Strasbourg, un temps d’échanges

Les listes, L’université pour réussir, tenaient hier, 4 novembre 2016, un temps d’échanges en Faculté de Psychologie, en vue des élections aux Conseils centraux de l’université : pour les personnels, elles auront lieu le 17 novembre 2016.

Le débat a été animé par six élus sortants, dont Michel Deneken, candidat à la présidence, et Catherine Florentz, candidate à la 1ère vice-présidence. 5 personnels parmi les 14 présents ont posé des questions.

p1540858Cliquer sur les images pour les agrandir

23 photos du temps d’échanges.

p1540865

Insistance a été mise sur certains des engagements de L’université pour réussir. Une université de recherche de rang international (dont participer activement à la construction du paysage territorial, transfrontalier et international). Revendiquer une excellence inclusive (dont soutenir et accompagner l’interdisciplinarité par la création d’une nouvelle école doctorale). Attirer, soutenir et retenir les acteurs de la recherche à tous les niveaux (dont dégager des financements récurrents et garantir un fonctionnement décent à chacun). Discussions également sur la formation, la mobilité interne et la carrière des BIATSS, sur le degré d’autonomie des composantes

p1540854

Des questions qui n’ont pas été posées et qui n’ont donc pas reçu de réponses.

  • L’université, pour réussir a-t-elle déjà constitué une liste de cinq personnalités extérieures qu’elle proposera à l’élection pour le Conseil d’administration, celles-ci étant appelées à élire la/le président(e) ?
  • Michel Deneken, si vous êtes élu président, débaptiserez-vous l’amphi Alain Beretz pour lui redonner son nom originel « Salle des thèses » (chronique : une bévue de campagne électorale). A noter que le temps d’échanges s’est tenu dans l’amphi Daniel Lagache, psychologue, psychanalyste, psychiatre.
  • Michel Deneken, vous êtes né en 1957 et donc vous ne seriez pas trop vieux en janvier 2021 pour postuler à un second mandat présidentiel de 4 ans. Vous engagez-vous à ne faire qu’un seul mandat dans la mesure où vous avez des responsabilités universitaires depuis très, très longtemps.

p1540879

  • Pour pouvoir recruter des enseignants-chercheurs à la frontière de plusieurs disciplines, ne serait-il pas mieux de supprimer le système de la qualification attribuée par le CNU ?
  • Quid de la sélection pour accéder au M1 de psychologie et des numerus clausus dans les différentes mentions et parcours de formation de M2 ?
  • L’ORESIPE va-t-il pouvoir relancer les suivis de cohortes des néo-entrants à l’université ? Les étudiants et leurs familles doivent en effet pouvoir connaître les taux de passage en 2ème année de licence, et le taux d’obtention de telle ou telle licence en 3 ou 4 ans.

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s