CNESER : lourdes sanctions

Le CNESER, statuant en matière disciplinaire le 7 juin 2016, a pris de lourdes sanctions à l’égard de trois enseignants-chercheurs de l’université des Antilles. Deux types de griefs sont invoqués dans les considérations du jugement : griefs relatifs à la gestion du CEREGMIA et griefs relatifs aux faits de harcèlement, violences publiques et violences morales. Plusieurs chroniques du blog ont été consacrées à l’affaire du CEREGMIA.

Le premier sanctionné est Fred Célimène, ancien directeur du CEREGMIA : révocation, assortie de l’interdiction définitive d’exercer toute fonction dans un établissement public et privé. Le jugement.

P1520282

Le deuxième sanctionné est Kinvi Logossah : interdiction d’exercer toutes fonctions d’enseignement et de recherche dans tout établissement public d’enseignement supérieur pour une durée de cinq ans, assortie de la privation de la totalité du traitement. Le jugement.

P1520283

Le troisième sanctionné est Eric Carpin : interdiction d’exercer toutes fonctions d’enseignement et de recherche dans tout établissement public d’enseignement supérieur pour une durée de deux ans, assortie de la privation de la totalité du traitement. Le jugement.

P1520284

Pour aller plus loin : toutes les chroniques du blog sur l’université des Antilles.

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s