Paris-Sud : faible participation

Les élections aux conseils centraux de l’université de Paris-Sud ont eu lieu le 22 mars 2016. Les résultats pour les 3 conseils sont en ligne.

Résultats pour le Conseil d’administration. La première chose qui frappe est le nombre de personnels travaillant dans cette université scientifique, mondialement connue : 1.017 enseignants-chercheurs ou chercheurs de rang A,  2.207 de rang B, 3.131 personnels BIATSS. Plus de 6.000 en tout. Qui dit mieux ?

La deuxième observation est  que ces fort nombreux personnels ne sont pas allés voter en masse. La participation a été faible, voire très faible : 38,2% (389 votants) dans le collège A des professeurs et assimilés, 29,9% (662 votants) dans le collège B des autres enseignants et chercheurs, 25,5% (797 votants) dans le collège des BIATSS, 7% (2.082 votants) dans le collège des étudiants.

Il en résulte que les élus au conseil d’administration, bien que tout à fait démocratiquement élus, ne représentent qu’une minorité des inscrits. La liste arrivée en tête chez les enseignants représente 29,4% des rangs A et 18,2% des rangs B. Celle arrivée en tête chez les BIATSS (le SNPTES) n’a eu la faveur que de 13,2% des inscrits. Chez les étudiants, Bouge ta Fac (FAGE), a recueilli les suffrages de 3,9% des inscrits. Dans les grandes universités et dans les COMUE, en particulier en Ile-de-France, la démocratie représentative est en crise (lire la note).

28 sièges étaient à pourvoir pour le conseil d’administration. La liste Paris Sud au cœur a obtenu 13 sièges (7 sièges dans le collège A, 6 sièges dans le collège B). La FSU a trois élus chez les enseignants (question la FSU a-t-elle un blog de campagne ?), le SNPTES 3 élus chez les BIATSS, Bouge ton campus (FAGE) également trois élus. Les 6 autres sièges se répartissant entre la CGT (2 élus BIATSS), l’UNSA (1 élu BIATSS), l’UNEF (2 élus), l’UNI (1 élu). La CA au complet compte 36 membres (dont 8 personnalités extérieures).

P1440397Cliquer sur les images pour les agrandit

Pour la présidence de l’université, les listes Paris-Sud au coeur soutiennent la candidature de Sylvie Retailleau (doyenne de la Faculté des Sciences d’Orsay depuis septembre 2011 – curriculum vitae détaillé). A noter que celle-ci n’était pas membre de l’équipe de direction sortante (ni vice-présidente, ni chargée de mission) et n’était pas, jusqu’alors, élue au conseil d’administration. Pour aller plus loin : lire Enseignement ET recherche, une double passion chevillée au corps (rencontre avec Sylvie Retailleau, In Paris-Saclay Le Média; 6 novembre 2014).

La profession de foi de Paris-Sud au cœur. Trois axes. Formation et vie étudiante : réussite et insertion professionnelle de nos étudiants. Recherche : un rayonnement exceptionnel à préserver et à renforcer. Gouvernance et moyens : mieux travailler et agir ensemble. Cette profession de foi est tissée de bonnes et banales intentions. Elle est même relativement inquiétante : que de lacunes jusqu’ici dans cette université d’excellence !

P1440396

Paris-Sud et la COMUE Université Paris-Saclay. La tonalité, relativement défensive, est la même que celle de la profession de foi. Il s’ensuit une même interrogation pour moi : mais qu’a donc fait Paris Sud au sein de la COMUE depuis la création officielle de celle-ci (décret du 29 décembre 2014) ?

P1440398

L’élection de la / du président(e) de l’université aura lieu le 28 mai 2016 … dans plus de 2 mois. Jacques Bittoun, président en fonction depuis le 29 mai 2012, ne peut se présenter pour un second mandat car il est atteint par la limite d’âge (pas plus de 68 ans en fin de mandat).

Note sur la démocratie représentative à Paris-Sud. La liste Paris-sud au coeur a eu la bonne idée d’introduire, sur son blog de campagne, pour chaque thématique une possibilité de questions et de réponses. Résultat final : aucune question, et donc aucune réponse.

1 commentaire

Classé dans Non classé

Une réponse à “Paris-Sud : faible participation

  1. Andres Eric

    Bonjour,

    j’aimerais simplement m’exprimer sur le faible taux de participation des étudiants. C’est une vieille rengaine que j’entendais déjà il y a près de 30 ans quand j’étais moi-même jeune élu étudiant. C’est une vieille rengaine qui sert essentiellement à dénigrer la représentation étudiante comme le « les syndicats d’ouvriers n’ont pas de membres » sert à dénigrer la représentation syndicale. C’est surtout une rengaine réactionnaire qui résiste difficilement aux faits et au contexte :
    – tout d’abord, de manière pratique, il y a un % non négligeable d’étudiants qui ne voteront jamais ou qui ne peuvent tout simplement pas voter: stages, les étudiants dit « fantômes » (qui s’inscrivent en L1 en attendant la réponse de l’IUT / BTS / Ecole / … ou décrocheurs), les internes, les sites délocalisés où l’on ne se donne pas la peine de mettre une urne, …
    – ensuite, la plupart du temps, le nombre de bureaux de votes est dimensionné aux faible % de votes attendus.. le jour où tout le monde voudrait vraiment voter il ne pourrait même pas.. A quand un bureau dans chaque hall de fac, chaque UFR, chaque groupes de salles de classes ?
    – enfin, quels moyens pour la communication des listes étudiantes ? demandons nous comment une démocratie vit.. pas d’amour et d’eau fraiche et peut-on vraiment blâmer un étudiant de L1 de ne pas voter quand il en est encore à découvrir sa fac et que tout ce qu’il a comme information c’est des affiches institutionnelles l’appelant à voter et des affiches collées par les différentes listes aux multiples acronymes une semaine avant le vote ? voteriez vous pour des listes si on vous disait de voter pour le parti de la tulipe ou le parti de la marguerite sans savoir vraiment ce qui se cache derrière ?

    Enfin pour finir.. les taux de votes aux élections étudiantes sont importants dans les petites universités dites de « proximité » où le tissu associatif/syndical est important et intégré. Ce qui manque vraiment en France c’est une vraie politique de vie étudiante qui va au-delà du taux de bourse ou du prix du ticket U (ce qui ne veut pas dire que ça n’est pas important du reste).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s