+ 2000 places en BTS. Trop peu !

Que de temps perdu par ce gouvernement depuis 2012 ! Il n’ignorait pas que la réforme du bac pro, engagée par la droite pour faire des économies budgétaires, allait conduire à une progression du nombre de bacheliers professionnels souhaitant poursuivre des études dans les Sections de techniciens supérieurs.

Pour les y accueillir, il fallait imposer des quotas en leur faveur et/ou ouvrir des places supplémentaires. Depuis 2012, le gouvernement a beaucoup parlé, mais n’a rien fait, rien imposé. Et voilà qu’il s’agite. Trop tard.

Mesure 6 du 3e acte de la priorité jeunesse pour lutter contre la précarité : pour améliorer les poursuites d’études des bacheliers professionnels et technologiques, le gouvernement lancera à la rentrée 2016 un plan de création de 2.000 places en section STS (section de technicien supérieur) par an pendant 5 ans. Le coût de cette mesure est estimé à 120 millions d’euros sur 5 ans.

Circulaire de rentrée 2016 : il est demandé aux lycées porteurs de sections de techniciens supérieurs (STS) de s’engager fortement sur l’accueil des bacheliers professionnels qui sont très majoritairement candidats à ces filières de l’enseignement supérieur. Cette modification des publics entrants doit aussi être accompagnée d’une réflexion pour développer une pédagogie différenciée afin de mieux prendre en compte les acquis des différents publics accueillis : la pédagogie en STS en particulier doit tenir compte de la diversité des publics et savoir valoriser les compétences des bacheliers professionnels.

La proposition du rapport STRANESMettre en œuvre pleinement la priorité d’accès aux STS pour les bacheliers professionnels – n’a pas convaincu les bacheliers 2015. Alors que le nombre de nouveaux entrants a progressé, à la rentrée 2015, en licence, en IUT, en CPGE, il a diminué de 0,7% en STS (126.600 nouveaux inscrits). Ce qui ne s’était jamais vu !

p1380003Cliquer sur les images pour les agrandir

En 2015, le bac professionnel a confirmé son attrait pour les jeunes (Fanny Tomas, Résultats définitifs de la session 2015 du baccalauréat : 77% d’une génération obtient le baccalauréat, DEPP, Note d’information, n°07, mars 2016).

« Avec 703.900 candidats et 618.800 bacheliers, le taux de réussite est stable à la session 2015. Il atteint 87,9% : 91,5% en général, 90,7% en technologique et 80,5% en professionnel. L’effectif de candidats a baissé de près de 50.000 dans la voie technologique depuis 2004, dont 4.500 depuis 2014. Sur la même période, la voie professionnelle a augmenté de 96.000 candidats et la voie générale de 29.000 dont 10.000 l’an dernier. Dans le même temps, la proportion de bacheliers dans une génération a gagné plus de 16 points et atteint 77,2% en 2015.L’espérance d’obtenir le baccalauréat en 2015 pour un élève de sixième sous statut scolaire est la plus forte dans les académies d’Île-de-France, de Limoges, de Lyon, de Rennes et de Toulouse ».

P1450801

176.646 bacheliers professionnels en 2015 : c’est moins qu’en 2014 (190.188 admis), mais plus qu’en 2013 (158.397). Même évolution pour le taux de réussite : 78,6% en 2013, 81,9% en 2014, 80,5% en 2015. Les bacheliers professionnels constituent désormais plus du quart de l’ensemble des bacheliers (28,5% en 2015, 23,7% en 2014 contre 20% en 2013). Depuis trois ans, ils sont plus nombreux que les bacheliers technologiques et l’écart se creuse entre les deux types de bac.

Pour aller plus loin, lire BTS-DUT : Najat Vallaud-Belkacem durcit les quotas, BTS et IUT : les recteurs imposent des quotas.

1 commentaire

Classé dans Non classé

Une réponse à “+ 2000 places en BTS. Trop peu !

  1. Samuel BLIMAN

    Lorsqu’en 1972, les ENSI ont commencé d’accueillir des étudiants sortis en tête de classement d’IUT, il est APPARU ALORS QUE NOMBRE D’ENTRE EUX AVAIENT CHOISI CE PARCOURS POUR EVITER LES c;p;g;e;La pratique existe, je crois encore. Pour les titulaires de Bac Pro, ce type de contournement n’existe pas et n’est pas possible; seule les Bac Tech et les Bac généraux peuvent les pratiquer. Donc les Bac Pro se retrouvent en Philo, ou Lettres Classiques.
    L’enseignement pro a toujours été chers et tout ce qui GOUVERNE n’a JAMAIS CONSENTI à VRAIMENT ENGAGER LES MOYENS: Alors 2000
    places en plus , dépense modeste et de toute façon insuffisante.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s