G. Houzel nommé IGAENR

Au conseil des ministres du 8 juin 2016, Guillaume Houzel a été nommé inspecteur général de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche (IGAENR) sur proposition de Najat Vallaud-Belkacem.

p1330615Guillaume Houzel à droite au Colloque de la CPU en 2014 (cliquer sur la photo)

L’IGAENR sert régulièrement à recaser les personnalités amies du pouvoir politique en place et qu’on ne veut pas laisser tomber. La fonction et les missions sont intéressantes. La rémunération est d’un bon niveau et peut être cumulée avec celle de professeur associé dans une université. De plus, ce n’est pas un boulot précaire. Que demander de plus quand on a 46 ans et que le printemps 2017 approche ?

Guillaume Houzel a été directeur du Centre National des Œuvres Universitaires et Scolaires (CNOUS) d’avril 2014 à janvier 2016, mais une décision du Conseil d’État l’a viré de sa fonction. Lire la chronique du blog.

Le nouvel inspecteur est un exemple de militant étudiant qui a réussi une très belle première partie de carrière, exclusivement dans Paris intra-muros. Militant étudiant de 23 à 31 ans : secrétaire exécutif de l’Union internationale des étudiants (1993-1995), vice-président de l’UNEF-ID de 1994 à 1995 avant d’en devenir le président (1996-1998), délégué général (1998-2001) du réseau Animafac, réseau qu’il a fondé.

Pour aller plus loin : rapport d’activité de l’IGAENR pour 2014.

3 Commentaires

Classé dans Non classé

3 réponses à “G. Houzel nommé IGAENR

  1. Patriat Claude

    Merci Pierre pour cette information roborative sur ces moeurs claniques qui nous perdront. En la matière , Houzel est un archétype…

  2. Et bientôt on pourra en plus obtenir un doctorat avec un dossier comme celui de ce monsieur qui se marre. Et il a bien raison.

    Après « Pompidou des sous !  »

    Le cri du militant trois points zéro dans l’université moderne c’est « des plaçous, des plaçous »

    Et ça fait rigoler Jacques Chirac.

    Au reveire

  3. Samuel BLIMAN

    A quoi bon, faire des études, un doctorat? formez vous à la politique et au compagnonage. Seul problème rester dans les « happy few » susceptibles de « promotion ».
    Un peu affligeant, tout de même! Un docteur es ce que l’on veut a-t-il une chance d’effectuer un tel parcours?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s