Classement QS des universités

QS World University Rankings by Subject, un classement des universités selon 46 disciplines (4 nouvelles dans le classement de 2017) : le degré de précision n’est pas mal du tout pour les étudiants, pour les enseignants. Méthodologie : classement selon quatre indicateurs, ceux- ci étant pondérés différemment d’une discipline à l’autre.

11 ans après la création des PRES, 4 ans après la création des COMUE, les regroupements d’établissements (sauf les fusions) sont ignorés par le classement.

Quiz.

  • Dans quelle discipline, un établissement français enseignement supérieur et de recherche est-il le mieux classé ?
  • En théologie et sciences des religions, la France existe-t-elle ?

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Auditeur libre en histoire, j’observe avec regret que l’université de Strasbourg ne figure pas dans les 200 premières places du classement dans cette discipline.

Méthodology. The QS World University Rankings by Subject ranks the world’s top universities in individual subject areas, covering 46 subjects as of 2017. The rankings aim to help prospective students identify the world’s leading schools in their chosen field, with the list of subjects extended each year in response to high demand for subject-level comparisons.

Each of the subject rankings is compiled using four sources. The first two of these are QS’s global surveys of academics and employers, which are used to assess institutions’ international reputation in each subject. The second two indicators assess research impact, based on research citations per paper and h-index in the relevant subject. These are sourced from Elsevier’s Scopus database, the world’s most comprehensive research citations database.

These four components are combined to produce the results for each of the subject rankings, with weightings adapted for each discipline.

1 commentaire

Classé dans B. Quiz, E. Arts Lettres Langues, E. Droit et Sciences politiques, E. Economie Gestion, E. Ingénierie, E. Médecine Pharmacie, E. Sciences, E. Sciences humaines et sociales

Une réponse à “Classement QS des universités

  1. Hervé Boismery

    Un classement de ce type n’a évidemment qu’une valeur relative.
    Néanmoins, apparaissent d’une manière significative les reculs de certaines universités françaises, notamment les Tours de Babel issues des méga-fusions du début de la décennie 2010.
    Le cas le plus probant est probablement celui d’Aix-Marseille Université, « la plus grande université de France » et peut-être aussi d’Europe (?).
    Ainsi, entre 2015 et 2017, dans le classement afférent à la rubrique ‘Life Sciences and Medicine’, cet établissement est passé du rang 183 au rang 224, et cela en seulement deux ans. Dans le domaine de la Médecine, domaine où Marseille bénéficiait jadis d’une renommée mondiale, AMU se situe désormais à un niveau modeste, loin derrière non seulement des universités européennes, mais aussi, ce qui est surprenant, loin derrière des universités de pays émergents. Ainsi, l’Université de Chulanlongkorn de Thaïlande obtient un ranking nettement meilleur qu’Aix-Marseille en matière médicale.
    Ce résultat est d’autant plus paradoxal que l’Université d’Aix-Marseille est dirigée par un médecin.
    Dans la quasi-totalité des champs disciplinaires, le recul d’Aix-Marseille, désormais surclassé par plusieurs universités d’Asie et d’Amérique latine, est flagrant et semble irréversible…Une évolution qui ne peut manquer de susciter des interrogations.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s