Contre l’asphyxie budgétaire

Université d’Orléans, appel au rassemblement devant le château de la présidence, vendredi 16 décembre 2016, à l’heure où se tient le CA.

SONY DSCLe parc du château

C’est suffisamment rare pour être noté : tous les syndicats des personnels et des étudiants appellent au rassemblement contre l’asphyxie budgétaire et les gels de postes

p1570149Cliquer sur les images pour l’agrandir

Quelques jours avant, 7 décembre 2016. Ary Bruand, président de l’université) a annoncé hier midi lors d’une assemblée générale dans un amphithéâtre de la faculté de Droit, Economie, Gestion que l’Inspection Générale (IGAENR) que l’audit flash demandé en juin dernier se transformait en un audit complet des comptes de l’établissement par 5 inspecteurs.

La presse locale (République du Centre et France Bleu Orléans) reproduit une partie des échanges entre l’équipe présidentielle et les 200 personnels présents (http://www.larep.fr/orleans/education/2016/12/07/le-budget-2017-de-l-universite-d-orleans-va-se-dessiner-dans-la-douleur_12197863.html

et également http://slu.orleans.over-blog.com/2016/12/france-bleu-orleans-7/12/16-reportage-christophe-dupuy-sur-l-ag-de-l-universite-d-orleans-6/12.html).

France Bleu Orléans révèle notamment que 720 000€ de crédits ont été anormalement comptabilisés à deux reprises dans les recettes 2014 de l’établissement.

Les militants du SNASUB-FSU ont distribué « le Feu au Lac » aux portes de l’amphithéâtre pour rappeler la nécessité de remettre en perspective la dérive budgétaire de l’établissement avec la prétendue autonomie des universités : http://slu.orleans.over-blog.com/2016/12/le-feu-au-lac-bulletin-du-snasub-fsu-de-l-universite-d-orleans-novembre-2016.html

Prochain RDV important : l’examen du budget 2017 par le CA le vendredi 16 décembre 2016.

Pour aller plus loin. Chronique du 18 octobre 2016 : Orléans, geler des postes.

Toutes les chroniques du blog sur l’université d’Orléans.

1 commentaire

Classé dans Non classé

Une réponse à “Contre l’asphyxie budgétaire

  1. Indigné

    Au terme d’un tel désastre il serait tout de même décent de s’interroger sur les responsabilités de la précédente équipe présidentielle. Et de se demander de quelles complicités l’ancien président a pu disposer. Rappelons qu’après avoir mis l’UO dans cette situation dramatique il a bénéficié d’un poste de recteur et de la Légion d’Honneur! Au delà d’éventuelles indélicatesses financières on doit au moins nourrir des doutes sur ses compétences. ..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s