrait-il le président (fonction qui serait créée et dont la/le titulaire n’aurait pas forcément le statut de fonctionnaire). Chassé par la porte, reviendrait-il par la fenêtre ?

Une intérimaire a été nommée à la direction du CNOUS. Plus sérieux, l’appel à candidatures en vue de pourvoir à la fonction (dont l’appartement de fonction est superbement situé) est paru. Il est plus long qu’un menu de restaurant universitaire. Inutile de le lire car le futur directeur du CNOUS sera un fonctionnaire ami à caser ou à recaser (cf ci-dessous). Les « compétences attendues » : c’est juste pour amuser la galerie !

Chamboulement de têtes au CNOUS : celui-ci vient également de perdre la présidente de son conseil d’administration, Sophie Béjean, nommée rectrice de l’académie de Strasbourg. L’ancienne présidente de l’université de Bourgogne a bien mérité de la République : elle a présidé le Comité STRANES, mais doit maintenant en oublier le rapport et se taire parce que la mise en œuvre des propositions, ce n’est pas demain la veille.

Sophie Béjean, présidente de l’université de Bourgogne, portrait en avril 2010 et album de 17 photos.

SONY DSC

Exit du rectorat de Strasbourg, Jacques-Pierre Gougeon, un proche de Jean-Marc Ayrault. Il serait « appelé à une autre fonction importante ». Celle-ci existe, c’est la direction du CNOUS. L’ancien recteur de Strasbourg est un grand gastronome (chronique du 22 mai 2014 : Frais de bouche des monarques) : c’est sûr qu’il ferait tout pour améliorer les menus des RU et les logements en Cité U ! Photo de JPG, Journée des universités et des formations post-bac, Strasbourg, février 2014.

P1080455

Le jeu des chaises musicales a encore un bel avenir devant lui !

Poster un commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), C. Ile-de-France

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s