Poitiers mangée par Bordeaux ?

Suite des chroniques sur la COMUE Léonard de Vinci.

Courriel reçu le 3 novembre 2016, sous le titre : Comue Léonard de Vinci mort-née. Cher collègue, pour alimenter votre blog aussi utile que très intéressant, voici quelques informations sur la Comue Leonard de Vinci. Le redécoupage régional aura donc eu raison de la COMUE. Poitiers, la plus ancienne université du Grand Ouest sera-t-elle mangée par Bordeaux ?

1°) Message du président de l’UP Yves Jean en date du 2 novembre 2016

Le Président de la COMUE Léonard de Vinci vient de me transmettre l’information importante suivante concernant les universités d’Orléans, de Tours et l’INSA Centre-Val de Loire (cf. le message ci-dessous). Le prochain Conseil d’administration abordera les questions liées à cette situation. Je vous tiendrai bien entendu informé des échanges qui vont se tenir et des évolutions envisagées. Bien cordialement.Yves Jean

« Messieurs les présidents et directeurs, chers amis, Je tiens à vous confirmer que les présidents des universités d’Orléans et de Tours et le directeur de l’INSA CVL m’ont fait part de leur volonté de quitter la COMUE Léonard de Vinci car ils souhaitent se placer en cohérence avec la politique régionale. Nous commençons à discuter des échéances et des conséquences de cette volonté. Bien à vous », Loïc Vaillant, Président de la COMUE, Université confédérale Léonard de Vinci

2°) Communiqué de la SGEN-CFDT, 3 novembre 2016

Le président Yves Jean vient de nous transférer le mail de Loïc Vaillant, président de la COMUE : Les présidents des universités d’Orléans et de Tours et le directeur de l’INSA CVL m’ont fait part de leur volonté de quitter la COMUE Léonard de Vinci car ils souhaitent se placer en cohérence avec la politique régionale.

Ce que nous craignions et que nous avions dénoncé, pendant la campagne et après, est devenue réalité : la COMUE Léonard de Vinci n’est plus.

Yves Jean se flattait, juste après son élection d’avoir fait le bon choix. Manifestement, il s’est trompé ! C’est, au mieux une erreur majeure de jugement, au pire une faute politique, puisque les orientations stratégiques de tous les acteurs impliqués étaient connues.

Contrairement à lui, nous étions convaincus que l’avenir de notre établissement ne pouvait que s’inscrire dans le cadre d’une COMUE centrée sur la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes. Cette position relevait de l’évidence et paraissait inéluctable à qui acceptait d’examiner la situation avec lucidité, à l’heure où les compétences politiques et financières dévolues aux régions vont croissant.

Nous avons laissé les Présidents des universités de La Rochelle, Tours et Orléans choisir à notre place. Nous voilà désormais dans la pire des situations possibles : nous allons devoir négocier notre rapprochement avec Bordeaux, désormais contraints et forcés, en ayant perdu toute marge de manœuvre.

Mais reporter aux calendes grecques cette décision, c’est-à-dire à 2020 (fin de la mandature actuelle), voire à 2023 (fin du prochain contrat) constituerait une erreur majeure : l’avenir de l’université de Poitiers se joue dès maintenant. Pour le début du prochain contrat. Pour janvier 2018.

Le HCERES va évaluer cette année nos laboratoires, nos formations, et émettre un avis sur la stratégie et sur la politique scientifique de notre établissement. Il n’y a plus que quelques semaines pour sortir de l’impasse dans laquelle l’équipe présidentielle nous a poussés.

Le futur contrat se prépare pendant l’année universitaire 2016-2017. S’il s’inscrit dans le temps long qui est celui de la formation et de la recherche, s’il met en cohérence visible les axes stratégiques et les nombreux atouts reconnus de notre établissement, alors ce contrat installera durablement l’université de Poitiers à une place de choix dans le paysage français et international.

Actualisation 4 novembre 2016. Communauté d’universités : Poitiers ne souhaite pas rejoindre Bordeaux.

Poster un commentaire

Classé dans C. Centre Val de Loire, C. Nouvelle Aquitaine (Aquitaine Poitou Charentes)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s