Questions pour un campus

Colloque de la CPU (Orléans 26 – 27 mai 2014) : 10 propositions pour des Campus en mouvement. Dans la chronique d’hier, Campus, la CPU et le millefeuille, j’ai écrit que les propositions ajoutaient de nouvelles structures au millefeuille institutionnel et faisaient l’impasse sur les nécessaires financements de l’État. Je m’étonnais de l’absence de développements consacrés à la CFVU, aux œuvres universitaires, aux mutuelles étudiantes, au bilan financier du Plan Campus.

1.La CFVU. La loi ESR de 2013 a remplacé le CEVU par la CFVU (commission de la formation et de la vie universitaire). Selon l’article L712-6-1 du Code de l’éducation, la CFVU est consultée sur les programmes de formation des composantes. Mais aussi…

la CFVU adopte :

  • les mesures de nature à améliorer les conditions de vie et de travail, notamment les mesures relatives aux activités de soutien, aux œuvres universitaires et scolaires, aux services médicaux et sociaux, aux bibliothèques et aux centres de documentation et à l’accès aux ressources numériques ;
  • des mesures visant à promouvoir et développer des interactions entre sciences et société, initiées et animées par des étudiants ou des enseignants-chercheurs, au sein des établissements comme sur le territoire de rayonnement de l’établissement ;
  • les mesures nécessaires à l’accueil et à la réussite des étudiants présentant un handicap ou un trouble invalidant de la santé.

Pour son colloque sur les Campus en mouvement, la CPU aurait dû fournir un bilan de 3 ans de CFVU.

2. Les œuvres universitaires. La CPU, en concertation avec les CROUS, aurait dû lancer un autre chantier : bilan de l’activité des CROUS sur les campus au travers de leur communication publique. Une suggestion d’enquête: analyser et comparer les contenus des journaux des CROUS. Un exemple, celui du magazine du CROUS de Strasbourg.

P1480666Cliquer sur l’image pour l’agrandir

3. La santé. Proposition 8 de la CPU. Transformer les services universitaires de médecine préventive et de promotion de la santé en services  de santé universitaire et poursuivre la création de centres de santé en renforçant les partenariats avec les agences régionales de santé et les CPAM. Surprenant que, dans sa proposition, la CPU n’ait pas pensé associer les mutuelles étudiantes. Ne sont-elles pas au cœur des politiques de prévention ?

4. Le Plan Campus n’est pas mentionné dans les propositions de la CPU. De nouveaux modes de financement sont envisagés, du type Ressources propres (proposition 10). Cet oubli est incroyable ! Le Programme d’Investissement d’Avenir (PIA) entre dans sa phase 3. Le Plan Campus est antérieur au PIA et il n’y toujours pas de Plan Campus 2 (Fioraso avait fait croire que si en septembre 2013, chronique : Fioraso ment !).

Il est temps pour la CPU d’ouvrir un chantier sur les réalisations du Plan Campus et leur impact.

Pour aller plus loin : 99 chroniques du blog sur le Plan Campus.

Poster un commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s