Le président a appelé la police

20 février 2017, Université de Franche-Comté (UFC), Besançon, communiqué de l’Intersyndicale* à propos du Conseil d’administration du 14 février 2017 : le président Bahi a appelé la police nationale

p1000855Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Liens cités par le communiqué de l’Intersyndicale :

  • photo prise pendant la soit-disant séquestration

img_2206

Pour aller plus loin : Jacques Bahi, président de l’UFC, dans les chroniques du blog.

Intersyndicale* : FERC-SUP CGT, SNPREES FO, SUD Éducation, SNASUB FSU, SNESUP FSU, AMEB Solidaires Étudiants, UNEF.

1 commentaire

Classé dans C. Bourgogne Franche-Comté

Une réponse à “Le président a appelé la police

  1. C’est dans l’air du temps… A Lyon 1 le président a pour sa part refusé la tenue d’une réunion syndicale dans un amphi sous un tas de faux prétextes, avancés les uns après les autres. Notamment celui que les amphis seraient pleins, alors même que le tableau de réservation montrait leur disponibilité.
    http://idde.lautre.net/spip.php?article749

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s