J-L Vayssière continue le combat

Vendredi 24 mars 2016. Élections des conseils centraux de l’université de Versailles Saint Quentin. Chroniques du blog : on vote aujourd’hui à l’UVSQ (24 mars 2016), PU/PH pour présider Versailles ? (3 mars 2016), Vayssière 2016 (2 mars 2016).

Samedi 26 mars 2016, 8 heures 30, je twitte à Jean-Luc Vayssière, président de l’université de Versailles Saint-Quentin, et à Didier Guillemot, son challenger : Résultats des élections du 24 mars ? Où sont les PV ? Lequel de vous deux a été crucifié hier (vendredi saint) ?

Jean-Luc Vayssière répond vers 11 heures 30 : nous avons été graciés et continuons un combat indécis. Benoit Petit indique le lien où trouver le PV des résultats.

P1440395Cliquer sur les images pour les agrandir

Il s’agit d’un arrêté signé par le président Vayssière hier, vendredi 25 mars : PV non rigoureux puisque ne sont pas indiqués les nombres de voix pour chacune des listes dans les différents conseils et collèges. Le taux de participation ne peut ainsi être calculé.

Mais le résultat est clair : les listes Guillemot, Réveillons l’UVSQ, l’emportent dans les deux collèges enseignants (9 sièges) et obtiennent 2 des 6 sièges dans le collège des BIATSS, soit un total de 11 sièges sur 22 élus par les personnels. Le Conseil d’administration comprend 36 membres : aux élus des personnels, il faut ajouter les 6 élus étudiants et les 8 personnalités extérieures (inacceptable de faire figurer sur le site une composition du CA fausse).

Certes, bien que les listes le soutenant n’aient obtenu que 4 sièges, Jean-Luc Vayssière n’est pas arithmétiquement battu pour sa réélection. Il peut continuer le combat, draguer les élus étudiants et les personnalités extérieures. S’il l’emportait, ce serait un insupportable déni de démocratie, un affront à la majorité des personnels.

Jean-Luc Vayssière sait évidemment qu’il a perdu. Mais il ne peut s’empêcher de faire de l’humour et de la provocation à trois balles : il en est coutumier dans ses innombrables tweets (35.100 depuis septembre 2011).

P1440394

1 commentaire

Classé dans C. Ile-de-France

Une réponse à “J-L Vayssière continue le combat

  1. Laurent W

    Bonjour. Je crois que vous avez oublié quelque chose d’important : l’intersyndicale CGT-FSU obtient 5 sièges (2 sièges BIATTS, 3 sièges d’enseignant-chercheur). La médiatisation de ces élections est importante, mais ce serait dommage que cela ait pour effet de n’en retenir que l’affrontement de personnalités. Pour info, cette liste s’appelait « Pour une éthique universitaire ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s