Lille 1. Un débat public à trois

Les élections des Conseils centraux de l’université de Lille 1 Sciences et Technologies auront lieu le 22 mars 2016.

Trois candidats à la présidence (chronique Lille 1, 3 listes, 3 candidats). Charles Suquet (Listes Alternative CGT et FSU). Isam Shahrour (Listes Collectif ASUR). Jean-Christophe Camart  (Listes CAP-U Lille).

P1440165Cliquer sur les images pour les agrandir

Un débat public entre les trois candidats a eu lieu vendredi 18 mars (8 photos en capture d’écran). Modérateur Jacques Duveau (ancien président de Lille 1). L’amphi n’était pas assez grand pour contenir tout le monde. Écouter ou réécouter le débat sur Lille1TV. Un débat : une initiative excellente !

Bilan du débat par un de nos correspondants à Lille. C’est une première, Lille 1 chercherait-elle à pratiquer un peu plus de transparence et de démocratie universitaire ? Une heure de débat s’y est tenue jeudi 18 mars autour des trois équipes en lice pour la présidence de l’Université. Celles-ci ont pu présenter leurs projets, se poser réciproquement des questions et y répondre sur un temps minutieusement compté.

L’occasion, pour le candidat de l’équipe sortante, Jean-Christophe Camart, d’afficher sa satisfaction quant au bilan de l’actuel président Philippe Rollet, de revendiquer l’excellence, la fierté, et le bonheur de vivre sur le campus, le « formidable défi » représenté selon lui par la fusion des universités.

A peine distinct, le projet porté par l’un de ses deux concurrents, Isam Shahrour, n’a pas réussi à clarifier sa véritable ligne de démarcation.

P1440159

Nettement plus offensif, le candidat de la liste Alternative (Snesup/CGT), Charles Suquet, s’est clairement positionné pour l’ouverture d’un rapport de forces mettant l’État face à ses responsabilités, refusant l’excellence pour défendre l’exigence, insistant sur le dialogue social, sur sa volonté d’organiser un référendum sur la fusion des universités lilloises, ou encore exprimant sa surprise sur la conception particulière de la démocratie universitaire que traduirait selon lui la distinction faite par la liste de Jean-Christophe Camart entre « législatif » (équipe présidentielle) et « exécutif » (les conseils). L’occasion pour lui de rappeler aussi que certaines marges de manœuvre financière existent, en ces temps de disette, comme d’être un peu plus vigilant pour éviter certains dérapages à l’image des « frais de restauration » qui, à Lille 1, se sont élevés sur l’année à…750 000€ (6 ans de fonctionnement de l’UFR de Math) !

Lequel des trois réussira convaincre ? Réponse dans les urnes, le 22 mars.

46735_Elections-Actu-467x110px-institutionnel

Pléthore de listes à Lille 1 : trois dans le collège A des enseignants, quatre dans le collège B, six dans le collège des BIATSS, huit dans le collège des usagers (chronique à suivre).

1 commentaire

Classé dans Non classé

Une réponse à “Lille 1. Un débat public à trois

  1. Shahrour

    Cette présentation manque d’objectivité. J’invite les lecteurs à regarder ce débat sur le lien: http://lille1tv.univ-lille1.fr/videos/video.aspx?id=f6944d73-835a-43bb-a11d-a1afa26caba5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s