Luxembourg, depuis 1000 ans

Brève histoire du Grand duché (source et citations Wikipédia) : dates-clés, histoire de fortifications, église Saint-Michel, cathédrale Notre-Dame. Album de 41 photos (février 2017).

p1010079Harry Rabinger, la ville de Luxembourg, toile vers 1938, MNAH

  • 963 : Le Lucilinburhuc est acheté par le comte Sigefroi.
  • 1354 : Charles IV du Saint-Empire, comte de Luxembourg, érige le comté en duché.
  • 1443 : Le duché passe sous domination des ducs de Bourgogne
  • 1506 : Le Luxembourg est uni à l’Espagne en la personne de Charles Quint, héritiers des ducs de Bourgogne.
  • 1659 : Traité des Pyrénées, le sud du pays devient Français.
  • 1684 : Louis XIV annexe le duché
  • 1697 : le duché est transféré aux Habsbourg (traité de Rijswick).
  • 1714 : Après le traité de Rastatt, ce territoire devient autrichien.
  • 1795 : Annexé par la France, le duché devient le département des Forêts et est entraîné dans les guerres de l’Empire.
  • 1815 : Congrès de Vienne. Devenu grand-duché, le Luxembourg, ayant cédé les rives droites de la Moselle et de la Sûre à la Prusse, est lié aux Pays-Bas et est membre de la confédération germanique.
  • 1830 : Révolution belge. La population luxembourgeoise s’y associe contre le pouvoir hollandais.
  • 1839 : Traité de Londres qui partage le Luxembourg entre la Belgique et les Pays-Bas. Le pays devient indépendant sous le pouvoir personnel du roi des Pays-Bas.
  • 1867 : Traité de Londres faisant du pays un État neutre.
  • 1890 : L’avènement du grand-duc Adolphe marque la fin de l’union personnelle entre les Pays-Bas et le Luxembourg.

Les fortifications de Luxembourg (source et citations : Wikipédia)

Louis XIV annexe le duché en 1684. Le siège. Vauban remanie ce que les Espagnols avaient commencé à construire, et les Français prennent Luxembourg comme base de départ pour leurs expéditions guerrières vers l’Allemagne, et en particulier vers le Rhin. Ce fait inquiète les voisins de la France et contribue à la formation de la Ligue d’Augsbourg en 1686. Une guerre s’ensuit, qui force la France à transférer le duché aux Habsbourg en 1697 (traité de Rijswick)…

p1000869Cliquer sur les images pour les agrandir

Lorsqu’en 1830, les provinces du Sud se révoltent contre le roi Guillaume, les Luxembourgeois prennent une part active aux événements. Une fois l’indépendance proclamée, l’ensemble du grand-duché est incorporé au jeune royaume de Belgique. La forteresse de Luxembourg reste cependant aux mains des troupes prussiennes qui la défendent.

La crise luxembourgeoise (1867). Cette crise, qui faillit tourner à l’affrontement armé entre la France et la Prusse, se régla pacifiquement à la conférence de Londres et eut pour conséquence la reconnaissance internationale de l’indépendance du grand-duché et son statut de pays neutre. Les murs de la forteresse furent abattus et la garnison prussienne fut retirée.

Église Saint-Michel

En 987, l’archevêque Egbert de Trèves consacre l’église St-Sauveur située dans la vieille ville. Il ne s’agit probablement pas du premier sanctuaire élevé en cet endroit. Le titre de St-Michel apparaît au 13e siècle, probablement après une reconstruction dont témoignent encore le portail latéral muré et quelques fenêtres en plein cintre.

p1010108

La majeure partie de l’édifice actuel de style gothique tardif date de 1519. Les Dominicains qui desservent la paroisse à partir du 17e siècle font ajouter deux travées pour relier l’église à leur couvent.

Le portail aux armoiries des rois de France renvoie aux travaux de restauration effectués suite aux bombardements français de 1683/84. L’intérieur constitue un musée d’art sacré en raison de la richesse et de la qualité de son mobilier rassemblé ici après la Révolution. De l’ameublement d’origine ne reste que le retable de Notre-Dame du Rosaire (1717) avec sa profonde niche en Pitié offerte en 1690.

Cathédrale Notre-Dame

La cathédrale Notre-Dame de Luxembourg est l’ancienne église du collège des jésuites. Construite de 1613 à 1621, elle devient cathédrale et siège de l’archevêché de Luxembourg en 1870.

p1010103

L’édifice du XVIIe siècle est une église gothique tardive. Sur son portail principal en style baroque primitif on retrouve la statue de la Sainte Vierge entourée des apôtres Pierre et Paul ainsi qu’Ignace de Loyola et François Xavier, fondateur.

p1000879

Poster un commentaire

Classé dans A. Histoire moderne, B. Photos, D. Europe (autres)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s