L’IDEX Lyon sera retoquée

Le jury international des IDEX n’aime pas qu’on se moque de lui. Il va donc retoquer, en février prochain, le projet IDEX de Lyon, et ainsi épargner à l’État une dépense de quelques centaines de millions. Il faut l’en féliciter d’avance.

Petit rappel de calendrier.

Plusieurs motifs d’énervement à la lecture du seul document disponible à ce jour sur l’IDEX Lyon : un résumé de trois pages (voir également le site de l’IDEX).

Commentaires sur deux développements de ce texte, expliquant pourquoi cette IDEX va être retoquée : Co-construction du projet ; Construire une université intégrée. Les lectrices et lecteurs avertis du blog savent que j’avais pronostiqué la non pérennisation de l’IDEX Sorbonne Paris Cité (chronique du 20 novembre 2015 : SPC, fin de l’IDEX).

1.La co-construction du projet. « Depuis septembre 2014, l’Université de Lyon a mis en place une ambitieuse démarche de construction du projet IDEXLYON, avec trois exigences : dont une exigence de co-construction : un pilotage politique fort (par le Président de l’Université de Lyon, le chef de projet IDEX (également président de l’ENS de Lyon), et le bureau de l’Université de Lyon) ont été combiné [sic] à la mobilisation d’un collectif solide, composé des leaders de la communauté académique scientifiques de premier plan, responsables des LABEX et des laboratoires phares), des leaders économiques et des décideurs territoriaux. Cette co-construction a permis d’élaborer le modèle d’université unique et intégrée que porte le projet IDEXLYON ».

Trois remarques sur ce premier texte. A. Quiz. Quel est le sujet du verbe « ont été combiné » ? Il semble s’être perdu dans les parenthèses. Bien sûr, la novlangue des technocrates de kermesse n’a que faire des règles de la grammaire française.

B. Un pilotage politique fort… par le président de l’université. Rappelons qu’il s’agit de Khaled Bouabdallah. Il s’ennuie tellement à la tête de la COMUE Lyon qu’il candidate pour une troisième fois au bureau de la CPU. Il a peut-être compris qu’il y a tellement de scientifiques de premier plan à Lyon qu’il n’a aucune chance de présider un jour l’université de Lyon intégrée. Vu la légèreté du projet, celle-ci ne verra pas le jour.

C. La co-construction de l’IDEX n’est l’affaire que d’un petit groupe de personnalités. En aucun cas, elle ne concerne toute la communauté universitaire (personnels et étudiants, partenaires économiques et collectivités territoriales de proximité).

Ce petit groupe a fonctionné dans une tour d’ivoire sans jamais se préoccuper des avis des élus des conseils des établissements membres de la COMUE. Ceux-ci viennent de rappeler à deux reprises que l’université doit être un lieu d’excellence non seulement en recherche et formation, mais aussi dans l’exercice de la démocratie représentative.

5 décembre 2016. Lettre ouverte de plusieurs syndicats au président du jury IDEX

p1560998Cliquer sur les images pour les agrandir

6 décembre 2016. Communiqué du SNESUP FSU et du SNASUB FSU : IDEX Lyon 2016 : une atteinte inacceptable à la démocratie. « Le conseil d’administration de l’université Lyon 3, réuni le 21 novembre 2016, a décidé de rejeter le projet IDEX porté par l’université de Lyon et la fusion qui l’accompagne. Malgré la régularité du vote, la présidence de Lyon 3 a pourtant décidé de ne pas tenir compte de cette décision et projette de demander au conseil d’administration de procéder à un nouveau vote, sous prétexte que depuis cette décision un certain nombre d’élus auraient pris conscience de leur erreur et fait volteface !« …

2. Construire une université intégrée : construire une université nouvelle, unique et intégrée, fondée sur la qualité et la pertinence, qui porte une marque étendard à l’international (lisibilité et qualité des formations, excellence de la recherche). Cette ambition se veut pionnière en France quant à l’émergence d’un modèle d’intégration universités – écoles – organismes, sous un statut d’établissement unique. L’Université intégrée, créée au 1er janvier 2020, des composantes internes (Écoles/Facultés/Instituts) bénéficiant d’une grande autonomie, basée sur des contrats d’objectifs et de moyens pluriannuels soumis à des évaluations régulières. La gouvernance de l’Université intégrée répondra à des exigences d’agilité et de réactivité.

