Coopérations pour l’innovation

Samih Atmane, Université Paris XIII, et Anna Testas, SIES, Les coopérations public-privé pour l’innovation en France, Note d’information, n°17.04, février 2017.

p1010716Cliquer sur les images pour les agrandir

Résumé de la Note, en 1ère page. « Entre 2010 et 2012, 35% des entreprises françaises qui ont des activités d’innovation réalisent celles-ci avec des partenaires, notamment des clients ou des fournisseurs.

Elles sont 14% à coopérer avec la recherche publique. Cette propension à coopérer avec un partenaire public est plus élevée pour les entreprises des secteurs de haute technologie, 24% des grandes entreprises et, quelle que soit leur taille, celles dont le marché est mondial. Les petites entreprises des services à forte intensité de savoir ont également une forte propension à coopérer avec la recherche publique.

À caractéristiques comparables, les entreprises coopérant avec la recherche publique ont une probabilité plus forte de déposer un brevet que celles qui le font avec un autre type de partenaire.

Au total, les entreprises qui coopèrent avec la recherche publique pour innover apparaissent fortement innovatrices et présentes sur les marchés internationaux ».

Quelques remarques critiques

  • Pourquoi des données (2010-2012) aussi anciennes ? Ainsi, pas la moindre idée d’une évolution des coopérations sous le quinquennat de Hollande.
  • 24% des grandes entreprises coopèrent avec la recherche publique, ce qui veut dire que 76% des grandes entreprises ne recourent pas à des partenariats avec le public. Ce qui est un pourcentage fort élevé et qui devrait inquiéter non seulement les doctorants et les docteurs, mais aussi nos gouvernants.
  • Le recours à l’analyse des correspondances multiples (ACM) permet de constituer des groupes d’entreprises. Dans ce cas concret, l’ACM ne me paraît pas d’une grande utilité. Elle enfonce plutôt des portes déjà ouvertes. Mais bien sûr, en utilisant une telle méthode, les chercheurs croient davantage faire de la science.

Le graphique ci-dessous annonce des points rouges : ils sont disparus dans l’essoreuse ?

p1010717

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s