Présidente Hélène Velasco

23 mars 2016 : Hélène Vélasco a été élue, par le Conseil d’administration, présidente de l’université Bordeaux Montaigne par 21 voix contre 15 à Aurélia Gaillard.

Les élections aux trois conseils ont eu lieu le 9 février. Situation inédite dans l’ensemble des élections universitaires : deux professeures, néo-candidates pour la fonction de Présidente d’université (chronique Bordeaux : 2 néo-candidates).

Hélène Vélasco, professeur de géographie, était, quant à elle, 1ère vice-présidente dans l’équipe de Jean-Paul Jourdan. Le blog de campagne de sa liste : Culture Montaigne. S’engager ensemble !

P1420237Cliquer sur les images pour les agrandir

J’ai visionné le débat public entre les deux candidates et une partie de leurs équipes. Il n’a pas fait, selon moi, la différence. Revoir la discussion sur le thème de la formation, la réussite et l’insertion professionnelle. Les deux présidentiables d’alors se sont prononcées par exemple contre le contingentement en licence, Aurélia Gaillard surenchérissant par rapport à sa collègue, en parlant d’un décontingentement nécessaire (exemples de numerus clausus : Licence Information et communication / Langues, littératures & civilisations étrangères et régionales, Licence d’Arts plastiques).

Les élections du 9 février n’ont pas départagé les deux candidates (PV des résultats dans les trois conseils centraux). Au Conseil d’administration, les listes soutenant l’une ou l’autre ont obtenu 8 élus. La liste Aurélia Gaillard l’a emporté dans le collège des professeurs (61 voix contre 49, 5 sièges à 3, la participation ayant atteint 90%). La liste Hélène Vélasco l’a emporté dans le collège des maîtres de conférences (199 voix contre 155, 5 sièges à 3, la participation ayant atteint 77%) (chronique : Présider Bordeaux Montaigne).

Ce matin au conseil d’administration, avec un capital de 8 élus chacune en leur faveur, Aurélia Gaillard a progressé de 7 voix (15 voix obtenues) et Hélène Velasco de 13 voix (21 voix). Pour qui ont voté les élus de la CGT, de l’UNEF, les personnalités extérieures ? Plus d’un mois de rumeurs et de contre-rumeurs depuis les élections du 9 février. Le scrutin présidentiel se fait à bulletins secrets. Ne pourrait-on envisager un scrutin à main levées, chaque administrateur prenant ses responsabilités ?

Hélène Velasco prend la succession de Jean-Paul Jourdan, celui-ci ayant succédé à Patrice Brun (les deux ex-présidents en photo ci-dessous, en juillet 2012). Les deux prédécesseurs n’ont pas sollicité un second mandat : c’est exceptionnel depuis que la LRU en a donné la possibilité.

Bordeaux Montaigne en 155 photos (novembre 2010).

SONY DSC

 

Poster un commentaire

Classé dans C. Nouvelle Aquitaine (Aquitaine Poitou Charentes)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s