Archives mensuelles : septembre 2016

SHS Brest. Rentrée sous tension

Thierry Dilasser,  Brest. Rentrée sous tension à Segalen, Le Télégramme de Brest, 30 septembre 2016.

Heures de cours non-assurées, qualité des enseignements altérée, difficulté grandissante à pouvoir libérer du temps pour effectuer leur mission de chercheurs… Pour beaucoup d’enseignants-chercheurs de l’UFR lettres et sciences humaines de l’Université de Bretagne Occidentale, la coupe est pleine. Il y a quelques jours, ils ont fait voter une motion visant à mettre en lumière l’urgence de la situation. Une rencontre avec la présidence de l’UBO devrait être organisée la semaine prochaine.

p1050316Cliquer sur les images pour les agrandir (photos de novembre 2012)

Grogne chez les enseignants-chercheurs de l’UFR lettres et sciences humaines de l’Université de Bretagne Occidentale (UBO). Votée en conseil de faculté, jeudi 22 septembre, une motion fait état d’une « situation où les cours ne sont pas assurés », des « craintes des étudiants qui ne pourront valider des éléments de leur formation », de « l’urgence de la recherche de solutions » ainsi que de « l’alarme créée par l’annonce de gel supplémentaire de postes ». Les départements les plus concernés sont ceux de psychologie, sociologie, ethnologie et géographie. En licence de psycho, près de 300 heures de travaux dirigés ne peuvent être assurées, laissant des trous béants dans l’emploi du temps de nombreux étudiants.

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans C. Bretagne Normandie, E. Arts Lettres Langues, E. Sciences humaines et sociales

Budget 2017 : ne pas y croire

Projet de loi de finances 2017, Éducation, Enseignement supérieur, Recherche (dossier de presse, 46 pages).

p1520672Cliquer sur les images pour les agrandir

Introduction du dossier de presse par Najat Vallaud-Belkacem et Thierry Mandon. Quand je lis les phrases d’autosatisfaction inouïe, j’ai honte. Soit les deux ministres ne connaissent pas leurs dossiers (cf. les deux tableaux ci-dessous dans les RERS 2016), soit ils font de l’intox, soit ils mentent. Je ne peux plus faire confiance aux effets d’annonces incluses dans les projets de loi de finances. Pour évaluer les dépenses de l’État, il faut se placer dans un temps long et attendre 1. le vote du budget, 2. les données sur le budget exécuté, 3. la dépense par étudiant.

Najat Vallaud-Belkacem et Thierry Mandon. En 2012, le président de la République avait affirmé sa volonté de faire de la jeunesse la grande priorité de son quinquennat.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Marre des rapports qui radotent

Il faut arrêter la production et la diffusion de rapports radoteurs. Radoteur le rapport de la Mission d’information sur l’application de la loi du 22juillet 2013 relative à l’enseignement supérieur et à la recherche. Pourquoi ce rapport est-il en ligne alors qu’il ne s’agit que d’un projet à ne pas diffuser ? Bizarre ! Les deux rapporteurs, Sandrine Doucet et Benoist Apparu, ont-ils besoin de se faire mousser en fin de mandat ? En fait, il eût mieux valu enterrer tout de suite ce projet dans les tiroirs de l’Assemblée.

p1520679Cliquer sur les images pour les agrandir

Le rapport invoque un certain nombre de thématiques dont la réussite étudiante et la gouvernance (… regroupements territoriaux). Thèmes rabâchés. La table des matières (ci-dessous), dont les titres sont d’une sécheresse record, ne permet pas de savoir si le rapport contient des scoops. Il faudra le lire pour le savoir : supplice le plus extrême  (94 pages) !

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Crise à Dijon : le CA envahi

Maintien du cursus Lettres Classiques à l’Université de Dijon (lire la chronique du 15 septembre 2016). A ce jour, la pétition a reçu 6482 soutiens.

29 septembre 2016, « des centaines d’étudiants se sont mobilisés aujourd’hui pour venir manifester lors du CA de l’Université. Des étudiants de l’ESPE, des étudiants venus de l’IUT de Châlon sur Saône, car eux aussi connaissent des coupes budgétaires terribles du fait de la politique de l’UB (et on peut imaginer à quel point cela sera handicapant pour eux une fois sur le marché du travail), sont venus nous soutenir et nous accompagner.

