SPC. Feuille de route pour les nuls

Suite de la chronique Sorbonne Paris Cité. Vote sur la feuille de route

16 décembre 2016. Les conseils d’administration des universités Sorbonne nouvelle (Paris 3), Paris Descartes (Paris 5), Denis Diderot (Paris 7), Paris 13, se prononcent sur une feuille de route de 23 pages, Construire une nouvelle université.

En fait, les présidents de Paris 7 Diderot (Christine Clerici) et de Paris V (Frédéric Dardel) expliquent, dans un courriel, qu’il ne s’agit pas d’un vote pour ou contre la fusion de P3, P5 et P7, mais d’un vote autorisant ou non la poursuite des réflexions. Bref, ils expliquent aux nuls (les administrateurs des CA) qu’ils peuvent voter « oui » en toute tranquillité. Ils sont coutumiers de ces manipulations de la démocratie représentative.

Courriel de Christine Clerici aux personnels et aux étudiants (30 novembre 2016)

« La feuille de route, que je joins à ce message, est un document commun aux 4 universités, qui pose les principes fondateurs et les garanties qui présideront à la création d’un nouvel établissement. C’est un préambule nécessaire à l’élaboration du projet universitaire, un guide méthodologique et un calendrier pour les travaux à mener entre janvier 2017 et janvier 2019″…

… Je rappelle qu’adopter la feuille de route ce n’est pas décider de la création du nouvel établissement mais nous donner les moyens de poursuivre la réflexion vers la création de celui-ci »…

Courriel de Frédéric Dardel aux personnels et aux étudiants (30 novembre 2016).

« Le financement Idex n’est pas la motivation principale de ce projet et nous pouvons certainement fonctionner sans, mais c’est un apport financier qu’on ne peut négliger. Il a été un moteur déterminant de plusieurs de nos projets ambitieux récents, particulièrement en termes d’innovation et d’expérimentation pédagogique, de numérique ou d’infrastructures de recherche.

Ceci nous oblige à prendre une décision rapide si nous voulons nous garder cette possibilité. C’est ce qui m’amène à consulter le conseil d’administration le 16 décembre. A ce stade, cette consultation n’est pas un engagement à la fusion, mais simplement la demande d’un « feu vert » pour continuer à travailler sur le projet.

La décision définitive n’interviendra que mi-2018, sur un projet construit avec les acteurs de l’université, après une consultation de l’ensemble de la communauté universitaire, comme je m’y suis engagé ».

Pour aller plus loin. Toutes les chroniques du blog sur la COMUE Sorbonne Paris Cité, sur Christine Clerici, sur Frédéric Dardel.

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s