Ce paragraphe est un condensé d’une novlangue devenue à ce point poussive que tout le monde rigole en le lisant.

A. Pourquoi trois adjectifs « nouvelle, unique et intégrée » ? Ce qui se conçoit bien…

B. « Marque étendard à l’international »… Une bannière comme au temps de la dernière croisade en 1270, croisade échouée à Tunis et qui vit mourir Saint-Louis !

p1560999

C. « Émergence d’un modèle d’intégration universités-écoles-organismes, sous un statut d’établissement unique ». Modèle impossible dans l’état actuel de la législation française ; il faudrait une nouvelle loi ! Ce n’est pas gagné !

D. « L’université intégrée, créée au 1er janvier 2020 ». 3 ans ! 3 ans pour réaliser un projet impossible ! Lyon se moque du jury ! Au 1er janvier 2020, l’université unique de Strasbourg fêtera son 11ème anniversaire !

E. « Des composantes internes bénéficiant d’une grande autonomie ». Si l’université est unique, les composantes ne peuvent pas avoir une grande autonomie. Ce sera rigolo quand le jury international demandera aux représentants de l’IDEX Lyon : « donnez-nous, pour chacune de vos universités actuelles, des exemples de « contrats d’objectifs dotés de moyens pluriannuels et soumis à des évaluations régulières ». « Vous n’en avez pas encore signé  : recalé ! »

F. « La gouvernance de l’Université intégrée répondra à des exigences d’agilité et de réactivité ». Agilité pour courir se noyer dans la Saône… ou dans le Rhône? Une fois la course à la compétition internationale lancée, il faudra effectivement réagir vite en cas d’échec : la Saône ou le Rhône ?

Dans l’immédiat, la COMUE peut résoudre un de ses problèmes de gouvernance : changer de président et faire d’une pierre deux coups (pas de 3ème mandat au bureau de la CPU).

Après le vote du CA de Lyon 3 contre l’IDEX, la réaction de Khaled Bouabdallah a été proprement sidérante. Il a en effet confié à News Tank Education : je considère cette décision comme « dommage pour l’Université Lyon 3, pour le travail que cette université a fait au sein du projet et pour le projet collectif en lui-même. J’aurais aimé que le vote soit autre. La porte reste d’ailleurs ouverte si l’Université Lyon 3 souhaite réintégrer le projet ». La caravane passe, mais il n’y a rien à voir !

3 Commentaires

Classé dans B. Quiz, C. Rhône-Alpes Auvergne

3 réponses à “L’IDEX Lyon sera retoquée

  1. Jean-Pierre Bertoglio

    Il est faux d’écrire qu’aucun des administrateurs des établissements de la COMUE de Lyon n’a eu la possibilité de lire le projet. Il serait probablement vrai d’écrire qu’aucun des administrateurs n’en a eu copie.
    JP Bertoglio, Directeur de la recherche de Centrale Lyon et ancien élu SNCS.

  2. 13 décembre : c’est oui !

    Acteurs de l’économie. « Après avoir voté contre fin novembre, le conseil d’administration de l’université Lyon 3 s’est cette fois-ci positionné en faveur de l’Idex. Avec 23 voix sur 34 votants, le oui l’a largement emporté….

    Entre les deux votes, le contenu du délibéré final avait légèrement évolué. Plusieurs motions ont été présentées, notamment afin de garantir le fait que ce vote ne vaille pas accord pour une éventuelle fusion une fois l’obtention du label Idex ».

    http://acteursdeleconomie.latribune.fr/management/formation/2016-12-13/lyon-3-dit-finalement-oui-a-l-idex.html

    Ce changement de vote et un vote ne valant pas accord pour la fusion va conforter le jury international à retoquer l’IDEX

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s