Moi, Blake, candidat au master

p1000487Cliquer sur les images pour les agrandir

Au fil de mon parcours sur le portail mutualisé des masters de l’université Paris-Saclay, je repensais, de plus en plus fort, au film de Ken Loach, Moi, Daniel Blake, à la recherche impossible d’un emploi. Il n’est pas inutile de rappeler que le film se termine très mal.

p1000488

Offre de masters de l’université Paris-Saclay : 45 mentions de master, plus de 350 parcours de M2 (11 pages pour lister les dates d’ouverture et de fermeture des inscriptions pour les 350 parcours !). Dans le parcours du combattant, fort éprouvant, vers le master de rêve, le candidat ne trouve pas quatre informations essentielles.

  • Ce master est-il sélectif à l’entrée du M1 ? Le candidat peut le penser car on lui demande d’envoyer par voie électronique des pièces justificatives obligatoires : CV/curriculum vitae, lettre de motivation, relevé de notes 2016-2017 (original and translation in English or French of transcript of records for current academic year 2016-2017), relevé de notes 2015-2016, relevé de notes 2014-2015, coordonnées de référents.
  • Quelle est la capacité d’accueil de ce master à l’entrée du M1, à l’entrée du M2 ? Exemple ci-dessous pour le Master Histoire.
  • Quel établissement pilote le master ? Ce n’est pas la même chose si le master est organisé par l’ENS Cachan ou par l’université d’Évry ! Mes excuses à Évry !
  • Où les enseignements auront-ils lieu ? Cette information, corollaire de la précédente, n’est pas négligeable : des cours d’un master de Cachan sont, par exemple, organisés dans des locaux de Paris 1 ! De manière inattendue, l’info est donnée par le portail trouvermonmaster.gouv.com.
  • Une cinquième information n’est pas toujours disponible : les dates d’ouverture et de fermeture des candidatures. Celles-ci varient d’une formation à l’autre !

p1000491

Et puis, quand on lit les conditions d’utilisation de l’inscription en ligne, les images de Daniel Blake, confronté au logiciel d’inscription comme demandeur d’emploi, redeviennent douloureuses : avertissements et menaces !

« Première connexion. Avant de créer votre compte… Avant votre inscription, veuillez lire attentivement le guide d’utilisation (document de 43 pages, en français, puis en anglais).

  • En cochant cette case je reconnais : Avoir pris connaissances des dispositions du guide de l’aide à l’inscription en ligne et accepter les conditions d’utilisations qui y figurent.
  • Être en mesure de fournir l’ensemble des justificatifs demandés dans un format électronique.
  • Je certifie sur l’honneur que toutes les informations que je renseigne sont exactes et complètes et je suis informé(e) que toute fausse déclaration annulera ma candidature.
  • Je certifie sur l’honneur ne pas avoir, concomitamment à ma candidature en ligne, procédé à une candidature par dossier papier et je suis informé(e) que toute double candidature annulera celle-ci.
  • Attention, vos fichiers ne doivent pas excéder 3 Mo, et doivent être au format PDF.
  • Attention, procédure additionnelle pour les étrangers acceptés
  • Attention : une fois votre candidature validée, il vous sera impossible de modifier les informations saisies. Veillez à saisir des informations correctes dans chaque onglet du dossier

Et le pire. Délais de traitement des candidatures. L’université Paris Saclay s’engage à fournir une réponse au candidat dans un délai inférieur à 2 mois après la date du jury, communiquée sur le site web de l’Université pour chaque élément de formation.

Ce délai est assassin pour tous les candidats qui ne seront pas acceptés à Paris-Saclay et rendra totalement inégalitaire, aléatoire la procédure de proposition d’autres masters par le recteur.

Une note positive cependant. J’ai trouvé un master de Lille III Sciences humaines et Sociales, master en Histoire de l’Art : il donne à peu près les bonnes informations (la capacité d’accueil en particulier).

p1000492

5 Commentaires

Classé dans C. Ile-de-France, E. Sciences humaines et sociales

5 réponses à “Moi, Blake, candidat au master

  1. Michel Abhervé

    Une preuve que l’Université assure à ceux qui arrivent à y entrer (et à en sortir) un très bon niveau dans l’ingéniosité à contourner les obstacles
    A valoriser auprès des futurs employeurs

  2. Olivier

    Pouvez vous préciser le mécanisme que vous avez en tête relativement à la phrase « Ce délai est assassin pour tous les candidats qui ne seront pas acceptés à Paris-Saclay et rendra totalement inégalitaire, aléatoire la procédure de proposition d’autres masters par le recteur. » ?
    On imagine que les propositions du recteur auront lieu une fois l’ensemble du processus terminé, en quoi cela créerait des inégalités ?

  3. Les délais pour soumettre un dossier varient d’un master à l’autre. Il s’ensuit que les jurys vont se réunir plus ou moins tôt. Les candidats refusés seront donc prévenus de leur sort plus ou moins tôt; S’ils sont prévenus tard (courant ou fin septembre), le recteur sera bien en peine de leur procurer une solution.

    Les candidats prévenus tardivement d’un refus d’entrée dans le master qu’ils désiraient sont ainsi traités de manière inégalitaire (par rapport à ceux prévenus en juin ou en juillet). Ils risquent d’accepter d’entrer dans un master de deuxième ou troisième catégorie, ou même de renoncer à faire un master.

  4. laurent W

    Une petite réponse concernant seulement le pilotage des masters : certains masters de Saclay sont pilotés au niveau de Saclay au niveau de la mention, la question étant celle des lieux d’enseignement. en sociologie par exemple, la mention est pilotée par 3 personnes (une collègue de l’UVSQ, une de l’ENS Cachan et un de Evry) ; ensuite, les parcours sont dans les établissements, sauf celui de Sociologie quantitative et démographie, qui est géré par des collègues 3 établissements et se passe (très bien) dans ces 3 établissements (un semestre par lieu globalement plus le stage). Bon, je sais bien que c’est compliqué à comprendre, mais nous avons réussi à produire quelque chose d’intéressant parce que nous nous connaissions déjà. Ce n’est pas un modèle, c’est une adaptation (pour l’instant à peu près réussie) aux contraintes imposées. Pour le reste, c’est aussi globalement compliqué, mais le miracle, c’est que les étudiants semblent s’en sortir (et nous les aidons quand ils en ont besoin).

  5. laurent W

    J’ajoute que les 2 mois, si j’ai bien compris, sont imposés par l’Etat (la réponse de l’administration doit se faire dans les 2 mois, sans quoi la candidature est considérée comme acceptée.)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s