Archives mensuelles : avril 2016

Orléans votera le 10 mai

Les élections aux conseils centraux de l’université d’Orléans auront lieu le 10 mai 2016. Deux listes et deux candidats à la présidence sont en course depuis novembre 2015. Une troisième liste est entrée en lice à la mi-mars ; une quatrième liste à la fin mars.

Une particularité à Orléans : les 4 listes sont présentes dans les trois collèges des personnels, mais elles sont parfois incomplètes dans le collège des professeurs (8 sièges à pourvoir). La FSU présente deux professions de foi (une pour les enseignants, une pour les BIATSS).

Quatre listes, c’est l’assurance d’une dispersion des voix ; c’est la probabilité qu’aucune liste n’atteigne la majorité absolue des suffrages, les listes arrivées en tête s’adjugeant la prime majoritaire (2 sièges dans chacun des collèges enseignants).

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Centre Val de Loire

L’université de Paris en 1300

L’université de Paris en 1300, in Georges MINOIS, Philippe le Bel, Éditions Perrin, 2014, pp. 257 à 260. Première de couverture en fin de chronique.

P1460107Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Histoire médiévale, C. Ile-de-France, E. Mobilité internationale, E. Sciences humaines et sociales

IDEX Sorbonne Paris Cité arrêté

Le jury international du Programme Investissements d’Avenir a proposé l’arrêt de l’IDEX Sorbonne Paris Cité ; le gouvernement a acté cette proposition. Quelques centaines de millions envolés pour SPC. Son président, Jean-Yves Mérindol, parle « d’incompréhension et d’immense gâchis » (in News Tank du 28 avril 2016).

La logique voudrait maintenant que Jean-Yves Mérindol démissionne. J’ai rarement vu un tel aveuglement sur les faiblesses d’un projet. Ma chronique du 20 novembre 2015 annonçait une possible catastrophe : Sorbonne Paris-Cité : fin de l’IDEX.

Extraits de cette chronique. « Le texte Propositions d’actions et financement des pôles pour 2015-2016 (synthèse des propositions d’actions des pôles pour 2015-2016, 68 pages), adopté par le Conseil d’administration de USPC le 21 octobre 2015, comporte des faiblesses telles, que l’avenir de l’IDEX SPC est sérieusement menacé. Elles sautent aux yeux dès la 1ère page du texte propositionnel.

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans C. Ile-de-France

Président Hassane Sadok

Les élections aux conseils centraux de l’université Littoral Côte d’Opale (ULCO) ont eu lieu le 22 mars 2016. Les résultats ont été en faveur des listes Pour une dynamique concertée (seule liste dans le collège des professeurs). La liste unique n’a toutefois pas empêché un taux de participation élevé pour le Conseil d’Administration (collège A : 87,30%).

P1460060Cliquer sur les images pour les agrandir

Ce 28 avril, Hassane Sadok, tête de liste de Pour une dynamique concertée, a été élu président de l’université. Directeur du Laboratoire de Mathématiques Pures et Appliquées, il était 1er vice-président en charge du Conseil d’administration dans l’équipe de direction sortante. Ses publications.

Lire la suite

Poster un commentaire

29 avril 2016 · 10 h 34 min

El Guerjouma, président du Maine

Les élections pour le renouvellement des conseils centraux de l’université du Maine ont eu lieu le 26 avril 2016. Dans les deux collèges enseignants, il y avait deux listes Perspective Université du Maine (le site de campagne) ; liste également présente dans le collège des BIATSS mais, cette fois, en concurrence avec deux autres listes (SNPTES, UNSA Education).

Les résultats sont donc sans surprise. Rachid El Guerjouma, tête de liste Perspective Université du Maine, président de l’université depuis 2012, sera réélu pour un second mandat. Conséquences de listes uniques dans les deux collèges enseignants : 1. une faible participation (54% dans le collège A ; 38,2% dans le collège B) ; 2. un nombre non négligeable de bulletins blancs ou nuls (11 dans le collège des professeurs, 25 dans le collège des autres enseignants). Ainsi, la liste Perspective Université du Maine n’a obtenu les suffrages que de 44,2% des professeurs, que de 31,4%% des autres enseignants.

