A Reims, ça dérape !

Les élections aux conseils centraux de l’université de Reims Champagne-Ardenne auront lieu le 8 mars 2016. Suite de la chronique Reims, une liste de plus !

A Reims, ça dérape ! Billet de Gilles Baillat, président de l’université, candidat à un second mandat : Quand le temps enjolive l’Histoire… Guillaume Gellé victime de son propre satisfecit

Dans sa déclaration du 03/03 dans l’Union, Guillaume Gellé m’accuse d’oublier les actions menées par mon prédécesseur et son équipe au niveau des appels à projets dans le cadre des investissements d’avenir…

Victime d’un embellissement de la réalité de son mandat. Ce développement, un peu long certes, me semblait nécessaire pour illustrer l’analyse suivante : Guillaume Gellé est victime d’un embellissement de la réalité de son mandat à la Présidence.

La réponse à l’appel à projet « Opération Campus » n’était pas du tout à la hauteur du livrable attendu, l’URCA n’a pas d’Equipex sur sa propre initiative, et le seul projet qu’a véritablement déposé URCA a été saboté par Guillaume Gellé. Je maintiens qu’aucune candidature propre à l’URCA dans le cadre des appels à projets d’envergure (Idex, Equipex, Labex) n’a été déposée avant 2012, nous excluant de facto de tout soutien financier nouveau.

Les déclarations récentes dans la presse ne sont donc qu’une expression de plus du désespoir de cet homme et de son équipe dans cette campagne. Les tentatives de malversations récentes de son équipe, en bafouant la réalité du débat démocratique et du scrutin, sont un nième exemple de ce que serait l’université sous la direction de Guillaume Gellé : une université repliée sur elle-même, au service de ses décideurs et non de sa communauté. Nous l’avons subi pendant 5 ans : Plus jamais ça !

9 Commentaires

Classé dans Non classé

9 réponses à “A Reims, ça dérape !

  1. Et si on parlait plutôt des projets… un peu d’air, svp !

  2. Il n’y a pas que les guerres picrocholines entre ces deux personnes responsables successivement de la situation de l’université (par exemple, la disparition de la région Champagne-Ardenne sur cette carte : http://www.agence-nationale-recherche.fr/investissements-d-avenir/suivi/suivi-territorial/). Il y a quatre listes, et il y a un autre candidat à la présidence avec un programme structuré et explicité dont le but est précisément de passer à autre chose. Vous pouvez en parler aussi si vous souhaiter informer sur cette élection à Reims. L’élection ne se résout pas aux petits coup fourrés entre ces équipes qui ont le pouvoir depuis trop longtemps et n’en n’ont rien fait.

    • J'en pleure (de dépit)

      Cher Jean (rigole), vous connaissez très mal l’urca ou vous la connaissez trop bien pour « oublier » fort opportunément que votre autre candidat et son équipe (QRF) ont fait élire Gilles Baillat à la présidence il y a quatre ans et que Georges Durry a été son vice-président pendant 2 ans, ce que le premier rappelle sur son blog d’ailleurs ! Quant au billet de Gilles Baillat, on en rit jaune en effet ou on en rirait franchement, mais il faut surtout s’attrister de l’indignité d’un président qui dérape de cette façon, avec des propos ridicules et haineux, voire un peu plus. L’agressé ne peut toutefois pas être confondu avec l’agresseur et si vous voulez un projet, construit et complet, allez voir : http://www.guillaumegelle.fr/.

      • Les résultats de 2012 ont fait que la liste QRF est arrivée en troisième position. C’était le choix des électeurs d’alors. Il était donc dans la nature des choses de choisir de s’allier ou de s’abstenir. Georges Durry et QRF ont choisi la moins mauvaise des listes en course à leurs yeux… Si l’on peut juger que cette présidence n’a pas été à la hauteur (d’où la démission enc ours de mandat des élus QRF impliqués dans la gouvernance), la présidence précédente n’a pas non plus laissé un souvenir impérissable. L’élection de 2016 est une autre élection avec d’autres contraintes, un système d’ESR profondément différent de ce qu’on avait en 2012. Les enjeux sont encore plus lourds qu’en 2012… Mon avis est que ce ne sont pas les équipes qui ont déjà échoué à transformer l’université qui peuvent maintenant montrer le chemin, et cela d’autant plus que ces équipes ne se sont pas renouvelées… Regardez les parcours et les CV des uns et des autres pour percevoir qui peut réellement proposer des solutions nouvelles :
        https://qrfreims.wordpress.com/

  3. J'en pleure (de fatigue)

    Le dernier argument ou conseil augmente mon débit de larmes, on en est à « qui a le plus gros CV », on ne décerne pas le prix du meilleur chercheur, on désigne une équipe responsable, fiable et capable de redresser une université fragile, mais avec de beaux atouts, en recherche ET en formation. Quant à l’équipe non renouvelée, il suffit de regarder les noms. Mais bon, jean qui rit et jean qui pleure, on ne va pas s’épuiser à nourrir ce blog toute la journée, on saura vite maintenant …

  4. J'en rigole (jaune)

    « une équipe responsable, fiable et capable »… tout ce qui n’a pas été démontré avant 2012. Un gratte-papier qui va négocier le sort de l’université à Strasbourg ou à Paris, ça va faire mal ! Vous verrez alors que la teneur du CV est un élément important. Apparemment Gelle à emporté la majorité des conseillés… Je pense que l’URCA va maintenant finir de couler tranquillement, sous les applaudissements du public.

    • Henri Golant

      …et d’un public dont vous serez sans aucun doute le meneur. L’acrimonie de votre propos ne présage rien de très encourageant si la défaite vous touchait. Il ne vous resterait alors qu’à saborder à qui mieux mieux,- à qui pis pis devrais-je dire-, l’action de l’équipe démocratiquement élue pour vous donner raison. Ou mieux, d’aller promener votre gros CV dans des contrées où votre supériorité serait enfin reconnue…pauvre incompris. Je ne vous connais pas mais ce que j’entrevois de vous suggère un ego….comment dire….titanesque !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s