Budget 2017 : hausse historique ?

Budget 2017. Hausse historique pour  l ‘Enseignement supérieur et la Recherche (+ 850 millions). Pour aller plus loin : 242 chroniques du blog sur les budgets de l’Enseignement supérieur et de la recherche, des établissements depuis janvier 2009.

850 millions de plus : c’est Noël avant Noël ! Hélas, les promesses n’engagent que ceux qui y croient. Il faut particulièrement se défier de celles qui concernent la dernière année de la législature !

En fait, il faudra attendre 2019 pour connaître le compte définitif de l’éducation 2017 et en particulier la dépense par étudiant inscrit dans l’enseignement supérieur (elle est en baisse depuis 2012).

Entre le budget annoncé en hausse et le budget réalisé, il faudra passer par plusieurs cases du jeu de l’oie. Quelles dotations seront annoncées aux établissements à l’automne ? Ces dépenses historiques figureront-elles dans la loi de finances 2017, votée fin 2016 par le Parlement ? Quelle sera la réserve de précaution imposée aux établissements dès le début 2017 ? Des décrets d’annulation de dépenses seront-ils pris après les élections du printemps 2017, en particulier dans le cas de l’improbable victoire de ce qui reste de la majorité actuelle ?

Texte du communiqué du MENESR du 7 juillet 2016. Le budget du ministère l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche augmentera de 3 milliards d’euros, la plus forte augmentation de budget annoncée par le Gouvernement. Najat Vallaud-Belkacem se félicite de cette hausse historique qui confirme la priorité donnée à l’avenir de notre jeunesse par le Gouvernement dans ce pays…

L’Enseignement supérieur et la Recherche verra son enveloppe globale augmenter de 850 millions d’euros. Cet excellent budget permettra aux Universités de faire face à l’augmentation importante du nombre d’étudiants, d’achever la création des 5000 postes pour l’Enseignement supérieur, d’augmenter le montant des bourses sur critères sociaux ainsi que le nombre de bénéficiaires (création de 25 000 bourses de 1009€/an), de financer le gel des droits d’inscription à l’Université ainsi que du ticket de restauration universitaire, de la sécurité sociale étudiante à la rentrée 2016. Ce budget permettra aussi de financer le dégel du point d’indice à l’Université ainsi que la revalorisation prévue dans le cadre du PPCR.

Comme la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et le secrétaire d’État en charge de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Thierry Mandon, s’y étaient engagés, le budget 2017 permettra enfin de soutenir fortement la Recherche. L’Agence nationale de Recherche verra conformément aux annonces du président de la République son budget s’accroître, la recherche spatiale, les organismes de recherche bénéficieront eux aussi d’un effort substantiel.

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s