1960-1994 : 34 ans sans tramway

Exposition aux Archives de la Ville et de l’Eurométropole de Strasbourg (jusqu’au 30 juin 2017) : En voiture ! 140 ans de Compagnie des Transports Strasbourgeois

Album de 49 photos, 16 mars 2017.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Le mois prochain (avril 2017), le transport public par tramway vers l’Allemagne (Kehl) va de nouveau franchir le Rhin. Et dire que le tramway était disparu de Strasbourg pendant 34 ans, entre 1960 et 1994. En 1960, à l’enterrement du tramway, il ne semble pas que les édiles de Strasbourg aient crié : Le tramway est mort ! Vive le tramway !

Remorque Jugendstyl, 1905

En ligne sur le site des Archives. Un tramway dès 1877… qui disparaît en 1960

« La Compagnie des tramways strasbourgeois (CTS), une entreprise privée, est fondée le 5 avril 1877 sous le nom de « Strassburger Pferde-Eisenbahn Gesellschaft » (compagnie des tramways à chevaux) car les premiers tramways sont à traction animale, la locomotion vapeur étant proscrite dans la ville. Le tramway devient électrique à partir de 1895. En 1912, la compagnie se transforme en société d’économie mixte avec une majorité des parts détenues par la Ville de Strasbourg. A la fin de la guerre 1914-1918, le réseau compte 78 kilomètres et 11 lignes qui dépassent largement le territoire strasbourgeois : le tramway dessert outre-Rhin la ville de Kehl et, côté alsacien, il s’étend jusqu’à Ottrott et Saint-Nabor.

Rame de la ligne Westhoffen à Marlenheim, 1926

Mais cette expansion est brisée par la concurrence de la bicyclette et des véhicules automobiles. La CTS entre en crise entre les deux guerres et perd 45 % des voyageurs du réseau urbain en 8 ans. Les premières lignes d’autobus sont mises en service dès 1928. Après la Seconde Guerre mondiale, le tramway est jugé trop encombrant dans l’espace urbain envahi par l’automobile. La CTS essaie alors en 1947, mais en vain, de promouvoir le trolleybus : le dernier tramway, celui de la ligne 4, Neuhof, cesse de circuler en 1960.

1er mai 1960. Il n’y a pas de retour

Et réapparait en 1994.

Au cours des années 1980, des études sont lancées pour doter Strasbourg d’un métro. La candidate socialiste aux élections municipales de 1989, Mme Catherine Trautmann, promeut de son côté un projet de tramway en site propre : elle remporte les élections et la première ligne du nouveau tramway strasbourgeois est mise en service en 1994. Depuis, le réseau du tramway ne cesse de se développer, en complémentarité avec le vélo, et atteindra bientôt l’Allemagne comme… au début du XXe siècle.

Projet de tramway en site propre (1980)

Les archives historiques d’une compagnie de transports : une rareté

La CTS étant une société d’économie mixte chargée d’une mission de service public par la Communauté urbaine de Strasbourg, ses archives sont des archives publiques qu’elle verse aux Archives de Strasbourg. Par bonheur, elle n’a pas fait disparaître les archives avec le premier tramway : au contraire, le fonds de la CTS est l’un des rares fonds français pratiquement complet d’une compagnie de transport.

Le premier versement, coté 1 W, concerne essentiellement la période 1877-1960 du premier tramway. Il représente 97 mètres linéaires de documents qui couvrent tous les domaines d’activité de la société : l’administration et le personnel, les équipements techniques, les véhicules, l’exploitation et la relation aux usagers, les statistiques, les assurances… Le rôle fondamental du réseau de transport en commun dans la structuration et la vie d’une agglomération donne un aperçu de l’intérêt historique de ces documents, dont l’inventaire sera mis en ligne sur le site des Archives en 2017 pour les 140 ans de la CTS ».

Un des deux nouveaux ponts de la ligne prolongée vers Kehl

Pour aller plus loin. Autres chroniques du blog portant sur le tramway à Strasbourg : Strasbourg et ses tramways (5 août 2014), Station Hoenheim gare : un pôle multimodal non humain (21 février 2017), Pont bow-string pour le tram (21 décembre 2015).

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne, E. Ingénierie, E. Mobilité internationale, F. 19ème et 20ème siècles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s