Dernière danse. 3. T. Stimmer

Dernière danse, l’imaginaire macabre dans les arts graphiques. Exposition au musée des Beaux-Arts de Strasbourg (jusqu’au 29 août 2016). Dossier de presse. Histoires de la mort, de morts et de fous : album de 33 photos. Michael Wohlgemuth, Sébastien Brant, Hans Sebald Beham, Tobias Stimmer, Jean-Théodore de Bry, Friedrich Brentel.

Michael Wohlgemuth (1434-1519). Danse des morts.

P1480168Cliquer sur les images pour les agrandir

Sébastien Brant (1458 – 1521, Strasbourg) est un humaniste et poète satirique allemand, auteur notamment de La Nef des fous (Das Narrenschiff, fin XVème) illustrée par Albrecht Dürer (images) et publiée par Johann Bergmann d’Olpe. « Pendant le carnaval à Bâle, ce récit versifié recense divers types de folie, brossant le tableau de la condition humaine, sur un ton satirique et moralisateur. Il mélange l’ironie et le sermon, le rigorisme et l’humour et est à la fois inspiré par l’esprit de la Réforme et par la littérature populaire, de colportage, avec ses proverbes dialectaux ». La mort et le fou, 1548 (ci-dessous). Autres images.

Copie de P1480869

Hans Sebald Beham (Nuremberg, 1500 – Francfort, 1550) est un illustrateur et graveur allemand, considéré, après la mort d’Albrecht Dürer, comme l’un des Petits maîtres allemands (Kleinmeister) de la grande tradition de la gravure en Europe. La Dame et la Mort (1541), la mort et la femme nue debout (1547)

Tobias Stimmer (1539, Schaffhouse – 1584, Strasbourg) est un dessinateur et un peintre d’origine suisse.

La mort (1571-1572). « La grisaille de Tobias Stimmer qui accompagne les gravures de Holbein dans l’entrée est visuellement très frappante et le travail de cet artiste du XVIe siècle est aujourd’hui injustement méconnu. Illustrateur talentueux, prolifique, il a également participé à la décoration de l’horloge astronomique de la cathédrale, que cette grisaille prépare » (Florian Siffer, commissaire de l’exposition).

Tobias-Stimmer-La-Mort-Dessin-préparatoire-horloge-astronomique-de-Strasbourg

Jean Théodore de Bry (1561, Strasbourg – 1623, Francfort-sur-le-Main), est un graveur sur cuivre et éditeur allemand. La jeune fille et la mort, 1596.

Friedrich Brentel (1580, Lauingen – 1651, Strasbourg) est un graveur et un peintre miniaturiste allemand (photo).

P1480148

Poster un commentaire

Classé dans A. Histoire médiévale, A. Histoire moderne, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne, D. Suisse, E. Arts Lettres Langues

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s