P1460057

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans C. Pays de Loire

Concours réservés simplifiés ?

50 première mesures de simplification de l’enseignement supérieur et de la recherche. La mesure 20 (accès simplifié aux concours réservés aux maîtres de conférences ayant exercé des responsabilités particulières) n’est pas une simplification. Déjà mise en œuvre (contrairement à ce que laisse croire le secrétariat d’État), la mesure 20 accroit la complexité.

P1460056Cliquer sur l’image pour l’agrandir

De quoi s’agit-il ? Les concours réservés sont régis par l’alinéa 5 de l’article 46 du décret du 6 juin 1984, modifié par décret du 2 septembre 2014. Dans la limite du neuvième des emplois mis aux concours dans l’ensemble des disciplines, des concours sont réservés aux maîtres de conférences et enseignants-chercheurs assimilés ayant exercé, au 1er janvier de l’année du concours, pendant au moins quatre ans dans les neuf ans qui précèdent, des responsabilités importantes dans un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, dans les domaines de l’orientation, de la promotion sociale et de l’insertion professionnelle, de la formation continue, du transfert et de la valorisation des résultats de la recherche, de l’innovation pédagogique, de la gouvernance des établissements, du développement des ressources numériques, des partenariats internationaux, de la diffusion culturelle, scientifique et technique et de la liaison avec l’environnement économique, social et culturel, au titre des fonctions de président ou directeur d’établissement ou de président ou vice-président mentionnées dans les statuts de l’établissement, de directeur de composante mentionnée à l’article L. 713-1 du code de l’éducation ou de service commun dans les universités ou de toute autre structure interne équivalente dans les autres établissements.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Haute-Alsace : campagne éclair

Dès janvier 2016, Christine Gangloff a annoncé qu’elle serait candidate à un second mandat présidentiel à la tête de l’université de Haute Alsace (chronique : je re-candidate à la présidence).

Courriel reçu le 27 avril. Quelques news du front. Nous vivons une campagne express, en gros une semaine, les élections ont lieu le 3 Mai, et l’administration a publié les listes aujourd’hui… Nous avons fait 2 listes CA (A et B) qui soutiennent Christine Gangloff dans son projet de deuxième mandat. Notre site web : Réussir ensemble. En face de nous, il y a des listes incomplètes ; pas de site web, me semble-t-il.

P1460055Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), Non classé

Secrétariat d’État dématérialisé

50 premières mesures de simplification de l’enseignement supérieur et de la recherche : dossier de presse.

P1460052

Extraits de l’avant-propos de Thierry Mandon au rapport présentant les 50 mesures.

« Simplifier, c’est transformer. Interroger les habitudes, décortiquer les procédures, substituer à la méfiance qui dicte les contrôles tatillons une confiance a priori et des contrôles a posteriori plus exigeants, bref faire évoluer une culture pour un système d’enseignement supérieur et de recherche plus simple, plus fluide, plus lisible ».

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans Non classé

256.000 étudiants en STS

256.000 étudiants en Sections de Techniciens Supérieurs en 2015-2016.

P1460050Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Archéo, Mésopotamie, Ziggurat

Suite de la chronique Sur la piste de Babel.

Album de 49 photos : visite commentée de l’exposition anaziqquratim par Philippe Quenet, commissaire de l’exposition et éditeur de l’ouvrage aux Presses Universitaires de Strasbourg. Présentation résumée de l’exposition (jusque fin juin 2016).

P1450952Cliquer sur les images pour les agrandir

Cette superbe exposition est le fruit d’un travail collectif de plus de deux années. Elle participe du travail de valorisation effectué par les enseignants-chercheurs et les jeunes chercheurs (en doctorat et en master) ; ceux-ci ont pu bénéficier de financements accordés par l’Initiative d’excellence (université de Strasbourg). Il faut s’en féliciter : les SHS ne sont pas oubliées ! C’est sûr en effet qu’Anaziqquratim va faire naître des vocations !

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Histoire médiévale, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Arts Lettres Langues, E. Sciences, E. Sciences humaines et sociales