La première chose à noter est que nous avons été accueillis par des vigiles. Cela a été ressenti comme une véritable insulte, tant par la symbolique du geste (les étudiants dont la colère est légitime, soudain considérés comme de simples agitateurs), que par son aspect très concret : payer des vigiles alors même que nous n’avons pas d’argent pour financer nos formations ? VRAIMENT ??…

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Bourgogne Franche-Comté, E. Arts Lettres Langues

Prix de la recherche coopérative

Fondation du Crédit Mutuel, 8ème prix de la recherche coopérative (le règlement) : mémoires de master sur les coopératives.

p1520675Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Les lauréats du 7ème prix (2015)

1er prix : Louise LAMBERT, Master en sciences économiques, orientation générale, à finalité – Université de Namur et Université Catholique de Louvain (Belgique). Titre du mémoire : Analyse comparée de six brasseries belges : impact de différentes formes institutionnelles sur l’affectation du surplus économique.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans D. Espagne, D. Europe (autres)

Sorbonne Nouvelle sans pilote

Quel avenir pour Sorbonne Nouvelle Paris 3 ? En novembre 2014, le futur président de l’université, Carle Bonafous-Murat, était contre la fusion des 4 universités membres de Sorbonne Paris Cité. En juillet 2016, après l’arrêt de l’IDEX Sorbonne Paris-Cité, il voyait trois scénarios possibles pour le futur. Aujourd’hui, il n’en voit plus que deux et il n’affiche aucune préférence. N’y aurait-il plus de pilote dans l’avion ? Le président va-t-il bientôt démissionner ?

19 novembre 2014. Les listes soutenant l’élection de Carle Bonafous-Murat à la présidence de l’université sont opposées à la fusion des 4 universités de SPC. La profession de foi engage le président.

Garantir notre indépendance. La Sorbonne Nouvelle ne s’engagera pas sur la voie de la fusion, mais elle compte prendre toute sa part dans le projet commun qu’elle a construit avec ses partenaires d’USPC. Les statuts de la COMUE votés en juin dernier constituent de ce point de vue la meilleure garantie de notre liberté de choix, et témoignent également de notre capacité à construire des actions collectives de grande ampleur, que nous ne pourrions pas mener isolément. Nous avons déjà commencé à le faire dans le domaine de l’international ou des pédagogies innovantes, pour ne citer que deux exemples. Pour autant, la crainte de voir notre université se diluer ou disparaître purement et simplement au sein de la COMUE ne s’estompera que si chacun retrouve la certitude qu’il pourra continuer à mener ses missions de service public sans transfert de compétences…

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

UdS. Alternative 2017

Strasbourg, élections aux conseils centraux et à la présidence.

29 septembre 2016. Listes Alternative 2017 (flyer, 4 pages)

p1520635Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

UdS. L’université, pour réussir

Strasbourg, élections aux conseils centraux et à la présidence.

28 septembre 2016. Première réunion publique des listes L’université, pour réussir, soutenant la candidature de Michel Deneken à la présidence de l’université. L’université, pour réussir (site en construction).

Album de 25 photos

 p1520605Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

MCC : Mandon répond à Vautrin

Modalités de contrôle des connaissances (MCC) : expérimentation du contrôle continu intégral. Petites lettres policées entre opposants politiques.

6 juillet 2016. Catherine Vautrin écrit à Thierry Mandon : pourquoi revenez-vous en arrière sur l’autorisation d’expérimenter le contrôle continu intégral ?

p1520633Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Non classé

Angers. Tenture de l’Apocalypse

La tenture de l’Apocalypse d’Angers (1373-1382), par Liliane Delwasse, Éditions du Patrimoine, réédition 2014, 68 pages. Dimensions originelles de la tapisserie : six pièces mesurant chacune plus de 23 mètres de long sur 6 mètres de haut, soit une longueur totale de plus de 140 mètres. Album de 39 photos, prises le 27 août 2016.

Bonnes feuilles de l’ouvrage de Liliane Delwasse (page 14). L’Anjou est à ce moment-là un puissant duché, tampon entre la Bretagne et la France. Jean le Bon (1319-1364) a eu quatre fils : Charles V (1337-1380), duc de Normandie, puis roi de France, Louis 1er (1339-1384), duc d’Anjou, Jean (1340-1416), duc de Berry, et Philippe II Le Hardi (1342-1404), duc de Bourgogne. Ils ont grandi dans l’atmosphère cultivée et raffinée de la cour des Valois, entourés de musiciens, de poètes et de peintres. Ils ont tous aimé les belles choses, ont favorisé les arts, multipliant les commandes, vénérant les artistes et se plaisant à collectionner bijoux précieux et manuscrits rares dans une heureuse émulation.

1-premier-sceau-le-vainqueur-au-cheval-blancLe vainqueur au cheval blanc (cliquer sur les images pour les agrandir)

Le roi Charles V le Sage reconstruit et embellit le Louvre, et crée la Bibliothèque royale, ancêtre de la Bibliothèque nationale ; le duc de Berry est resté célèbre pour les manuscrits somptueusement enluminés de ses Heures, joyaux de sa « librairie », une des plus riches d’Europe. Philippe de Bourgogne fait élever près de Dijon la Chartreuse de Champmol, collectionne tapisseries, tableaux, dessins et miniatures. Louis d’Anjou, lui, possède une exceptionnelle collection d’orfèvrerie riche de plus de trois mille six cents pièces dont il ne restera rien, l’argenterie ayant été fondue pour payer les frais considérables de la guerre de Cent ans. A l’âge de 25 ans, ce prince possède soixante-seize tapisseries de grandes dimensions, achetées dans les meilleurs ateliers.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Art médiéval, A. Histoire médiévale, C. Pays de Loire