Campus. La CPU et le millefeuille

Colloque de la CPU (Orléans 26 – 27 mai 2014) : 10 propositions pour des Campus en mouvement.

Dans la chronique du 24 mai 2016, Le colloque CPU manque d’idées, j’écrivais : « Ateliers et tables rondes sur 6 thèmes… Aucun développement n’est proposé pour chacun de ces thèmes… Les discussions vont partir dans tous les sens, mais des propositions seront quand même mises sur la table en fin de colloque par Jean-Loup Salzmann. Bien sûr, ces propositions, à quelques mois du printemps 2017, seront tout de suite oubliées ».

Ce sera le cas. La CPU n’a pas vraiment pris le temps de réfléchir. Elle préconise même l’inverse de ce que souhaite le secrétaire d’État Mandon : au lieu de simplifier, elle souhaite ajouter des couches au millefeuille organisationnel. Proposition 1. Créer des conférences locales d’enseignement supérieur. Proposition 2. Créer dans chaque université une mission territoire/université qui servira d’interface pour les Relations avec le territoire. Dans chaque ville créer un conseil de la vie étudiante pour développer les projets partagés. Proposition 6. Identifier un chargé de mission « bien-être, qualité de vie sur les campus et rythmes universitaires ». Proposition 8. Transformer les services universitaires de médecine préventive et de promotion de la santé en services  de santé universitaire et poursuivre la création de centres de santé en renforçant les partenariats avec les agences régionales de santé et les CPAM.

Pire, elle propose de dépenser plus pour ces campus en mouvement sans demander d’argent à l’État, mais en recherchant des ressources propres. Proposition 10. Promouvoir de nouveaux modes de financement des campus.

P1480668Copie de P1480668Cliquer sur les images pour les agrandir

La proposition 5 fait doucement rigoler car elle est une fausse bonne idée. Faire des campus des lieux ouverts et vivants toute l’année. Utiliser leurs ressources pendant les périodes creuses au profit de population non étudiante : pour des universités d’été, centres aérés, débats, tournages cinématographiques... La CPU oublie que l’année universitaire est de plus en plus courte (au mieux 24 semaines d’enseignement), que rien ne retient les étudiants sur les campus désertés, que l’accueil de population non étudiante suppose au préalable des réflexions approfondies sur l’organisation et le financement. Un seul exemple : le campus ouvert est fermé.

Le colloque de la CPU aurait été plus pertinent s’il avait engagé des recherches sur Campus et CFVU, Campus et CROUS, Campus et Mutuelles étudiantes. De plus, il est surprenant qu’aucune discussion du Colloque n’ait été engagée sur le Plan Campus, son état d’avancement, son impact sur les vies au travail des personnels et des usagers, dans tous leurs aspects. Nous reviendrons sur ces points dans la prochaine chronique.

2 Commentaires

Classé dans C. Centre Val de Loire, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

2 réponses à “Campus. La CPU et le millefeuille

  1. Cédric

    Année universitaire de plus en plus courte?? J’ai l’impression que c’est le contraire dans mon université. En arrivant en 2006 comme MCF, je commençais vers le 6 octobre et je finissais début juin. Depuis l’année dernière, je commence le 6 septembre et finit fin juin. Il y a peut-être une différence entre sciences dures et SHS.

    Après, ces 10 propositions sont gentilles et effectivement, ajoute encore des couches administratives. Certaines d’entre elles ne changeront rien aux difficultés des universités et sont de belles pensées. J’ai des doutes que tout cela fonctionne

    • D’accord : année universitaire de plus en plus courte pour les étudiants et non pour les enseignants ! La faute à la semestrialisation, à la multiplication des semaines neutralisées pour les révisions, le contrôle continu, le contrôle terminal et les sessions de rattrapage.

      Auditeur libre en Histoire médiévale et Histoire de l’Art, deux des trois cours que j’ai suivis au 2nd semestre se sont terminés fin mars (11 semaines de cours). Une année universitaire qui se termine fin mars !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s