Perpignan : le sortant en tête

Les élections aux conseils centraux de l’Université de Perpignan ont eu lieu le vendredi 11 mars 2016.

10 mars 2016, Le Journal Catalan. C’est dans une ambiance calme et sereine que se préparent les élections aux conseils centraux de l’UPVD. Elles auront lieu demain sur le campus de Perpignan et ses antennes (Narbonne, Font-Romeu, Mende, Tautavel et Carcassonne).

Contrairement à 2012, les esprits sont paisibles et constructifs y compris au sein des syndicats des personnels BIATSS (CGT et SNPTES). Deux listes ont été déposées pour le collège des enseignants et enseignants-chercheurs : la liste Collégialité, éthique et rayonnement scientifique, soutenue par le SNESUP-FSU ;  la liste UPVD 2020 : Union Pour la Valorisation et la Défense de notre université, menée par Fabrice Lorente, président actuel de l’Université de Perpignan Via Domitia (profession de foi de la liste UPVD). S’agissant des personnels BIATSS (administratifs et techniques), deux listes ont également été déposées : celles du SNPTES et de la CGT.

Étonnant : toutes les professions de foi ne figurent pas sur le site de l’université. Un motif de recours en contentieux ?

12 mars 2016, L’indépendant. Élections à l’université de Perpignan : la liste de Fabrice Lorente arrive en tête. Les élections à l’université de Perpignan avaient lieu vendredi 11 mars 2016. Les résultats ont été rendus publics en fin de soirée. La liste UPVD 2020, menée par Fabrice Lorente, l’actuel président de l’Université, candidat à sa propre succession, arrive en tête avec 12 sièges sur 16 au conseil d’administration.

Collège A : professeurs et assimilés – 8 sièges
6 sièges : UPVD 2020 : Union Pour la Valorisation et la Défense de notre université
2 sièges : Collégialité, éthique et rayonnement scientifique

Collège B : maîtres de conférences, PRAG et PRCE – 8 sièges
6 sièges : UPVD 2020 : Union Pour la Valorisation et la Défense de notre université
2 sièges :  Collégialité, éthique et rayonnement scientifique

Collège des BIATSS – 4 sièges : 2 sièges : SNPTES « UPVD avant tout », 2 sièges : FERC SUP CGT

Collège des usagers – 4 sièges : 2 sièges : Union des étudiant-e-s de l’UPVD, 1 siège : UNEF et associations étudiantes ; 1 siège : les étudiants Via Domitia.

Étonnant : les résultats ne sont accessibles que sur l’Intranet de l’université (nécessité d’un identifiant et d’un mot de passe). Le journal L’indépendant n’a pas mentionné les taux de participation dans les différents collèges.

Président Lorente, un effort pour une politique de communication plus transparente ! Toutes les professions de foi et les résultats doivent être en ligne sur l’InterNet et pas seulement sur l’IntraNet.

Poster un commentaire

Classé dans C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s